Preview NBA playoffs 2015: Pourquoi votre équipe ne gagnera pas le titre, Conférence Ouest

Houston Rockets: La Harden dépendance

Les Rockets affichent un bilan de 30 victoires pour 5 défaites quand James Harden marque plus de 30 points. Quand il ne dépasse pas cette barre, le bilan s’équilibre: 24 victoires pour 21 défaites.

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les Texans.

Les stars gagnent les titres, c’est un fait. Mais elles ne le gagnent pas toutes seules. Des lieutenants doivent s’affirmer et les Rockets pourraient en manquer. Dwight Howard aurait largement pu assumer ce rôle en temps normal mais le pivot a connu une saison cauchemardesque et entame ces playoffs très loin de son vrai niveau. Derrière, Trevor Ariza, Josh Smith ou Terrence Jones n’ont pas le pedigree du lieutenant qui mène au titre. Les Rockets vont vivre et mourir à travers les performances de James Harden et malgré ce qu’il a montré dans certains matches cette saison, c’est un être humain. C’est à dire qu’il n’est pas à l’abris d’une faille. Une mauvaise performance d’Harden sera quasi synonyme de défaites pour les Texans, à moins d’une fièvre collective. De plus, cette Harden dépendance va se fragiliser au fil des playoffs. Pour arriver en finale NBA, les Rockets devront vraisemblablement jouer une petite vingtaine de matches. Une petite vingtaine de matches de très haut niveau dans la terrible conférence Ouest. Une vingtaine de matches où James Harden sera constamment ciblé. Une vingtaine de matchs où James Harden n’aura pas le droit à l’erreur.

C’est beaucoup à demander pour un joueur qui à jouer le mondial cet été et enchaîne les matches sans relâche depuis presque 1 an.