[NCAA Hebdo] Baylor sort les griffes !


NCAA Hebdo

Chaque samedi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les samedis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

La semaine en bref

Il y avait quelques tournois intéressants cette semaine, et nous allons revenir sur les plus intéressants dans ce nouveau numéro de NCAA Hebdo.

Tout d’abord du côté des Bahamas se jouait le Battle 4 Atlantis, un tournoi de qualité qui avait vu Wisconsin l’emporté en 2014 et Syracuse l’an dernier, deux équipes qui avaient atteint le Final Four l’année de lors succès du côté des Bahamas ! Et cette année du beau monde était présent dans les Caraïbes, avec Louisville, Michigan State ou encore Baylor. Et c’est donc les ours de Baylor qui ont remporté ce tournoi, terrassant la concurrence et se positionnant comme une équipe dangereuse de ce championnat NCAA. Les Bears avaient déjà battu Oregon la semaine passée, mais leurs victoires sur VCU, Michigan State puis Louisville ont de quoi impressionner. Sur l’ensemble des trois matchs, la fac texane a défendu le plomb mais a surtout montré du caractère. Mené de 22pts en première période face à Louisville, Baylor est revenu, avec un King McClure incisif (15pts en deuxième mi-temps), avec une paire Motley/Acuil au niveau (Johnathan Motley, MVP du tournoi, a été excellent toute la semaine) et avec un effort défensif notable. Les victoires sont donc présentes face à de prestigieux programmes, mais c’est la manière qui impressionne, avec une capacité de réaction frappante pour Scott Drew et ses joueurs. Attention donc aux Bears dans les prochaines semaines.

Autre tournoi dans un lieu exotique, du côté de Hawaï, le MAUI, qui voyait s’affronter des programmes tel que Wisconsin, Oregon, Georgetown ou encore North Carolina, finaliste de la March Madness l’an dernier. Les Tar Heels n’ont pas fait dans le détail cette semaine, avec trois succès nets et sans accrocs, dont la finale face aux Badgers du Wisconsin. Une moyenne d’écart de 30pts, 94pts inscris en moyenne par rencontres, bref vous l’avez compris, l’équipe de Roy Williams n’a pas fait dans la dentelle. Joel Berry II a été très bon, la paire Kennedy Meeks/Isaiah Hicks a été une force dans la peinture (15pts et plus de 11rbs par matchs pour Meeks, 16.3pts à 62% aux tirs par rencontres pour Hicks), tandis que le freshman Tony Bradley montre de belles choses. Grosse impression laissée donc par UNC, et cela à quelques jours de l’affrontement face à Indiana lors du ACC/Big Ten Challenge.

Dans le reste de l’actualité, on peut parler de quelques défaites surprises. Tout d’abord Indiana, la fac de Bloomington qui avait impressionné face à Kansas en ouverture de saison, mais qui de manière inexplicable a perdu face à IPFW mardi dernier, une petite université de Fort Wayne. Les hommes de Tom Crean ont peut être pris l’opposition à la légère, ils ont shooté à moins de 30% à 3pts, ils ont perdu 15 ballons, bref ce n’était pas leur soirée. OG Anunoby n’a pas mis un point, laissant Thomas Bryant bien seul : que les fans d’Indiana se rassurent, le match face à UNC de mercredi prochain sera l’occasion de se remettre dedans de suite. Autre défaite surprise, celle d’Arizona face à Butler ce vendredi, lors du Continental Tire Las Vegas Invitational et cela après, comme Indiana, un début de saison de haute voltige. Lauri Markkanen, l’ovni finlandais, était bien seul (15pts en 20mins avant de sortir pour 5 fautes), tandis que les Bulldogs de Butler ont fait le nécessaire pour triompher de Sean Miller et de son programme.

Enfin il faut rendre hommage aux Cavaliers de Virginia, une équipe qui ne fait pas de bruits mais qui démontent chacun de ses adversaires pour le moment. La défense a toujours été le point fort de Tony Bennett mais celle de cette saison est de haute volée : en 5 matchs, cette défense prend en moyenne 39.2pts par matchs, elle laisse l’opposition shooter à 29% aux tirs et vole en moyenne plus de 7 ballons par matchs ! La faiblesse de l’opposition est à noter, mais Virginia apparait comme un outsider dangereux dans une ACC aussi dense qu’ouverte.

 

Le 5 de la semaine

Lonzo Ball (UCLA) : Peut être le joueur le plus excitant du championnat, Lonzo Ball, le meneur de UCLA. Vif, instinctif et excellent passeur, il domine les premières semaines de championnat et va amener bon nombre de scouts NBA du côté de Los Angeles pour voir le Bruin jouer. (17pts et 9.6asts à 65% aux tirs et 60% à 3pts par matchs cette semaine)

– Joel Berry II (North Carolina) : Le nouveau leader des Tar Heels cette saison après les départs de Marcus Paige et Brice Johnson, Berry II est très bon en ce début de saison. Bon shooter, bon passeur et meneur sûre ballon en main, le junior a fait forte impression cette semaine du côté de Hawaï lors du MAUI. (18pts, 4rbs, 3.6asts et 2.3stls à 63% aux shoots par matchs cette semaine)

Josh Jackson (Kansas) : Comme Ball, Josh Jackson est l’un des joueurs les plus suivis par le monde professionnel en vue de la prochaine Draft, et on comprend pourquoi quand on le voit évoluer. L’ailier a tout du joueur moderne, et cela même avec un shoot parfois défaillant, il est à l’aise ballon en main et influe sur son équipe dans de nombreux domaines. (17pts, 7.3rbs, 4.3asts à 51% aux shoots par matchs cette semaine)

Johnathan Motley (Baylor) : L’un des joueurs dont on parle peu mais qui fait un chantier monstre cette saison, Johnathan Motley, l’intérieur de Baylor. Le texan avait déjà bien fini sa saison sophomore, mais avec les départs de Rico Gathers et de Taurean Prince, c’est désormais lui le leader des Bears. Impressionnant lors du Battle 4 Atlantis, le junior s’impose comme l’un des tous meilleurs intérieurs en NCAA. (20pts, 7.3rbs à 55% aux tirs et à 83% aux lancers francs par rencontres cette semaine)

Amile Jefferson (Duke) : Le revenant, Amile Jefferson, qui effectue sa 5ème saison en NCAA cette année et cela du fait de sa blessure l’an passé. Le sénior est le leader vocal et défensif de Duke, une équipe qui tient son rang malgré ses absents (Harry Giles, Jayson Tatum, Marques Bolden), et cela du fait de Jefferson, qui apporte grandement dans la raquette des Blue Devils. (16pts, 13.3rbs et 1.6blks à 70% aux tirs par matchs cette semaine)

 

Le ranking au 26/11/16

1/Kentucky (+1) ; 2/Villanova (+1) ; 3/Indiana (+3) ; 4/North Carolina (+1) ; 5/Kansas (+2) ; 6/Duke (-5) ; 7/Virginia (+1) ; 8/Arizona (+2) ; 9/Xavier (+2) ; 10/Louisville (+2) ; 11/Gonzaga (+3) ; 12/Creighton (+8) ; 13/Oregon (-9) ; 14/UCLA (+2) ; 15/Saint Mary’s (+2) ; 16/Wisconsin (-7) ; 17/Purdue (-1) ; 18/Syracuse (=) ; 19/West Virginia (=) ; 20/Baylor (NC) ; 21/Iowa State (-1) ; 22/Texas (+1) ; 23/Rhode Island (-2) ; 24/Michigan State (-9) ; 25/Michigan (NC) et Florida State (NC)

Les matches de la semaine

(4) North Carolina/Indiana (3) : Le choc de ce ACC/Big Ten Challenge avec ce match entre deux des programmes les plus prestigieux de tout le basket NCAA. UNC est en forme et n’a pas encore perdu cette année, tandis qu’Indiana vient de s’incliner de manière inexplicable mardi dernier. Gros duel en perspective dans la peinture entre Thomas Bryant et la paire Meeks/Hicks, tandis que l’opposition de style sera intéressante à suivre, entre le jeu écarté et rapide des Hoosiers et celui plus lent et sur demi-terrain des Tar Heels. (Match le mercredi 30/11 à 03h00 heure française)

(24) Michigan State/Duke (6) : On s’attendait à voir Miles Bridges face à Harry Giles et Jayson Tatum, mais ces deux derniers sont blessés. MSU a de grosses difficultés en ce début d’année et cela du fait d’une équipe jeune et d’un calendrier délicat, et ce déplacement du coté de Durham ne fait que le densifier. On suivra Bridges dans ce gros match, tandis que l’équipe expérimentée des Blue Devils sera aussi à observer, surtout Luke Kennard, qui s’impose comme le parfait lieutenant de Grayson Allen en ce début d’année. A suivre aussi Syracuse/Wisconsin et Purdue/Louisville dans ce ACC/Big Ten Challenge. (Match le mardi 29/11 à 01h30 heure française)

(21) Iowa State/Gonzaga (11) : Grande finale de l’AdvoCare Invitational, avec cet affrontement entre deux programmes peu médiatisés mais qui sont chaque année de qualité. Iowa State et son homme à tout faire, Monte Morris, auront fort à faire face à Zaga, et ce match s’annonce très alléchant. (Match le dimanche 27/11 à 19h30 heure française)

(1) Kentucky/Arizona State : Bon test pour les joueurs de John Calipari, avec ce match face à Arizona State. A part le succès sur les spartiates de Michigan State, Kentucky n’a pas affronté une équipe des meilleures conférences, mais voila ce match face à l’ancienne fac de James Harden, qui joue au sein de la PAC 12. Malik Monk et compagnie seront donc à suivre pour ce match plus difficile qu’il n’apparait ! (Match le lundi 28/11 à 01h00 heure française)

Auteur : Alan

Aficionados des sports américains, rédacteur NCAA sur Dunkhebdo. A tendance a regretter le passé NBA mais passe son temps à parler des futurs prospects : oui, la bipolarité me caractérise. Fan des Celtics de Boston et adulateur de Tracy McGrady, je participe aussi au podcast tous les mardis.