[NCAA Hebdo Week 12] : Kentucky seul au monde

Chaque jeudi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les jeudis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

L’image de la semaine

Virginia était encore invaincu avant le choc de l’ACC samedi dernier face à Duke. Les Cavaliers ont dominé le match, avec un super début de deuxième mi-temps et une défense qui a été comme à chaque fois terriblement efficace. On se dirigeai donc vers une victoire de l’équipe de Tony Bennett, une victoire qui aurait été la 20ème en 20 rencontres cette saison. Mais l’équipe de Coach K est connu pour se battre jusqu’au bout et les Blue Devils ont réalisé une fin de match de toute beauté. Mené de 5pts à 2min45 de la fin face à la meilleure défense du pays, la fac de la Caroline a terminé la partie sur un 11-0, avec 3 paniers longue distances de Matt Jones, Quinn Cook et Tyus Jones, le freshman qui a mis un panier exceptionnel pour mettre le coup de grâce sur la tête des Cavs. Il fallait bien çà pour s’imposer à Charlottesville cette année.

 

La semaine en bref

Kentucky est donc la dernière équipe invaincue de la NCAA, et cela après une semaine dense pour les hommes de John Calipari. Trois matchs étaient au rendez-vous depuis le dernier numéro pour les Wildcats, et ces 3 rencontres se sont très bien passées pour les champions 2012. Ils ont disposé de Missouri jeudi dernier plutôt facilement, avant de lutter à domicile mais de s’imposer finalement face à Alabama puis face à Georgia mardi. Le collectif est superbement huilé, avec 10 joueurs de haut niveau qui peuvent faire la différence à chaque matchs. Par exemple, Andrew Harrison a fini meilleur marqueur face à Mizzou, Karl Towns contre Bama alors que Willie Cauley-Stein et Aaron Harrison ont été très performants contre Georgia. Mention spécial au meneur remplaçant Tyler Ulis, qui est super en organisateur de jeu en sortie de banc et qui rend le jeu de l’équipe tellement facile.

Kentucky est donc la seule équipe invaincue du pays, et cela tout simplement car les Cavaliers de Virginia se sont inclinés samedi dernier face à Duke. Dans ce choc de l’ACC, les hommes de Tony Bennett ont eu un vrai trou d’air dans la fin de match, encaissant un 11-0 pour terminer la rencontre. Duke a vraiment fait preuve de caractère, avec une victoire hyper importante des hommes de Coach K, qui restaient sur 3 défaites en 5 matchs, dont une à Notre Dame la semaine passée. Mais les Cavs se sont bien rattrapés en s’imposant à North Carolina lundi, avec un super match de Justin Anderson, l’ailier gaucher qui a dominé J.P Tokoto, le camerounais des Tar Heels. North Carolina qui a aussi perdu à Louisville samedi : oui tout le monde peut battre tous le monde dans une conférence ACC plus dense que jamais.

Dans la Big 12, Kansas impose sa domination de plus en plus. Plutôt en retrait au début de la saison, l’équipe de Bill Self est vraiment au niveau depuis un mois et enchaine les succès. Cette semaine, les Jayhawks ont gagné deux matchs à domicile, en battant Kansas State puis Iowa State, leur plus sérieux rival dans cette conférence. Le scoring est bien réparti, avec un bon secteur intérieur et une paire d’extérieurs de plus en plus adroits, le tout dirigé par Frank Mason III, le petit maestro de l’équipe.

Par contre il y a une équipe qui ne va pas bien du tout dans la Big 12 et ce sont les Longhorns de Texas. Cette équipe était super en forme en début de saison, avec beaucoup de succès facile et même un très bon match face à Kentucky. Les texans avaient été proche de faire tomber les Wildcats sur leur parquet, mais l’ancienne fac de Kevin Durant connait une mauvaise passe. Myles Turner, le freshman superstar a du mal, surtout en défense et les shoots ne rentrent plus pour les joueurs de Rick Barnes et cela se traduit par 4 revers de suites, dont deux cette semaine face aux rivaux texans de Baylor, puis hier à domicile face aux Cowboys d’Oklahoma State.

Enfin on va parler d’une petite conférence, peu médiatisée mais qui possède deux équipes de talents cette saison : cette conférence c’est la Missouri Valley. Deux équipes se battent donc pour remporter le titre de conférence, deux programmes qui ne sont pas les plus connus mais qui possèdent des joueurs intéressants. On pense aux Shockers de Wichita State, l’équipe qui avait atteint le Final Four il y a deux ans avant de terminer la saison invaincue l’an passée et de sortir face à Kentucky lors de la March Madness. Mais Wichita State a de la concurrence, avec la fac de Northern Iowa, UNI, qui brille cette saison et qui a tout simplement battu Ron Baker et ses potes samedi dernier. Bien emmené par un S.Tuttle de feu, les Panthers ont mis fin à la série de 26 victoires de suite de l’équipe de Greg Marshall dans la Missouri Valley et sont passé devant les Shockers au ranking national cette semaine.

 

Quelques highlights

– Jahlil Okafor vs Notre Dame : Sauf énorme surprise, Okafor devrait être le premier nom prononcé par Adam Silver lors de la prochaine Draft de juin prochain. Le pivot de Duke est vraiment exceptionnel pour un joueur de 1ère année, avec des belles qualités dos au panier et un physique impressionnant. Seul la réussite aux lancers-francs est à améliorer pour l’intérieur des Blue Devils, qui a été énorme dans la défaite des siens face à Notre Dame, avec 22pts et 17rbs. 

– Montrezl Harrell vs North Carolina : Enfin, enfin, enfin… Enfin Montrezl Harrell a été au niveau dans un gros match, face à des intérieurs de qualités. L’intérieur des Cards a dominé physiquement Brice Johnson et Kennedy Meeks, les big men des Tar Heels de North Carolina, mais on a été surpris de l’activité défensive du junior de Louisville, qui a terminé la partie avec 22pts et 15rbs, dont 8 offensifs, et a mené les siens à une belle victoire en prolongation face à UNC. 

 

Le ranking au 05/02/15

1/Kentucky (=) ; 2/Gonzaga (+1) ; 3/Virginia (-1) ; 4/Duke (=) ; 5/Wisconsin (=) ; 6/Arizona (=) ; 7/Villanova (=) ; 8/Kansas (+1) ; 9/Louisville (+1) ; 10/Notre Dame (-2) ; 11/Iowa State (+4) ; 12/North Carolina (+1) ; 13/Utah (-2) ; 14/UNI (+4) ; 15/West Virginia (+2) ; 16/Wichita State (-4) ; 17/Maryland (-1) ; 18/VCU (-4) ; 19/Baylor (+1) ; 20/Ohio State (NC) ; 21/Oklahoma (+3) ; 22/Butler (+3) ; 23/SMU (NC) ; 24/Georgetown (-3) ; 25/ Texas (-6)

 

Les matches de la semaine

– (9) Louisville/Virginia (3) : Super duel dans l’ACC, avec des Cavaliers de Virginia qui vont tenter de réagir après leur première défaite de la saison, à domicile contre Coach K et Duke. Mais la réception de Louisville ne sera pas une paire de manche pour Tony Bennett et ses joueurs. Les Cards étaient dans le dur, mais on superbement réagi cette semaine en battant coup sur coup North Carolina et Miami, avec un Montrezl Harrell qui a enfin été au niveau dans un gros match face à un adversaire direct de qualité, à savoir Kennedy Meeks, le big men des Tar Heels. Virginia compte sur son collectif pour l’emporter, mais particulièrement sur Justin Anderson et Malcolm Brogdon, les deux ailiers des Cavs. Rendez vous donc à Charlottesville pour ce choc de l’ACC. (Match samedi 07/02 à 00h00 heure française)

– (24) Georgetown/Villanova (7) : Peut être les deux meilleurs équipes de la Big East, une conférence qui a perdu Louisville cet été, mais qui reste quand même compétitive. Georgetown est un programme historique, avec de grands noms qui ont fait leurs classes pour les Hoyas : Pat Ewing, Allen Iverson ou encore Alonzo Mourning, oui il y a eu du beau monde dans la capitale américaine… Mais Villanova domine cette conférence cette saison, avec un bon Darun Hilliard, mais surtout un vrai collectif et une bonne défense. Nova espère prendre définitivement l’ascendant avec ce match, et ainsi remporter cette conférence pour se placer en vue de Mars. (Match samedi 07/02 à 20h00 heure française)

– (19) Baylor/West Virginia (15) : Derrière Kansas et Iowa State, les leaders de la Big 12, on a des équipes qui se battent pour gagner le meilleur spot possible avant la March Madness. C’est par exemple le cas de Baylor et West Virginia, deux équipes qui se retrouveront samedi pour tenter de rejoindre Jayhawks et Cyclones en tête de cette conférence très disputée. Les texans de Baylor restent sur de gros succès, dont une belle victoire face aux Longhorns de Texas. Mais West Virginia aussi va bien, avec un super Juwan Slaten, l’ailier des Mountaineers qui est l’un des meilleurs scorers de la conférence et qui tentera de mener son équipe à la victoire face à de dangereux Bears. (Match samedi 07/02 à 18h00 heure française)

– (1) Kentucky/LSU : Si les Cats doivent en perdre un, je ne vois que celui là. Kentucky est au dessus de toute les équipes cette saison, notamment grâce à une superbe défense et à de jeunes freshmans vraiment au niveau. L’équipe de John Calipari parait bien évidemment au dessus de LSU, mais les Tigers pourraient créer l’upset. Deuxième équipe de la SEC avec Arkansas, l’ancienne fac de la légende Pete Maravich pourrait poser des problèmes aux Wildcats, avec un duo d’intérieur dominant, composé de Jordan Mickey et de Jarell Martin. La quête de la saison parfaite pour Kentucky passera donc par Bâton-Rouge, et ce match face à LSU pourrait ne pas se passer comme tous le monde le pense. (Match mardi 10/02 à 01h00 heure française)