Preview NBA Playoffs 2015: Les joueurs clés, conférence Est

Washington Wizards: Bradley Beal

Quand vous avez le plus mauvais des coachs de ces playoffs, vous avez forcément besoin d’un très fort collectif et de joueurs au top. Parmi tous les hommes sous les ordres de Wittman, aucun n’a autant d’importance que Bradley Beal.

Le joueur de troisième année a connu une saison bien difficile. Toujours gêné par des pépins physiques, il a manqué près de 20 matches. Globalement, toutes ses statistiques sont en baisses par rapport à l’année dernière. Est-ce une coïncidence que les Wizards ont souffert cette saison ? Non surement pas. Beal est essentiel pour le spacing des Wizards qui manquent de shooteurs. S’il n’est pas en réussite, seul Paul Pierce peut apporter du shoot extérieur au cinq majeur et c’est tout le château de cartes des Wizards qui s’écroule. Bonne nouvelle pour les fans Wizards, la première campagne de playoffs de l’arrière avait été couronné de succès (19.2 points, 5 rebonds, 4.5 passes décisives à plus de 40 % à trois points).

“On doit avoir confiance en nous et rentrer nos tirs, moi en particulier”, expliquait ainsi Beal au Washington Post.