Mock Draft Dunkhebdo: Choix 1 à 14

Ah les « mock draft ». Il est coutume de les voir pleuvoir à l’approche de la draft. Le plus fort, c’est surtout ceux qui en font même dès le début de la saison NCAA. À moins d’un lot d’un million d’euros pour la « mock draft » parfaite, je ne comprends l’intérêt d’en faire autant. Surtout que cette année, c’est justement l’une des années où faire une « mock draft » 4 mois à l’avance est un sacré courage. Car il n y a pas eu autant d’incertitudes depuis des années. Mais c’est justement ça le charme de la draft. L’attente de savoir quelle stratégie sa franchise va adopter, quel franchise va se faire traiter d’imbécile alors même que l’on a aucune idée du plan qu’il y a derrière (ou l’absence de plan). Je vous épargnerai tout le discours sur la « draft faible » et tout le blabla qui va avec. J’ai déjà dit ce que j’en pensais dans un article précédent. Pour finir ce préambule, je dirais juste un truc, mon idée en faisant une « mock » n’est absolument pas d’essayer de tomber juste. Mais c’est surtout de créer un « débat », discuter de ce que ce choix apporte et si ce joueur (même s’il n’apparaît pas comme celui qui plantera 80 points tous les soirs) pourrait faire partie d’un projet bien établi comme l’a tenté OKC en 2008 ou 2009 ou encore comme le font les Spurs depuis des années ou encore l’exemple récent de Golden State.

     Cette « mock draft » est la version 0.5 car je me limiterai juste aux 14 premiers choix en essayant à chaque fois de donner au moins 2 choix. L’un sera celui que je souhaiterais (B) et l’autre sera donné par un « autre moi » (O) qui essayera à la façon de ce que aime faire plus part des gens, de deviner le choix qui sera (hélas?) fait. Bien sûr, il y aura des argumentations pour les choix. Mais encore une fois, je n’ai pas la prétention de connaître parfaitement les besoins de toutes les franchises et encore moins de connaître les stratégies à court terme comme à long terme des GM qui restent plein de surprises même durant la draft. Et je ne prétendrai même pas connaître tous les joueurs sur le bout des doigts. Si vous voulez juste les noms, dirigez-vous directement sur les caractères en gras ou sur le tableau récapitulatif, sinon bonne lecture de ce dialogue un peu fou. Enjoy !

1/ CLEVELAND CAVALIERS

O : Alors le dernier à être le premier à aller serrer la main du cher David Stern est : Nerlens Noel. Mais je pense surtout que le 1st pick cette année pourrait s’appeler « Trade » car vu toute l’agitation que semble avoir les Cavs, ils m’ont l’air vraiment décider à trouver preneur et de recruter un poste 3. À défaut, ils prendront Noel.

B : Déjà je dois dire que je ne crois pas du tout au tapage derrière Alex Len. À la rigueur, c’est peut être une illustration du fait que les CAVS sont indécis mais franchement je reparlerai plus tard d’Alex Len. Alors pour Cleveland je n’ai jamais caché mon choix : Otto Porter. J’ai déjà dit ce que je pensais de ce joueur dans mes brèves nouvelles du front. D’ailleurs si c’est vrai que les cavs cherchent un poste 3, alors je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas emballés. Après encore une fois, je n’ai pas vu les workouts, ni les interviews ni la stratégie des CAVS mais je trouve que son intelligence de jeu sera d’un gros apport avec un joueur comme Kyrie Irving. D’ailleurs on a connu les Cavs plus courageux que ça. Ils vont me faire croire qu’ils ont trouvé que Dion Waiters méritait d’être N°4 l’an dernier et que Otto Porter dans une draft « dite faible » ne mérite pas le N°1? Encore une fois, je ne fais pas ce choix sur la valeur du numéro mais plus parce qu’il comble un vide et qu’il est « coachable », n’a jamais cessé de progresser et est vraiment bon.

2/ ORLANDO MAGIC

O : Alors pour le Magic, je suis vraiment embêté mais allez, je vais mordre à l’hameçon Victor Oladipo car je mords aussi à l’hameçon des workouts moyens de McLemore pas seulement à Orlando mais aussi à Phoenix semble-t-il. Je veux bien croire à la théorie du complot, mais que Phoenix et Orlando se soient mis d’accord pour s’acharner sur le pauvre petit, ça m’étonnerait. Mais franchement c’est le pick dont je suis le moins sûr.

B : J’appelle à la barre Ben McLemore. Alors le nom de Trey Burke est resté ici très longtemps mais visiblement Orlando semble vouloir à tout prix Bledsoe et je peux les comprendre. McLemore est vraiment doué et il tapait vraiment à l’œil à Kansas cette saison. Mais justement mon seul véritable problème avec lui, c’est qu’il a aussi vraiment un talent incroyable pour disparaître dans les matchs. Je ne parle même pas de stats, je parle tout simplement au niveau de la présence et de l’envie. On a compris qu’il était bon en catch&shoot (d’ailleurs c’est triste de le comparer à Ray Allen juste pour ça, car Ray plus jeune faisait nettement plus de choses). Mais bon maintenant va falloir qu’il se lâche de la même manière qu’il le fait lorsqu’il est seul en contre-attaque. Dans l’environnement jeune et plein d’envie d’Orlando, je reste persuadé qu’il pourra progresser et apporter rapidement.

3/ WASHINGTON WIZARDS

O : Les Wizards se voient offrir Otto Porter sur un plateau d’argent. Tout a déjà été dit le concernant plus haut. Je pense juste que les Cavs n’en voudront pas et cherche un poste 3 plus expérimenté.

B : Bon maintenant que les fans des Wiz ont lapidé Cleveland pour avoir pris Otto Porter, je vais me me faire allumer en leur offrant… Anthony Bennett. Alors oui je sais que certaines personnes peuvent croire que je déteste Bennett. Pourtant c’est faux. Bennett est un prototype rare. Il a un physique qui a longtemps fait croire que ce serait un PF qui comblerait son manque de taille par la puissance. Cette année, il a montré de manière surprenante à UNLV qu’il pourrait être un poste 3. Mon problème avec lui, c’est qu’on à l’impression qu’il est le seul à ignorer ses capacités. Le mec ne fait pas d’effort en défense alors qu’il en a les capacités physiques et lorsqu’il est à l’intérieur de la raquette, il semble fuir les contacts même en position offensive. Le talent est là, je ne peux pas le nier mais il y a du travail (comme avec tous les jeunes). Bon il y a aussi le fait que sa morphologie peut être sujette à des prises de poids mais il est vraiment un joueur très versatile offensivement et un bon choix pour les Wiz si Porter n’est plus dispo.

4/ CHARLOTTE BOBCATS

O : Je serai encore très bref en offrant aux Bobcats (Hornets?) Ben McLemore. De toute façon, cette équipe a besoin de presque tout, alors…Mais je ne serai pas surpris qu’en fonction de la situation, « his airness » décide de prendre un Ukrainien…

B : Avec les Bobcats, j’avoue avoir une idée fixe depuis plusieurs mois : Cody Zeller. Je ne vais pas redire tout ce que j’ai déjà dit sur Zeller. Je ne vais même pas nier que c’est le seul joueur de cette draft pour lequel je serai triste s’il se plante, notamment parce qu’il pourrait freiner ce préjugé nauséabond qui est fait depuis l’an dernier sur lui et les « grands blancs » en NBA. Bref sinon pour revenir au basket, l’an dernier tout le monde suppliait les Bobcats de mettre un poste 4 qui pourrait faire entrer la balle dans le panier. Ils ont fait le choix de MKG pour un pari que l’on peut respecter. Mais il vraiment temps que Kemba Walker cesse de devoir se multiplier et de se grandir pour mettre des points pour cette équipe. Zeller est parfait pour former un duo avec lui et exceller au poste 4. On parle là d’un joueur qui a étant performant 2 années de suite à la fac en jouant à un poste où il n’avait pas tous les attributs physiques pour. Il ne peut que progresser et encore une fois je ne pense pas qu’il suffira à chambouler le bilan des Bobcats. Mais je pense que ce n’est pas le moment pour Charlotte qui est en reconstruction. En plus d’avoir de la place sous le salary cap, ils peuvent se retrouver avec 3 choix au premier tour de la draft 2014. Bref tout un programme…

5/ PHOENIX SUNS

O : Bon les choses commencent à se compliquer mais allez, Phoenix choisit : Anthony Bennett. Quand on regarde l’effectif de Phoenix, le problème est criant : ils veulent une star. Shabazz aurait pu (peut?) prétendre à ce statut mais la hype sur Bennett a été suffisante pour qu’un simple entretien d’embauche et des vidéos suffisent à les faire patienter en attendant qu’il récupère de sa blessure et aussi préparer la draft 2014.

B : Victor Oladipo. Alors, oui je sais que certains trouvent Oladipo surcoté et que même moi j’ai dit qu’on en faisait trop. Mais c’est un joueur qui a vraiment progressé par rapport à ses débuts. Ses capacités athlétiques sont énormes et il peut offrir a Phoenix un dynamisme qu’ils semblent avoir perdu. Il est prêt à contribuer dès maintenant et il sait ce que c’est que de se mettre au sens du collectif. Ce n’est pas peut être pas le plus retournant des joueurs pour les stats, mais je pense qu’il est une pièce de choix pour entamer leur reconstruction sous les ordres de Hornaceck.

6/ NEW ORLEANS PELICANS

O : Alors le 6e choix sera : Alex Len. Normalement, je gardais cette place au chaud pour Dario Saric mais vu qu’il a décidé de s’en aller… Le 6e pick est trop haut pour un Karasev selon moi et je ne pense pas qu’ils tenteront la carte MCW car il croit encore en Austin Rivers. L’agent d’Alex Len est arrivé à faire croire à la terre entière que son protégé était la nouvelle merveille du basket. Les Pelicans essaieront de vérifier si le potentiel de l’Ukrainien peut aller titiller au moins celui de Valanciunas dont il est encore très loin.

B : Alors, vu comment j’ai dicté mes choix jusque-là, le 6e choix, je l’octroi à Nerlens Noel. Encore une fois, je répète que mes choix ne révèlent absolument pas ce que je pense du talent des joueurs. En fait pour moi, Noël c’est 1er ou 2e. Il pourrait changer des choses à Charlotte mais je trouve que Zeller y va trop bien. Alors oui, chez les Pelicans il y a Robin Lopez et il faut savoir s’ils activeront sa « team option ». Mais malgré ce que l’on peut dire ici et là sur Noël et ses limitations offensives, je lui trouve un côté « game changer » qui associé à Davis dont on a sous-estimé le potentiel offensif, fera un bon mélange. Mais encore une fois, il faudrait qu’il descende jusque-là…

7/  SACRAMENTO KINGS

O : La future virtuelle arène de Sacramento est plus célèbre que les prouesses de l’équipe et la star cette année risque certainement d’être Cousins et son « contrat max ». Sinon pour la draft, je pense qu’ils feront le choix de : Michael Carter-Williams. Je pense qu’ils font partie des gens qui pensent qu’il est meilleur que Burke et qu’il pourra apporter plus que Austin. Affaire à suivre…

B : Duel de meneurs puisque mon choix est : Trey Burke. Ce qui est triste avec Trey Burke, c’est qu’il est victime du fait qu’à part Orlando, je ne vois pas ce que les franchises avant Sacramento ferait de lui. Si Vasquez n’avait pas surpris son monde, il aurait pu montrer à Austin Rivers ce que c’est qu’être meneur. Bref, je n’ai pas besoin de répéter ce que j’ai dit dans mon article le concernant. La clé avec Sacramento est à mon avis de savoir ce qu’ils veulent faire de Tyreke Evans et surtout penser à régler les cas Fredette et Cousins. Dernier ajout, en fonction de ce qui se passera, je pense que l’on peut avoir un œil sur Cody Zeller…

8/ DETROIT PISTONS

O : Alors je vais faire simple : Trey « Michigan » Burke. Dans le cas de figure qui est dessiné jusque-là, même Joe Dumars ne peut pas laisser passer Trey Burke et doit tenter de régler le cas Stuckey/Knight.

B : CJ mcCollum. Je pense que l’on ne se rend pas compte à quel point ce joueur est talentueux et intelligent. Je n’ai malheureusement pas eu le temps d’écrire sur lui mais il ira comme un gant à n’importe quelle franchise. Alors, je sais que pour beaucoup il est un poste 2, mais personnellement je serais prêt à tenter le pari de la mène avec McCollum. Sans vouloir être insultant, il est vraiment plus intelligent que Knight et je pense qu’il saura faire la part des choses et saura équilibrer ses qualités de 2 et de 1. En plus, il peut défendre. Ce n’est pas un défenseur de fer mais il le fait bien mieux que pas mal de « combo guards » habituels

9/ MINNESOTA TIMBERWOLVES

O : Après MCW, voici KCP : Kendavious Cladwell-Pope. J’espère que Stern s’est entraîné pour la diction, surtout avec le grec qui suivra plus bas. Alors pourquoi KCP? Je ne le trouve pas meilleur que Shabazz mais je crois au fait que malheureusement, il a su convaincre pendant les workouts et Bazz’ non. En plus on sait tous que Minny veut à tout prix Victor Oladipo. Mais ils ne l’auront pas et prendront un autre athlète qui lui adore shooter, en espérant qu’il saura bien shooter. En plus il est énergique en défense. Bref, un lot de consolation en attendant de juger…

B : Alors je sors ma carte « surprise » en indiquant : Shabazz Muhammad. Je crois au fait que Minny veut à tout prix Oladipo. Mais je doute qu’ils l’auront et dans ce cas-là, ils offriront au roi Muhammad une place dans la lottery en lui permettant de toiser la marmaille qui reste dans la « green room » dans laquelle il n’a pas été invité. Plus sérieusement, je ne suis pas fan de Kaldwell-Pope. C’est sûr que physiquement il apparaît intéressant mais je pense que Muhammad est meilleur et est le genre de joueur qui doit être un ajout à un projet de qualité et faire le boulot qu’on lui demande. Et il sera servi à Minny notamment avec les caviars de Rubio. Et pour finir, svp, arrêtons avec les 25 pts et ROY dans une franchise où on lui donne les clés. Il en a peut-être les capacités (je l’ai dit dans mon article sur lui) mais il serait tellement mieux comme ajout à une équipe qui se construit et dans laquelle il pourra progresser. Demander à James Harden s’il échangerait sa situation contre le ROY de Tyreke Evans…

10/ PORTLAND TRAILBLAZERS

O : Les blazers auront ils le « choix heureux » comme l’an dernier? À Steven Adams d’essayer de répondre. Oui c’est vrai que Cody Zeller est un meilleur joueur mais je pense (espère) que les Blazers ont compris que ce n’est pas un pivot et donc à moins de décaler Aldridge (ce qui serait dommage), ils se laisseront tenter par le « Drummond 2.0 ». Adams est arrivé aux USA plein de « hype » à cause de ce qu’il a encore montré au « draft combine » : c’est un athlète qui joue au basket. Portland a voulu tenter le pari Leonard l’an dernier. À défaut d’avoir Alex Len ou Noël, ils essaieront de faire d’Adams un basketteur au corps d’athlète surtout que je le crois meilleur que Leonard.

B : Alex Len. Je milite pour que l’on octroie une médaille à l’agent d’Alex Len. Parce qu’il a été capable de faire rentrer dans la tête de toutes les franchises hautes dans la draft que son client était le meilleur joueur de cette draft. Oui je suis d’accord que Len est impressionnant et qu’il est difficile de le regarder en n’ayant pas les yeux qui crient le fameux « upside » tant apprécié par les franchises. Mais j’ai deux problèmes avec lui. Le premier c’est que justement « upside » va de pair avec « bide » si l’on en demande trop au joueur. Len a fait 3 bons matchs de toute la saison. D’ailleurs si j’étais paranoïaque je dirais même qu’il l’a fait exprès car faire un bon match au début, au milieu et lors du dernier match de la saison, c’est vraiment réussir à parfaitement attirer le regard des franchises. Il a du potentiel c’est clair, mais ça reste du potentiel et malheureusement j’ai l’impression de lire partout qu’il est déjà prêt. Mon 2e problème n’est même pas sa  « défense courtoise » sur l’homme, mais sa blessure. Je ne peux pas m’empêcher de penser que c’est ce genre de petits tracas qui ont mis fin à la « dynastie Ming » du côté de Houston. Bref, Portland se retrouverai avec un pivot potentiellement intéressant pour l’avenir s’il reste en bonne santé.

11/ PHILADELPHIE SIXERS

O : Cody Zeller peut enfin se lever de sa chaise. L’enfant d’Indiana aura la lourde tâche de remplacer ou d’épauler le roi du bowling Andrew Bynum dans la phase de reconstruction de Philly. Zeller n’est pas un pivot, mais pour moi c’est le meilleur joueur de ceux qui restent. En plus avec les Moultrie, Allen, Hawes et Yonug, il aura de la concurrence, ce qui ne peut que lui être bénéfique.

B : Kendavious Caldwell-Pope. Je sais que tout le monde se focalise sur la raquette des Sixers à cause de Bynum. Mais KCP serait à mon avis un bon ajout à l’extérieur pour les clippers. Il sera une bonne menace s’il définit bien sa qualité de shoot et surtout il a de la volonté pour défendre. Bref il a tout pour être 1000 fois mieux que Nick Young et apporter de du « pep intelligent ».

12/ OKLAHOMA CITY THUNDER

O : Cody Zeller vient de passer sous le nez de l’une des franchises les plus chanceuses (ou intelligentes) lors de la draft ces dernières années. Je vais être direct, je suis convaincu que si le Thunder se retrouve avec les joueurs qui restent à choisir, ils surprendront encore leur monde soit par un « Trade » avec une équipe plus basse, soit en choisissant un joueur « projet » qui ne contribuera pas immédiatement du genre Giannis. Bref sinon, ils se contenteront de Kelly Olynyk.

B : Je pense aussi que le Thunder surprendra son monde. Pour rester dans la surprise, je leur attribue Gorgui Dieng. Dieng peut sembler ne pas avoir le fameux « upside » mais il a commencé le basket sur le tard et ses progrès tout au long de ses année à Louisville sont énormes. Ce pivot sait défendre quand on lui demande, marquer quand on lui demande, passer quand on lui demande le tout en étant efficace. Bref il serait parfait pour s’ajouter à l’effectif déjà riche du Thunder et les renforcer avec Jeremy Lamb et Jones III.

13/ DALLAS MAVERICKS

O : Je ne vais pas m’étaler ici. Cuban choisira Sergey Karasev pour le laisser en Russie et s’occuper de la free agency ou alors le trader à qui le voudra. C’est dommage mais c’est ainsi…

B : Si Cuban change d’avis et veut garder son choix, il prendra le meilleur joueur dispo. Sinon il choisira Sergey Karasev pour en faire le prochain rookie souffre-douleur de Dallas.

14/ UTAH JAZZ

O : Je n’arrive pas à me décider en Schroeder et Larkin mais allez, j’opte pour Shane Larkin qui prendra le relais d’un Mo’ Williams qui n’aura pas été dégueulasse mais Utah voudra passer à autre chose.

B : Je veux bien croire qu’Utah gardera Millsap et surtout se rendra compte qu’ils disposent d’assez de viande dans la raquette et donc choisiront Michael Carter-Williams. Je pense qu’il faut être patient avec ce joueur qui ne sait pas encore « diriger ». Mais il sera entouré de suffisamment de talent pour l’aider à faire évoluer son jeu en apprenant à diversifier ses passes, diminuer les pertes de balle et surtout contrôler le rythme d’une équipe. Il est talentueux mais pour moi, il n’est le meneur tuer hyper prêt que l’on veut nous vendre.

Résumé

(Position) FRANCHISE

CHOIX PROBABLE/ « SOUHAITE »/ ALTERNATIF

(1) CLEVELAND

Nerlens Noel / Otto Porter / Alex Len

(2) ORLANDO

Victor Oladipo / Ben McLemore / Nerlens Noel

(3) WASHINGTON

Otto Porter / Anthony Benett / Otto Porter

(4) CHARLOTTE

Ben McLemore / Cody Zeller / Alex Len

(5) PHOENIX

Anthony Bennett / Victor Oladipo / Cody Zeller

(6) NEW ORLEANS

Alex Len / Nerlens Noel / Anthony Bennett

(7) SACRAMENTO

Michael Carter-Williams / Trey Burke / Cody Zeller

(8) DETROIT

Trey Burke / CJ McCollum / Michael Carter-Williams

(9) MINNESOTA

Kendavious Caldwell-Pope / Shabazz Muhammad / McCollum

(10) PORTLAND

Steven Adams / Alex Len ou trade / McCollum

(11) PHILADELPHIE

Cody Zeller / Caldwell-Pope / Sergey Karasev

(12) OKLAHOMA CITY

Kelly Olynyk ou trade / Gorgui Dieng / Giannis antetokounmpo

(13) DALLAS

Sergey Karasev / Michael-Carter Williams / Trade

(14) UTAH

Shane Larkin / Michael-Carter Williams / Dennis Schroder

 Merci à Blueprinty pour cet article !

8 Comments

  • nashinHOF

    Superbe article, j'ai l'impression de toujours être d'accord avec toi sur la NCAA … et ça me fais bien plaisir ^^

    Très bon le commentaire autour de Len, j'ai bien ri !

  • Blueprinty

    Thanks! Je viens d'envoyer la suite et fin. Malheureusement je n'ai pas trop le temps de débattre car je pars en voyage dans quelques heures. Mais bon j'espère qu'il y aura de la discussion autour de cette mock.

  • nashinHOF

    Je crains une chose pour nous : voir les kings prendre Burke.

    D'ailleurs il serait intéressant de voir qui va prendre MCW car il a encore une cote élevée dans les équipes du top 10, il va peut être créer la surprise ce soir.

  • The Weeknd (yeezus)

    Tu le vois ou CJ McCollum si on suit l'avis (O) parce que moi si reste, je vois difficilement utah et minnesota passer à côtés d'un tel talents offensive.

  • Blueprinty

    Lol tu tombes bien. Quand j'étais dans l'avion je me suis rendu compte que j'avais complètement zappé CJ McCollum dans la partie (O).

    à force de se dédoubler, on finit par perdre la boule. Bon j'avoue que je suis bien emmerdé pour la placer car je suis crevé mais…il pourrait être pris par Portland s'ils ne veulent pas un pivot à tout prix. Car il pourrait faire un combo avec Lillard ou alors Philly. C'est tout le charme de cette draft, en fait après le choix 5, n'importe quel choix peut avoir une répercussion énorme sur un autre joueur. De toute façon, je m'attends à un mix du (O) et du (B) donc…

  • The Weeknd (yeezus)

    Je le vois bien à minnesota, ce qui serais génial vu que c'est un de mes joueurs préférer avec burke, supporter de michigan, et cody zeler et que j'adorais voir ce qu'il donnerait avec rubio.

Comments are closed.