Mea culpa, quand les playoffs NBA 2019 nous font mentir

 

surprises playoffs

Faire des pronostics sur des futurs playoffs, c’est bien. Les réussir, c’est mieux. Mais c’est surtout plus difficile, voire impossible. Alors, pour ce nouvel épisode du podcast français NBA Dunkhebdo, retour sur les principales surprises playoffs 2019.

Sans doute la série la moins attendue à ce stade, l’affrontement entre Portland et Denver s’avère être le plus jouissante de ce deuxième tour. Entre une orgie offensive pendant le match d’ouverture et un match 3 dantesque, difficile de s’ennuyer ! Pour ces deux franchises, une qualification en finale de conférence serait inespérée.

Toujours à l’Ouest, le duel entre les Warriors et les Rockets déçoit. Une fois encore, les champions en titre brillent par leur suffisance. Après un premier tour déjà excessivement long, Golden State continue sur un rythme léger. En particulier en attaque, où les hommes de Steve Kerr ne se reposent que sur leur talent. Pourtant, Houston ne semble pas en capacité d’en profiter.

Pendant ce temps, à l’Est, c’est la frustration qui règne. En effet, ce deuxième tour n’est pas au niveau des attentes. Les quatre cadors enchaînent l’excellent, le correct et le catastrophique. A l’image de leur saison, les Celtics  pataugent toujours. Les Raptors, eux, retombent parfois dans leurs travers. Les Bucks paraissent extrêmement Giannis-dépendant. Quant aux 76ers, ils sont encore victimes de trous d’air offensifs.  Bref, personne n’avance dans ces playoffs avec les certitudes annoncées.

 

LE PODCAST