(NCAA Hebdo) : Kentucky renverse UNC du trône


Chaque lundi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les lundis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

 

L’image de la semaine

Un duel de titans, de colosses, voilà à quoi nous avons eu le droit cette semaine en NCAA quand UC Irvine se déplaçait en Floride pour y jouer UCF. Deux facs de seconde zone donc, mais un affrontement entre deux joueurs dotés d’une qualité naturelle rare, d’un don de la nature, la taille. On avait donc Mamadou N’Diaye, 2m29 pour 136 kg face à Tacko Fall, 2m29 pour 136kg, bonjour la place prise dans la peinture. Mais la comparaison ne s’arrête pas là, ces deux jeunes joueurs sont tous les deux originaires du Sénégal, de Dakar plus exactement, ce qui faisait de ce duel un affrontement sympa entre deux espoirs du basket sénégalais. Pour la petite histoire c’est N’Diaye et UC Irvine qui se sont imposés, après prolongation et une bataille en haute altitude.

 

La semaine en bref

Le règne de North Carolina aura été court. Ainsi si les Tar Heels avaient débuté la saison proprement avec trois succès à domicile face à des programmes de seconde zone, leur quatrième rencontre était un déplacement dangereux sur le parquet d’UNI, une des deux meilleures équipes de la Missouri Valley. Et UNC n’a pas été au niveau, surtout en deuxième mi-temps, où l’absence d’un Marcus Paige toujours blessé a cruellement manqué. Les Panthers ont remporté la seconde période de 13pts, laissant la paire d’intérieurs de North Carolina bien en deçà de ses moyennes habituelles : Kennedy Meeks et Brice Johnson ont à eux deux inscrits 20pts, alors qu’ils comptaient pour plus de 32 unités depuis le début de la saison. Joel Berry II, le suppléant de Paige a commis une faute de minot en tentant une passe latérale dans les dernières secondes, passe bien entendu interceptée et qui a scellé le sort du match.

Kentucky a par contre répondu aux attentes de pré-saison. Bien sur on n’a pris tellement en compte les matchs face à Albany, NJIT et Wright State pour juger l’équipe de John Calipari, et cela car ces trois facs sont sans aucun mépris de faible niveau. On attendait par contre l’affrontement face à Duke pour juger les Wildcats, ainsi que les Blue Devils d’ailleurs. Et on n’a pas été déçu… du niveau des joueurs de Calipari, de celui des joueurs de Coach K un peu plus. Tyler Ulis est le petit chef d’orchestre de l’équipe, avec les deux freshman Murray et Briscoe aux ailes qui font de belles choses. Marcus Lee a pris le relais de Willie Cauley-Stein dans le combat intérieur et Skal Labissiere commence à s’adapter, même si à l’image d’un Karl-Anthony Towns l’an passé, il doit faire attention à ses soucis de fautes. Duke a par contre vraiment peiné dans ce match, et cela car son scorer phare était clairement dans un jour sans : cette équipe ira où Grayson Allen l’amènera, et le sophomore n’a rien mis dedans face aux Wildcats, alors qu’il enchaînait cartons sur cartons avant ce match au United Center de Chicago. La raquette des Blue Devils est moins performante que l’an passé (difficile de remplacer Okafor et Winslow), Brandon Ingram a montré des choses intéressantes mais doit encore progresser dans tous les compartiments du jeu et surtout le poste de meneur doit vite être solidifié (les joueurs de Coach K se sont tout de même bien rattrapés en remportant le 2k Classic ce week-end, avec des succès dans la douleur face à VCU puis Georgetown, avec un Grayson Allen monstrueux, auteur de 30pts face aux Rams puis de 32pts face aux Hoyas)

Michigan State et Maryland sont quant à  eux performants dans une Big Ten totalement différente de l’an dernier. Les Spartans sont invaincus en ce début de saison et ont battu Kansas cette semaine, dans un match dominé par homme, le sénior Denzel Valentine. Véritable couteau-suisse, l’ailier a réalisé l’une des plus belles performances de ces dernières années en NCAA : 27pts, 12rbs et 12asts ! Maryland est aussi en forme, avec de bons succès face à Rider mais surtout face à Georgetown. Melo Trimble fait bien tourner l’équipe offensivement et Rasheed Sulaimon semble s’adapter positivement au jeu des Terrapins.

Les autres favoris ont fait le boulot face à des adversaires il est vrai modeste. Arizona, Gonzaga, ou encore Villanova sont toujours invaincus et semblent en place.

Enfin on se doit de parler des Hurricanes de Miami. Les Canes ont effectué un superbe début de saison, avec deux succès face à des facs classées au classement national, les Utes de Utah puis les Bulldogs de Butler ce week-end. Rodriguez, Jekiri et McClellan ont remporté leurs 5 matchs cette année, l’équipe est expérimentée et le système a été pleinement intériorisé par les joueurs de Jim Larranaga. Il faut donc les surveiller au sein de l’ACC.

 

Le 5 de la semaine

Tyler Ulis (Kentucky) : Déjà en vue l’an passé en relais d’Andrew Harrison, Ulis est resté à Kentucky pour sa saison sophomore et il est désormais le maestro des Wildcats. Meneur à l’ancienne, créateur et passeur, il rassure son équipe dans les moments clés et peut également se charger du scoring. Dans le choc face à Duke mardi dernier, il a dominé les Blue Devils et il est l’artisan du bon départ des hommes de John Calipari. (14pts, 4.5ast par matchs

Buddy Hield (Oklahoma) : Les Sooners comptent beaucoup sur leur ailier bahaméen, et on peut dire qu’il n’a pas déçu pour ce début de saison. Oklahoma n’a joué que deux matchs mais Hield a été impressionnant et montre déjà qu’il est prêt a défendre son titre de meilleur scorer de la Big 12 de l’an passé. (27pts, 5.5rbs et 60% à 3pts par matchs

Denzel Valentine (Michigan State) : Fabuleuse. Voilà comment qualifier la performance de Denzel Valentine face à Kansas mardi dernier, avec ce magnifique triple-double (29/12/12). Un des derniers Mohicans du programme de l’an passé qui avait atteint le Final Four, l’ailier des Spartans est un joueur complet, bon shooter, excellent passeur et a les clés de l’attaque de l’équipe de Tom Izzo cette année. (16.3pts, 9.0rbs et 10.7asts par matchs

Ben Simmons (LSU) : On ne nous avait menti avec Ben Simmons. Non la hype n’était pas surfaite autour de l’ailier australien. Alors même si la comparaison avec LeBron James est bien entendu risible, Simmons effectue un début de saison de qualité, face à des facs de seconde zone c’est vrai, mais tout de même, le joueur des Tigers de LSU semble être au niveau attendu. (18.7pts, 12.7rbs et 4.7asts par matchs

Domantas Sabonis (Gonzaga) : 22 minutes de moyenne en 2 matchs, 20.5pts, 10.5rbs et tout cela à 82% aux shoots. Pas besoin donc de détailler pourquoi le fils de la légende lithuanienne des années 90 Arvydas Sabonis est présent dans le 5 majeur de cette semaine en NCAA. 

Ranking au 23/11/15

1/Kentucky (+1) ; 2/Maryland (+1) ; 3/Michigan State (+10) ; 4/Iowa State (+3) ; 5/Kansas (-1) ; 6/Duke (-1) ; 7/Oklahoma (+1) ; 8/Villanova (+3) ; 9/North Carolina (-9) ; 10/Gonzaga (=) ; 11/Arizona (-1) ; 12/Virginia (-6) ; 13/Indiana (+1) ; 14/California-Berkeley (+1) ; 15/Miami (NC) ; 16/Purdue (+5) ; 17/Notre Dame (+1) ; 18/UConn (+1) ; 19/Vanderbilt (-2) ; 20/Wichita State (-11) ; 21/Oregon (+4) ; 22/LSU (+1) ; 23/Xavier (NC) ; 24/Texas A&M (NC) ; 25/SMU (NC)

 

Les matches de la semaine

Wisconsin/Oklahoma (7) : Duel intéressant entre deux bons programmes, même si les Badgers sont en difficulté en ce début de saison. Oui la vie est dure sans Frank Kaminsky et Sam Dekker ! Mais l’équipe est bien coachée par le légendaire Bo Ryan et offrira aux Sooners d’Oklahoma une belle résistance. Face à face intéressant entre deux bons prospects mures, le sénior Buddy Hield pour les Sooners, le junior Nigel Hayes pour les Badgers. (Match le 29/11 à 20h30 heure française)

(14) California-Berkeley/San Diego State : Cal est attendu cette saison et ce déplacement dans le sud de la Californie pour y affronter les Aztecs de SDSU. Ivan Rabb et Jaylen Brown, les deux freshman des Bears auront un vrai test face à la défense réputée des hommes de Steve Fisher. Ce match est aussi important si San Diego State veut se replacer dans la Moutain West où UNLV apparait au niveau. Victoire impérative donc pour les Aztecs à la Viejas Arena. (Match le 26/11 à 06h00 heure française)

(18) UConn/Michigan : Beau duel entre deux équipes respectées et historiques. Michigan doit se battre cette année dans une Big Ten de grande qualité, alors que les Huskies de UConn vont tenter cette année de retrouver la March Madness. On suivra le duel entre Caris LeVert et Sterling Gibbs, deux scorers de qualité et qui jouent leur dernière saison en NCAA. (Match le 25/11 à 03h30 heure française)

 

Auteur : Alan

Aficionados des sports américains, rédacteur NCAA sur Dunkhebdo. A tendance a regretter le passé NBA mais passe son temps à parler des futurs prospects : oui, la bipolarité me caractérise. Fan des Celtics de Boston et adulateur de Tracy McGrady, je participe aussi au podcast tous les mardis.