[Preview Playoffs NBA 2020] Toronto Raptors – Brooklyn Nets

Toronto Raptors

A l’occasion de ce début des phases finales, l’équipe du Dunkhebdo NBA Podcast vous propose un épisode 219 exceptionnel en huit parties. Chacune étant consacrée à une série de ce premier tour des playoffs. A l’image de l’affrontement entre les Bucks et le Magic, cette opposition entre les Toronto Raptors et les Brooklyn Nets parait extrêmement déséquilibrée. 

A-t-on, dans l’histoire récente, souvenir d’une équipe entamant les playoffs avec un effectif aussi pauvre que celui des Nets ? Pas sûr. Grande gagnante de la dernière free agency, la franchise aborde ces playoffs sans grandes ambitions. En effet, difficile d’espérer grands choses tant l’effectif apparaît diminué. Pas de Kyrie Irving et de Kevin Durant. Pas non plus de DeAndre Jordan, Taurean Prince, Spencer Dinwiddie ou encore Wilson Chandler. Ainsi, les Nets ont pratiquement un effectif complet…en dehors de la bulle ! Malgré les bonnes surprises sur le banc de l’équipe, et les exploits de Caris LeVert, la mission semble trop difficile. Voire, impossible.

En effet, face à cette équipe en perdition se dresse des Raptors en pleine bourre. Les hommes de Nick Nurse ont connu la défaite à une seule reprise dans la bulle. Leur défense, menée par Marc Gasol, parait plus imperméable que jamais. Offensivement enfin, malgré l’absence d’une superstar , Toronto a su trouver des solutions tout au long de la saison. Pour les Canadiens, une des rares interrogations qui demeurent concernent la faculté de Pascal Siakam à devenir le véritable leader de cette équipe.

Cependant, malgré cette question qui subsiste, la marche que représente les Nets parait bien trop basse pour inquiéter les champions en titre…

LE PODCAST

CRÉDITS

Le Dunkhebdo NBA Podcast est un podcast de Dunkhebdo. Cet épisode a été enregistré le 16 août 2020. Participants: Madian Al Abbas et Benjamin Ringuet. Génériques: «Litty» produit par Sound MOB ; «Bryson tiller type beat x ryan trey type beat – whole thing» produit par prod. ricci.