L’échec des Los Angeles Clippers en playoffs: à qui la faute ?

Los Angeles Clippers

La malédiction continue ! Déjà chahutés par les Mavericks au premier tour, les Clippers sont tombés contre les Nuggets en 7 matches. Malgré une avance qu’on pensait alors confortable de 3 victoires à une. Plus d’un an après des présentations en grande pompe, le projet des Clippers a donc fait pschitt. Si une défaite contre les voisins – les Lakers – auraient pu être acceptée, cette fin de série cauchemardesque contre une équipe a priori plus faible fait tâche. Retour dans cet épisode du Dunkhebdo NBA Podcast sur cette sortie prématurée et ces responsables.

Dans un premier temps, difficile de ne pas aborder le cas du duo Leonard-George. En effet, à leur arrivée dans la cité des anges, les deux joueurs devaient former l’arme ultime anti-LeBron James. La question de leur place dans les meilleurs duos d’ailiers de l’histoire se posait même. Plus maintenant. Durant cette série, et plus largement durant la saison, les deux n’ont jamais prouvé leur statut. Le point d’orgue étant la fin de ce match 7, où aucun joueur n’a marqué le moindre point. Alors, se pose logiquement la question de la vision actuelle de Paul George. Parmi les 20 meilleurs joueurs de notre classement, il n’a jamais endosse le rôle de seconde option d’une équipe dominante.

Puis, dans un second temps, place au reste de l’effectif. Avec, en premier lieu, le banc des Clippers. Annoncé comme l’arme ultime de cette équipe, il n’a jamais pesé. Montrezl Harrell et Lou Williams en premier chef. Ce dernier continue d’ailleurs d’enchainer les mauvaises performances. Enfin, se pose la question de Doc Rivers, un coach qui a connu plusieurs désillusions avec cette équipe de Los Angeles.

L’épisode se termine par un rapide retour sur les derniers matches de playoffs.

LE PODCAST

CRÉDITS

Le Dunkhebdo NBA Podcast est un podcast de Dunkhebdo. Cet épisode a été enregistré le 20 septembre 2020. Participants: Madian Al Abbas, Alan Guillou et Ilyas Yildirim. Génériques: «Litty» produit par Sound MOB ; «Bryson tiller type beat x ryan trey type beat – whole thing» produit par prod. ricci.