[NCAA Hebdo] L’ ACC domine la Big Ten, Kentucky et UCLA en chassés-croisés

Chaque samedi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les samedis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

 

La semaine en bref

Le ACC/Big Ten Challenge était le gros morceau de la semaine, et nous allons essayer de détailler ce qu’il s’est passé dans cet affrontement inter-conférence le plus précisément possible dans ce nouveau numéro de NCAA Hebdo.

Dans le gros morceau de cette bataille, Indiana a dominé à la maison UNC, prenant donc sa revanche du Sweet Sixteen de l’an dernier. Au terme d’un vrai bon match, durant lequel les Hoosiers ont mené quasiment tout le temps, menant même de 12 unités à la mit-temps, OG Anunoby et ses potes se sont imposés promptement. Il est clair qu’Indiana possède une équipe capable de faire vraiment de belles choses cette saison. La marque a été bien réparti pour l’équipe de Tom Crean, avec 5 joueurs à plus de 10pts (Thomas Bryant, OG Anunoby, James Blackmon JR, Robert Johnson et Josh Newkirk), tandis qu’en face, Justin Jackson, l’ailier junior était bien trop seul avec ses 21pts et 8rbs. Les Tar Heels ont shooté à moins de 40% aux tirs et en dessous des 30% à 3pts, une chose rédhibitoire quand on joue une attaque comme celle d’Indiana. Joel Berry II, le meneur star de UNC a été en dedans, ce qui a grandement handicapé la tâche de son équipe, n’inscrivant que 8pts à 3/13 aux tirs. Beau succès de l’équipe de Bloomington donc, tandis que celle de Roy Williams a connu la défaite pour la première fois cette année.

Il y avait deux autres affrontements entre des équipes classées, Syracuse face à Wisconsin et Purdue qui se déplaçait à Louisville. Les Badgers ont fait un vrai bon match face à Cuse, laissant Andrew White III et ses coéquipiers à 6/23 derrière l’arc et attaquant à merveille la zone chérie de Jim Boeheim, profitant d’un Nigel Hayes impérial dans la création au sein de cette zone. Le sénior a quasiment réalisé un triple double, prenant 11rbs et délivrant 10asts, tout cela avec ses 9pts. Ethan Happ a été très bon (24pts et 13rbs), tout comme Bronson Koenig, le meneur qui a planté 6 paniers primés : belle victoire de 17pts donc des joueurs du Wisconsin. Dans l’autre rencontre, Louisville a fait respecter sa loi et s’est imposé sur son parquet face aux Boilermakers : l’effort défensif était énorme, avec seulement 14 petits points encaissés en 1ère période. Les Cardinals ont forcé 17 pertes de balles et ont profité d’un bel effort collectif pour rempoter le succès : ainsi, 6 joueurs de Louisville ont mis plus de 8pts dans la partie !

Sur l’ensemble de cette bataille entre Big Ten et ACC, et bien c’est l’ACC qui a dominé les débats. Outre ces 3 matchs, et bien Duke l’a emporté assez facilement sur Michigan State, Notre Dame a battu Iowa, Virginia a difficilement battu Ohio State mais a tout de même infligé aux Buckeyes leur première défaite de la l’année, tandis que Virginia Tech, Miami, Clemson et Florida State l’ont tous emporté, FSU qui a compte un jeune joueur à suivre, Jonathan Isaac, un ailier longiligne qui commence à rendre fou les scouts NBA.

Dans le reste de l’actualité, Kentucky a gagné facilement face à Arizona State avec un superbe triple double de son meneur De’Aaron Fox, tandis que des équipes comme UCLA, Gonzaga, South Carolina, Creighton ou encore Villanova sont restés invaincus.

 

Le 5 de la semaine

De’Aaron Fox (Kentucky) : Tout simplement le deuxième triple double de l’histoire de Kentucky, De’Aaron Fox a établi une énorme performance face à Arizona State au Bahamas lundi dernier. Le meneur gaucher est l’un des freshmen à suivre pour la prochaine Draft, il est rapide, puissant et possède une belle intelligence de jeu pour un joueur de son âge, tandis que sa paire avec Malik Monk est dors et déjà redoutable. (14pts, 11rbs et 10asts à 66% aux tirs contre Arizona State)

Grayson Allen (Duke) : Un peu moins en vue que l’an dernier, Grayson Allen est revenu fort cette semaine. Laissant plus de place à Luke Kennard et au freshman Frank Jackson, il a été très important cette semaine, surtout face à Michigan State, avec 5 paniers primés ! (22.5pts, 3.5rbs et 3asts à 43% aux tirs et à 52% à 3pts par matchs cette semaine)

OG Anunoby (Indiana) : Annoncé comme potentiel breakout player cette année en NCAA, Anunoby était un peu en délicatesse avec son tir lors des premières semaines, mais il a pleinement répondu présent cette semaine, sortant un gros match face à UNC notamment. Monstre physique, l’ailier d’Indiana a tout de même subi une petite blessure à la cheville, l’empêchant de jouer hier soir. (18.5pts, 6.5rbs et 1.5blks à 65% aux shoots par matchs cette semaine)

Nigel Hayes (Wisconsin) : L’un des joueurs les plus complets et expérimentés de tout le pays, Nigel Hayes, le sénior de Wisconsin. Lieutenant de Frank Kaminsky et Sam Dekker dans ses deux premières années NCAA, il montre de belles qualités depuis et gagne en expérience avant la Draft de juin prochain, où il pourrait être un bon élément au second tour. (14pts, 7.5rbs et 6asts à 56% aux tirs par matchs cette semaine)

Justin Patton (Creighton) : Un joueur de 1ère année dont on ne parle pas mais qui fait de vraies belles choses, l’intérieur de Creighton Justin Patton. Leader de la Big East aux côtés de Villanova et Xavier, les Blues Jays ont un vrai potentiel pour cette année, à commencer par leur intérieur à l’efficacité invraisemblable. (19pts, 8rbs à 94% aux tirs par rencontres cette semaine)

 

Le ranking au 03/12/16

1/ Kentucky (=) ; 2/Villanova (=) ; 3/North Carolina (+1) ; 4/Kansas (+1) ; 5/Duke (+1) ; 6/Virginia (+1) ; 7/Xavier (+2) ; 8/Gonzaga (+3) ; 9/Baylor (+11) ; 10/Creighton (+2) ; 11/UCLA (+3) ; 12/Saint Mary’s (+3) ; 13/Indiana (-10) ; 14/Louisville (-4) ; 15/Purdue (+2) ; 16/Arizona (-8) ; 17/Wisconsin (-1) ; 18/Butler (NC) ; 19/Iowa State (+2) ; 20/South Carolina (NC) ; 21/Rhode Island (+2) ; 22/Syracuse (-4) ; 23/Oregon (-10) ; 24/Florida (NC) ; 25/West Virginia (-6)

 

Les matches de la semaine

(11) UCLA/Kentucky (1) : Duel au sommet entre deux programmes invaincus et qui nourrissent de grosses ambitions cette saison. UCLA est en pleine bourre et met plus de 97pts par matchs, tandis que Kentucky en inscris un peu plus de 95. Les défenses devront donc faire ce qu’il faut pour limiter ces attaques, aussi à l’aise au tirs extérieurs que dans le jeu intérieur. Gros duel de jeune star à la mène entre Lonzo Ball et De’Aaron Fox. (Match le samedi 03/12 à 18h30 heure française)

(7) Xavier/Baylor (9) : Gros match entre deux équipes qui font parler d’elles et qui se placent à la perfection avant le début des matchs de conférence, la Big East pour Xavier, la Big 12 pour Baylor. On aura une réelle opposition de style, avec le jeu posé et dans la peinture des Bears, et le jeu extérieur basé sur la paire d’ailiers Bluiett/Sumner pour les Musketeers, une des meilleures du pays. (Match le samedi 03/12 à 21h30 heure française)

(24) Florida/Duke (5) : Deux programmes de haute voltige qui se retrouvent pour ce choc, avec deux équipes qui comptent 4 des 11 derniers titre NCAA, signe de la puissance de frappe de ces programmes. Duke pourrait voir revenir Jayson Tatum, son super freshman très bientôt, mais ce match face aux Gators est un vrai test pour les joueurs de Coach K qui jouent en attendant les débuts des blessés, et qui jouent d’ailleurs vraiment bien. Beau match dans le match entre Grayson Allen et Chris Chiozza, le meneur de Florida. (Match le mardi 06/12 à 03h30 heure française)

Washington/Gonzaga (8) : On aurait pu parler du choc entre Gonzaga et Arizona de ce samedi, mais ce match face à Washington sera pour les Bulldogs un vrai test, et cela car les Huskies ont au sein de leur équipe un futur lottery pick, un petit meneur fou furieux et pétri de talent, Markelle Fultz. Zaga est un vrai collectif emmené par Mark Few, tandis que Washington se base chaque année sur ses individualités, et il sera intéressant de voir Fultz évolué dans cette environnement hostile. (Match le mercredi 07/12 à 05h00 heure française)

1 Comment

Comments are closed.