Minnesota Timberwolves, l’heure de la reconstuction

Minnesota Timberwolves

Après deux pauvres participations en playoffs sur ces 15 dernières années, les Minnesota Timbewolves ont les armes pour devenir une place forte à l’Ouest.

La franchise possède déjà son franchise player en la personne de Karl-Anthony Towns. Le pivot de 24 ans a connu deux sélections au All-Star Game. Pour l’épauler, les dirigeants ont décidé de faire venir son grand ami: d’Angelo Russell. L’arrière – échangé à la place d’Andrew Wiggins – doit former avec Towns un duo dominant de la conférence. Pour les seconder, les Minnesota Timberwolves peuvent compter sur de nombreux jeunes talents. Comme Malik Beasley, transfuge des Nuggets, arrivé en cours de saison. Du prometteur Jarrett Culver à la surprise Josh Okogie, le groupe est jeune, très jeune. Le quatrième effectif le plus jeune de la ligue. Avec une moyenne d’âge en dessous des 25 ans. Un roster inexpérimenté qui pourrait d’autant plus se rajeunir, que la franchise dispose de deux choix au premier tour dans la prochaine draft.

Mais, tout n’est pas parfait au sein de la franchise. Malgré pléthore de hauts choix de draft, l’équipe peine à décoller. La faute à des trous béants dans l’effectif, notamment sur les ailes. Pire, la masse salariale s’approche dangereusement de la luxury tax. Excluant tout renfort de poids au cours de la free agency.

Pour sortir les Minnesota Timberwolves de cette situation, l’équipe du Dunkhebdo NBA Podcast a décidé de rejouer son format «reconstruction».  Un dispositif déjà expérimenté dans le passé. A l’image d’épisodes consacrés aux New York Knicks ou aux Cavaliers de Cleveland.  Dans cette quasi fiction, chaque chroniqueur endosse le rôle d’un dirigeant de la franchise en question. Le but: la faire repartir sur les bons rails. Malgré des agendas parfois contraires. Mais aussi, un propriétaire rarement satisfait.

Les Minnesota Timberwolves, face à la reconstruction

Crédits

Le Dunkhebdo NBA Podcast est un podcast de Dunkhebdo. Cet épisode a été enregistré le 5 avril 2020. Participants: Pierre Boccon, Thomas Feler, Alan Guillou et Benjamin Ringuet. Génériques: «Litty» produit par Sound MOB ; «Bryson tiller type beat x ryan trey type beat – whole thing» produit par prod. ricci.