(NCAA Hebdo) : Places aux choses sérieuses

tumblr_lzjzkzfmOo1qcgalmo1_1280

Chaque lundi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les lundis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

 

La semaine en bref 

S’était donc la fin de la saison régulière et pas énormément de surprises, avec tous les favoris qui ont remportés leurs conférences : Kansas dans la Big 12, UNC dans l’ACC, Villanova dans la Big East… Par contre on peut féliciter Texas A&M pour son couronnement dans la SEC, terre de Kentucky, ou encore pointer du doigt les grosses saisons d’Oregon dans la PAC 12 et d’Indiana dans la Big Ten, deux conférences très denses.

Mais seulement 1/3 de la saison a été parcouru, avec le tournoi final de chaque conférence cette semaine avant la fameuse March Madness qui débutera le jeudi 17 mars.

 

Le 5 de la semaine 

Gabe York (Arizona) : Sénior des Wildcats de l’Arizona, le californien est un superbe shooter mais aussi un joueur de qualité. Avec les nombreux départs du côté de Tucson, il est passé de joueur de banc à véritable leader de son équipe, comme le montre ses derniers matchs, dont son carton lors de sa « Senior Night ». (25.5pts à 60% à 3pts par matchs cette semaine)

Bryn Forbes (Michigan State) : Meilleur shooter à 3pts du pays, le sénior des Spartans a connu un match d’anthologie face à Rutgers, où le shooter de Tom Izzo a pété un câble offensivement avec 11 paniers à 3pts, égalant le record de la Big Ten. (23.5pts à 54% à 3pts par rencontres cette semaine)

Andrew Andrews (Washington) : Le meilleur marqueur de la PAC 12 a terminé son cursus universitaire cette semaine avec une énorme performance face à WSU. Ailier de qualité, il est très peu médiatisé mais peut apporter son scoring dans n’importe quelle franchise professionnelle. (47pts, 6rbs et 4asts face à Washington State)

Brice Johnson (North Carolina) : Il fallait un des séniors de UNC dans cette équipe de la semaine car ils ont enfin réussi à s’imposer du côté de Durham face à Duke. Johnson est l’un des tous meilleurs joueurs de l’ACC et a fait un énorme match face aux Blue Devils, avec 18pts et 21rbs dans la victoire des siens. (16pts, 16.5rbs à 48% aux tirs par matchs cette semaine)

Skal Labisierre (Kentucky) : Grosse récompense pour le freshman des Wildcats qui a connu une saison extrêmement délicat. Problèmes de fautes, adaptations délicates au niveau NCAA, il a pourtant fait une grosse semaine et a montré au monde de la NBA l’étendue de ses capacités. Il pourrait être le facteur X de la fin de la saison de Kentucky et attention aux hommes de John Calipari avec un Labisierre de qualité. (14.5pts, 8.5rbs et 3.5blks à 65% aux tirs par matchs cette semaine)

 

Ranking au 07/03/16

1/Kansas (=) ; 2/Michigan State (=) ; 3/Villanova (=) ; 4/Virginia (=) ; 5/Xavier (=) ; 6/Oklahoma (=) ; 7/North Carolina (+1) ; 8/Oregon (+1) ; 9/West Virginia (+1) ; 10/Indiana (+2) ; 11/Miami (-4) ; 12/Utah (+1) ; 13/Purdue (+2) ; 14/Louisville (-3) ; 15/Arizona (+3) ; 16/Kentucky (+6) ; 17/Texas A&M (+3) ; 18/Maryland (-4) ; 19/Duke (-2) ; 20/Iowa (-4) ; 21/Iowa State (=) ; 22/Baylor (-3) ; 23/ ; 24/California-Berkeley (+1) ; 25/SMU (-1)

 

Présentation des tournois majeurs 

ACC : North Carolina et Virginia sont les deux premières têtes de séries et auront une route plutôt tranquille vers les demi-finales, mais attention cette conférence est profonde et de qualité. Duke est tête de série numéro 5 et devra se défaire d’un adversaire simple avant un éventuel match face à Notre Dame dans la partie haute du tableau. Dans la partie basse, Miami aura sur sa route soit Virginia Tech ou Florida State, avant un potentiel match face à Virginia. Des équipes comme Clemson, Florida State, Syracuse ou encore Pittsburgh doivent par ailleurs bien figurer pour confirmer leur participation à la March Madness.

Big Ten : Gros tournoi en perspective avec Indiana et Michigan State en tant que tête de série 1 et 2, mais aussi avec des outsiders capables de bousculer la hiérarchie comme Purdue ou encore Maryland, le favori de la pré-saison dans cette Big Ten qui tentera de remporter le titre de conférence. Les Hoosiers d’Indiana ont la route la plus simple vers la finale, et cela car les autres poids lourds ont du lourd sur leur chemin. En outre, des programmes comme Ohio State ou Michigan doivent gagner quelques matchs en vue d’une éventuelle sélection pour le tournoi NCAA.

Big 12 : Peut être 7 équipes de cette conférence se retrouveront à la March Madness mais en attendant, toute ces équipes vont se livrer bataille pour le titre dans cette Big 12. Kansas, West Virginia, Baylor, Iowa State ou encore Baylor, oui il y a du beau monde, alors que des équipes comme Texas Tech ou Texas sont de réels épouvantails. Buddy Hield, Perry Ellis, Taurean Prince, George Niang ou encore Jaysean Paige, tous ces joueurs tenteront par ailleurs d’amener à leurs facs un titre avant leurs départs pour le monde professionnel.

PAC 12 : Oregon et Utah sont les deux premières têtes de séries mais attention on a de très gros sleepers comme California-Berkeley ou Arizona. Zona devra aussi faire attention car les Wildcats pourraient retrouver Colorado en 1/4 de final, une équipe qui a battu le programme de Sean Miller dernièrement. Enfin le programme historique qu’est UCLA aura tout simplement besoin de remporter le titre de cette PAC 12 pour accéder au tournoi, après une piteuse saison, mais sur un match les Bears peuvent taper n’importe qui. Oregon State ou encore USC sont au portes du tournoi NCAA et devront faire attention à des sorties prématurées.

SEC : Tournoi extrêmement attendu et cela car c’est la dernière chance pour Ben Simmons et ses Tigers de LSU d’accéder au tournoi final. Auteur d’une saison collective plutôt médiocre, l’équipe de Bâton-Rouge est cependant tête de série numéro 4 du tournoi et devra tout simplement l’emporter pour espérer une qualification directe pour la folie de Mars. Sinon on retrouve Texas A&M et Kentucky en haut et en bas, puis d’autres équipes qui vont tenter d’accumuler des succès et de la confiance avant le tournoi. Ainsi, South Carolina ou Vanderbilt doivent gagner pour montrer au comité qu’ils méritent leurs places.

Big East : Deux des cinq meilleurs équipes du pays sont présentes dans cette conférence, avec Villanova et Xavier, qui pourraient se retrouver dans une finale qui s’annoncerait dantesque. Mais la route s’annonce délicate pour les Wildcats et les Musketeers, avec des équipes comme Providence, Butler, Seton Hall ou même Marquette qui pourraient peser avant le fameux « Selection Sunday » !

1 Comment

  • Be Beer - CeltSully

    Sympa la carte avec les facs.
    Attention à North Carolina et Brice Johnson. Non seulement le Senior est au sommet de son art avec ses 17 pts 10 rbds 1,4 ast 1,2 stl 1,2 blk de moyenne cette année ; mais en plus l'effectif est ultra profond, mature, talentueux …
    C'est bien simple ils n'ont jamais perdu un match à la maison cette année, et pas un seul non plus par plus de 6 points d'écart malgré un calendrier plutot solide

Comments are closed.