(NCAA Hebdo) : Rien ne va plus dans la Big Ten

Chaque lundi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les lundis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

La semaine en bref

On attendait ce choc entre Kansas et Oklahoma depuis la joute monumentale de trois prolongations du mois dernier, et on a été quelque peu déçu il est vrai. Les Sooners ont réalisé une atroce première mi-temps, mi-temps où Buddy Hield n’a rien mis dedans et où la défense de Devonte’ Graham sur le bahaméen commençait à faire des dégâts. Perry Ellis et Wayne Selden faisaient le boulot offensivement, tandis que Graham transposait ses grosses actions défensives de l’autre côté du terrain. Derrière de 14pts à un moment, Oklahoma a fini la 1ère période sur un gros run et malgré une entame désastreuse, Hield et ses coéquipiers n’étaient que 5pts derrière à la pause. Buddy a mis ses shoots en seconde période, mais dans une fin de match au couteau, il a manqué des tirs importants et un lancer-franc qui aurait pu permettre aux siens d’égaliser dans les dernières secondes de la rencontre. Devonte’ Graham a été le meilleur joueur de la partie tant offensivement que défensivement, où il a réussi à museler Hield, le meilleur marqueur du pays, qui n’a terminé la partie qu’à 33% aux tirs malgré ses 24 unités.

Villanova a bien géré sa nouvelle étiquette de 1ère équipe du pays avec deux succès dans la Big East, avec un blow-out sur le parquet de DePaul puis à la maison face à St John’s. Ces deux équipes font office de cancres de la Big East il est vrai et on attend les prochains matchs pour jauger Ryan Arcidiacono et ses coéquipiers.

Dans la Big Ten, personne n’a réussi une semaine parfaite, et cela car toutes les grosses écuries s’affrontaient. Alors dans l’ordre, Michigan State s’est incliné au bout du suspens sur le parquet de Purdue avant de battre Indiana ce dimanche avec un énorme Denzel Valentine. Indiana avait disposé de Iowa jeudi dans une joute offensive de haute voltige, Iowa qui est reparti sur de bons rails hier avec un succès face à Minnesota du côté de Des Moines. Purdue n’a pas confirmé son succès sur les Spartans et a perdu du côté d’Ann Arbor face à Michigan, avec des Wolverines qui ont terminé la partie sur un 11/0 pour disposer des Boilermakers. Quand à Maryland, Rasheed Sulaimon et ses potes ont pris un sacré coup au moral avec une déroute à domicile face à Wisconsin, des Badgers qui pointent le bout de leurs nez derrière un Nigel Hayes de retour au premier plan.

Duke a bien réagi après des semaines délicates, avec un gros succès sur Virginia, les Cavaliers qui n’ont pas gagné du côté de Durham depuis 1995. Devant ses potes Tyus Jones et Jahlil Okafor, Grayson Allen a souffert durant une grosse partie du match, mais le natif de Floride a réalisé une action d’éclat, au buzzer, permettant aux siens de s’imposer au bout du suspens. Enfin dans la PAC 12, on peut parler de la sale semaine d’Oregon, une équipe qui impressionnait il y a quelques temps, mais qui a pris l’eau du côté de Cal puis face à Stanford. Les Ducks ont reculé au classement et voient dangereusement les Wildcats d’Arizona revenir, eux qui se sont défaits de UCLA puis de USC ce week-end.

 

Le 5 de la semaine

Tyler Ulis (Kentucky) : C’était soit lui soit Jamal Murray, son coéquipier canadien, mais les statistiques de Ulis sur cette semaine sont de qualité et son impact collectif est indéniable. Maestro des Wildcats, il s’impose comme l’un des tous meilleurs meneurs du pays, capable de shooter mais aussi de sublimer ses coéquipiers, bref l’essence même du meneur de jeu. (20.5pts, 10asts et 2.5stls à 52% aux tirs par matchs cette semaine)

Devonte’ Graham (Kansas) : Graham est la pour son remarquable effort face aux Sooners d’Oklahoma, surtout sa défense harassante sur Buddy Hield, l’ailier star d’Oklahoma. Dans sa deuxième année, il est un élément essentiel du système de Bill Self et prend du galon cette année, avec des possibilités de devenir un des leaders offensifs des Jayhawks dès l’an prochain. (18.5pts, 3.5rbs à 57% aux shoots par matchs cette semaine)

Jabari Bird (California-Berkeley) : Cal en possède des talents et avec l’arrivée de Jaylen Brown et Ivan Rabb cette année, on ne parle pas des autres grands talents de l’équipe de Cuonzo Martin. Jabari Bird est un de ces joueurs, bon shooter et attaquant de qualité, ce qui lui permet de peser offensivement et d’offrir une menace extérieure en complément du jeu intérieur et près du cercle des autres joueurs des Golden Bears. (23.5pts, 6.5rbs à 64% aux shoots par matchs cette semaine)

Denzel Valentine (Michigan State) : Le joueur le plus complet de toute la ligue, Valentine sait tout faire sur un terrain. Bon shooter extérieur, excellent passeur et rebondeur de qualité, l’ailier de Michigan State a été énorme face à Purdue et Indiana la semaine passée, avec des moyennes ahurissantes. (28.5pts, 6.5rbs et 11.5asts à 50% aux tirs et 50% à 3pts par matchs cette semaine)

Ben Bentil (Providence) : On en parle quasiment pas mais doucement mais surement, Bentil s’impose comme l’un des tous meilleurs marqueurs du pays. Meilleur marqueur de la Big East, le sophomore peut shooter de loin mais aussi faire un chantier dans la peinture, ce qui lui permet de faire des ravages dans le championnat universitaire. Sa pointe à 42pts face à Marquette cette semaine a clairement impressionné outre-atlantique. (29pts, 10.5rbs par matchs cette semaine)

 

Ranking au 15/02/16

1/Villanova (=) ; 2/Kansas (+4) ; 3/Oklahoma (=) ; 4/Iowa (=) ; 5/North Carolina (+4) ; 6/Maryland (-4) ; 7/Virginia (=) ; 8/Xavier (-3) ; 9/Michigan State (-1) ; 10/West Virginia (=) ; 11/Miami (+1) ; 12/Arizona (+5) ; 13/Iowa State (+1) ; 14/Kentucky (+9) ; 15/Dayton (+4) ; 16/Oregon (-5) ; 17/Purdue (+1) ; 18/Louisville (-5) ; 19/Notre Dame (NC) ; 20/Duke (NC) ; 21/SMU (-5) ; 22/Indiana (NC) ; 23/Providence (-3) ; 24/Texas (=) ; 25/Baylor (-4)

 

Les matches de la semaine

(20) Duke/North Carolina (5) : La plus grosse rivalité du sport américain, rien que çà. Oui vous pensiez peut être à Celtics/Lakers en NBA, à Red Sox/Yankees en MLB ou encore à Packers/Bears en NFL mais non, c’est bien ce match de NCAA qui tient en haleine tous le pays pendant 40min. On va faire simple, ces deux facs se détestent d’une haine viscérale, une haine qui remonte à un autre temps, temps où nous français découvrions à peine le Coca-Cola et les chewing-gum. Séparé par un peu plus de 16km, les deux campus ne peuvent pas se sentir, entre la fac publique de North Carolina et la fac privée et huppée de Duke. Véritable guerre de clocher, cette affiche était bouillante dans les années 1980, avec l’affrontement de deux coaches mythiques, peut-être les deux plus grands du basket US : le légendaire Dean Smith du côté de UNC et Coach K, Mike Krzyzewski du côté de Duke. 241ème épisode du thriller cette semaine, entre le collectif expérimenté des Tar Heels et la jeune équipe des Blue Devils. (Match le mercredi 17/02 à 03h00 heure française)

(3) Oklahoma/West Virginia (10) : Choc dans la Big 12 avec les Sooners qui se déplacent du côté de Morgantown pour y jouer West Virginia. La défaite face à Kansas a du laisser des traces, surtout chez Buddy Hield, qui est un peu passer à côté de sa rencontre. Ce sont deux des meilleures équipes de la Big 12 et elles tentent cette saison de mettre à fin à la suprématie de Kansas dans cette conférence. Gros affrontement dans la peinture entre Ryan Sprangler et Devin Williams, deux joueurs essentiels dans le système de leurs équipes. (Match le samedi 20/02 à 22h00 heure française)

(17) Purdue/Indiana (22) : Affrontement de style dans la Big Ten entre l’attaque intérieure des Boilermarkers et la furie extérieure des Hoosiers. Ce sont deux équipes de qualité mais un cran au dessous des grosses écuries de la Big Ten, que peuvent être Iowa, Michigan State ou Maryland, mais c’est un match important en vue du tournoi final de la Big Ten et même de la March Madness. Joli matchup entre Rafael Davis, l’un des meilleurs défenseurs du pays et Troy Williams, un ailier de qualité. (Match le samedi 20/02 à 02h30 heure française)

(23) Providence/Xavier (8) : Derrière Villanova, Xavier et Providence se battent pour tenter de se placer avant le tournoi final de la Big East et ce match s’annonce extrêmement indécis. Ben Bentil et Kris Dunn font partie des meilleurs joueurs du pays mais le déplacement dans l’Ohio s’annonce complexe, face à cette très complète équipe de Xavier. Cinq joueurs des mousquetaires mettent plus de 10pts par matchs, ce qui tranche avec le big 2 des Friars, qui inscrivent 40pts en moyenne. (Match le mercredi 17/02 à 01h00 heure française)

1 Comment

Comments are closed.