(NCAA Hebdo) : Kansas et les autres

Chaque lundi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les lundis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

 

L’image de la semaine

Faire 2m29 bien évidemment çà peut aider au basket, il n’y a qu’à regarder Mamadou N’Diaye, le pivot de UC Irvine. Il prend une place monstre dans la peinture et possède quelques moves plutôt intéressants, ce qui est surprenant vu sa taille et son âge. Cette semaine il a parfaitement montré ses qualités, avec comment dire, un pétard mouillé sur la tête de deux défenseurs adverses. Le bruit de l’impact avec le cercle donne une idée de la puissance du sénégalais.

 

La semaine en bref

Kansas et Oklahoma se retrouvaient donc du côté de l’antre des Jayhawks lundi dernier pour un match entre les deux premières équipes du pays au classement national. Et ce sont les joueurs de Bill Self qui se sont imposés dans ce qui doit être considéré comme l’affrontement de l’année pour le moment. Beaucoup de points, de l’intensité, du suspense, bref tous étaient présents pour une rencontre d’anthologie. Buddy Hield a été monstrueux pour les Sooners et a porté son équipe avec 46pts, mais le collectif de Kansas a fini par triompher au bout de 3 prolongations, sur le score de 109 à 106. Les statistiques de ce match sont justes folles : 213pts marqués, 27 tirs à 3pts et surtout Perry Ellis, l’intérieur sénior des Jayhawks a joué 53 des 55mins, bref le natif de Wichita a du bien dormir après la rencontre. Kansas a confirmé ce succès samedi sur le parquet de Texas Tech, tandis que les Sooners d’Oklahoma se sont bien repris à domicile face à Kansas State.

Derrière ces deux équipes, Maryland continue son petit bonhomme de chemin et les Terrapins sont en forme depuis le début des matchs dans la Big Ten. Deux belles victoires cette semaine face à Rutgers mais surtout au Kohl Center, sur le parquet des Badgers de Wisconsin. Melo Trimble a inscris le shoot de la gagne face à Wisconsin, faisant preuve d’un sang-froid indécent et permettant à son équipe de se sortir d’un match piège. Trimble est le petit maestro de l’équipe mais il est bien entouré, avec les deux transfuges qui sont réellement au niveau : l’ancien de Duke Rasheed Sulaimon tourne à plus de 10pts par matchs, alors que Robert Carter, qui jouait à Georgia Tech l’année dernière compte pour plus de 12.5pts par rencontre. Diamond Stone et Jake Layman complètent ce 5 majeur de grande qualité, l’un des tous meilleurs de la NCAA.

Par contre, Virginia a connu une semaine juste catastrophique au sein de l’ACC. Pourtant, les Cavaliers avaient deux matchs plutôt abordables, surtout  avec le niveau de jeu affiché depuis le début de saison. Mais l’équipe de Tony Bennett a failli et a donc perdu deux fois face à deux facs modestes, Virginia Tech lundi dernier puis Georgia Tech samedi. La défense a été perturbée, encaissant 70 puis 68pts, mais l’attaque n’a également pas répondu présent, surtout dans les premières mi-temps, créant des retards importants dans les deuxième période.

Derrière les Cavs, on a une meute de loups affamés au sein de cette ACC plus compétitive que jamais. North Carolina a fait le travail dans ses deux déplacements de la semaine face à Florida State puis Syracuse : Brice Johnson a encore une fois été très bon, surtout face aux Séminoles, inscrivant 39rbs et captant 24rbs ! Duke aussi a remporté ses deux matchs, face à Wake Forest puis face aux Hokies de Virginia Tech, avec un duo Grayson Allen-Brandon Ingram au top de sa forme. Les Hurricanes de Miami sont aussi au rendez-vous, tout comme les Panthers de Pittsburgh, toujours invaincus dans l’ACC et vainqueur de Georgia Tech puis Notre Dame. Mention spéciale à Clemson, les Tigers qui se sont tout de même offerts le scalp de Syracuse et Louisville cette semaine, avec un Jaron Blossomgame de gala.

Enfin on peut parler de la belle semaine de UCLA, la mythique fac de Los Angeles qui a disposé d’Arizona puis d’Arizona State. Devant Rusell Westbrook et Kevin Durant jeudi face aux Wildcats, les Bears ont fait un super match, menant toute la rencontre avant de se faire remonter par les joueurs de Sean Miller en fin de match. Mais c’était sans compter sur Bryce Alford, le meneur de la fac de Los Angeles qui a pris ses responsabilités et qui a rentré un shoot « clutchissime », devant Westbrook et dans une salle en folie.

 

Le 5 de la semaine

Bryce Alford (UCLA) : Un des meneurs les plus sous-estimés du pays, Alford sort un gros début de saison. Il est dans sa troisième année et a fait un énorme match face à Arizona, inscrivant le shoot de la gagne sous les yeux de l’ancien Bears Russell Westbrook. (21.5pts, 5asts à 62% aux shoots par matchs cette semaine

Grayson Allen (Duke) : L’un des rescapés de l’épopée de l’an dernier, Allen est désormais le scorer numéro 1 des Blue Devils et l’un des joueurs les plus spectaculaires de toute la NCAA. Le natif de Jacksonville peut shooter, driver et possède un bon QI basket, ce qui le rend essentiel dans le système de Coach K. Le sophomore a été le meilleur joueur de Duke cette semaine, qui a remporté deux succès face à Wake Forest puis Virginia Tech. (20pts, 5rbs, 3.5asts à 54% aux tirs par matchs cette semaine

– Buddy Hield (Oklahoma) : Le perdant magnifique, voilà comment qualifier Buddy Hield après la défaite des siens face à Kansas lundi dernier. Le sénior des Sooners a été plus qu’au rendez-vous dans ce match exceptionnel, inscrivant 46pts, captant 8rbs et distribuant 7 passes décisives, tout cela avec 8 panier primés. Meilleur scorer du pays pour moi, l’ailier d’Oklahoma voit sa côte montée en vue de la prochaine Draft, et c’est amplement mérité. (38.5pts, 8rbs, 6asts à 64% aux shoots et et 60% à 3pts par matchs cette semaine

Perry Ellis (Kansas) : Le meilleur joueur de la meilleure équipe du pays, voilà comment peut on qualifier Perry Ellis, le sénior de Kansas. Poste 4 de qualité, il est le seul véritable intérieur de qualité des Jayhawks, et cela malgré le recrutement de Cheick Diallo cet été, mais le malien a du mal pour le moment. Bon shooter, joueur intelligent, il est l’un des hommes de base du système de Bill Self. (21pts, 11.5rbs par matchs cette semaine)

Thomas Bryant (Indiana) : Jeune intérieur prometteur, Bryant commence à trouver ses marques au sein des Hoosiers d’Indiana, une équipe capable de faire beaucoup de bruits dans la Big Ten. Le natif de New-York possède un physique imposant et fait office de réel point d’ancrage dans l’équipe de Tom Crean, autour de menaces extérieures que peuvent être Yogi Ferrell ou encore Troy Williams. Face à Ohio State, il a inscrit son premier double-double et a été un élément clé des deux succès d’Indiana cette semaine (14pts, 10rbs à 66% aux shoots par matchs cette semaine

 

 

Ranking au 11/01/16

1/Kansas (=) ; 2/Oklahoma (=) ; 3/Maryland (=) ; 4/Michigan State (+1) ; 5/North Carolina (+1) ; 6/Villanova (+5) ; 7/Xavier (+3) ; 8/Miami (+4) ; 9/Duke (+5) ; 10/SMU (+5) ; 11/West Virginia (+6) ; 12/Providence (-4) ; 13/Virginia (-9) ; 14/Kentucky (-5) ; 15/Texas A&M (+6) ; 16/Iowa (+3) ; 17/Iowa State (-4) ; 18/Arizona (-11) ; 19/South Carolina (+3) ; 20/Pittsburgh (+4) ; 21/Louisville (-5) ; 22/Baylor (NC) ; 23/UConn (NC) ; 23/Butler (-5) ; 25/Purdue (-5)

 

Les matches de la semaine

(1) Kansas/West Virginia (11) : Beau duel entre deux poids lourds de la Big 12, avec le déplacement des Jayhawks sur le parquet des trappeurs de West Virginia. La défense tout terrain et le système en carré de l’époque de Bob Huggins peut vraiment gêner Kansas, même si l’équipe de Bill Self est expérimentée et connaît les déplacements hostiles. On suivra l’affrontement à l’intérieur entre Perry Ellis et Devin Williams, deux des meilleurs postes 4 de la Big 12. (Match le mardi 12/01 à 01h00 heure française)

(16) Iowa/Michigan State (4) : La revanche du match de fin décembre, un match où les Spartans avaient connu la défaite pour la première et la seule fois de la saison. Iowa est toujours invaincu dans la Big Ten et monte dans le classement national, avec un Mike Gesell à l’aise à la mène et Jarrod Uthoff à l’aile. Mais Denzel Valentine est de retour et jouera face aux Hawkeyes, alors qu’il était absent lors du premier affrontement. Fran McCaffery est l’un des coaches les plus sous-estimés de la ligue et son affrontement avec Tom Izzo promet un superbe match dans le match. (Match le jeudi 14/01 à 01h00 heure française)

(8) Miami/Virginia (13) : Joute de haute voltige dans l’ACC entre deux programmes aux dynamiques divergentes, entre une équipe de Miami toujours invaincue dans les matchs de conférence et une équipe de Virginia qui reste sur deux revers de suite face à des équipes de seconde zone. Les Cavaliers pourraient utiliser ce match pour pleinement se relancer, remettre leur défense en ligne de bataille et tenter de mieux construire en attaque. Mais les Hurricanes jouent vraiment bien et possèdent une rotation expérimentée, autours de Sheldon McClellan, Tonye Jekiri ou encore Angel Rodriguez, le sénior originaire de Porto Rico. (Match le mardi 12/01 à 01h00 heure française)

(9) Duke/Clemson : Clemson est en feu en ce moment et tentera de continuer sa série face aux champions en titre, les Blue Devils de Duke. Coach K commencer à trouver les clés en attaque et tend à vraiment mieux faire tourner son équipe, mais c’est surtout le freshman Brandon Ingram qui est de plus en plus à l’aise. Gagner en Caroline du sud serait une belle performance et cela car les Tigers restent sur de beaux succès face à Syracuse, Florida State ou encore Louisville. Beau duel à l’aise entre Ingram et Jarron Blossomgame, l’ailier junior de Clemson. (Match le mercredi 13/01 à 01h00 heure française)

 

1 Comment

Comments are closed.