Milwaukee Bucks, la nouvelle équipe à suivre ?

Qui aurait pu le croire ? Quelques jours après la draft, les Bucks sont l’une des franchises qui fait le plus parler d’elle. Les arrivées de Jabari Parker et de Jason Kidd n’y sont pas anodines et dès l’année prochaine, les Bucks pourraient redevenir une équipe attractive après une saison médiocre. Retour sur les évènements qui pourrait ravir les fans de Milwaukee.

Le rachat de la franchise

Le 16 mai dernier, les propriétaires de la NBA se sont réunis et ont approuvé la vente des Milwaukee Bucks. Le propriétaire des Bucks depuis près de 30 ans Herb Kohl cède la franchise du Wisconcin aux investisseurs New-Yorkais Wesley Edens et Marc Lasry garantissant que la franchise ne déménagerait pas. La vente est estimée à 550 millions de dollars. Comme premier changement majeur pour les deux nouveaux propriétaires : la construction d’une nouvelle salle qui devrait être terminée avant 2017. Le Bradley Center vieillissant et n’étant plus aussi attractif, ce changement devrait marquer le début d’une nouvelle histoire pour les Bucks. Cette nouvelle salle devrait débuter dès cette année.

Le second choix de la Draft 2014 : Jabari Parker

On ne sait pas ce qu’espéraient les Bucks au début de la saison 2013-14. Tanker ? Viser les playoffs ? Car pendant l’intersaison Milwaukee a recruté OJ Mayo, Carlos Delfino et Zaza Pachulia. Aussi, les dirigeants ont décidé de prolonger Larry Sanders pour 44 millions de dollars sur quatre ans. Des choix a priori correctes mais qui vont tous s’avérer mauvais. Résultat ? Les Bucks vont rester au fond du classement de la conférence Est et terminer la saison avec le plus mauvais bilan de la ligue : 15 victoires pour 67 défaites.

Après une saison désastreuse il fallait bien qu’une bonne nouvelle arrive pour relancer l’équipe. Le jour de la loterie, ils obtiennent le second choix de la draft juste derrière Cleveland et leur choix sera sans surprise : Jabari Parker. Comme dirait Francky, la routourne a vite tournée. Jabari Parker a réalisé une saison exceptionnelle en NCAA avec Duke. Meilleur freshman de la saison, il était considéré comme l’un des meilleurs prospects de la Draft. Et quoi de mieux pour réjouir les Bucks, l’ex-Blue Devil a toujours eu cette préférence pour Milwaukee surtout car la ville est proche de Chicago, sa ville natale. (Peut-être aussi grâce à Mallory Edens la fille du Co-GM). Aujourd’hui il se lâche complètement, allant même jusqu’à dire qu’il souhaite rester ici toute sa carrière ! « C’est une jeune équipe. Je pense que je vais pouvoir grandir avec cette organisation et je veux essayer d’être un joueur à l’ancienne, qui fait sa carrière dans une seule équipe. » Une déclaration à prendre avec des pincettes mais qui peut déjà réjouir la franchise et ses fans. Concernant son association sur le terrain, on parle déjà d’aligner Giannis Antetokounmpo – Jabari Parker. Le premier au poste d’ailier et le second au poste d’ailier fort.  Il ne faut pas non plus oublier Brandon Knight, le jeune meneur de 23 ans. Arrivé dans le Wisconsin après l’échange contre Brandon Jennings, l’ancien Wildcat a fait une très belle saison sur le plan individuel. Terminant avec 18 points et 5 passes décisives de moyenne il a été en constante progression. Dès la saison prochaine Brandon Knight aura l’occasion de se développer et de s’imposer comme l’un des futurs cadres des Milwaukee Bucks. Pourquoi pas un futur Big Three ?

Jason Kidd comme nouvel entraineur 

Autre évènement majeur pour les Bucks, l’arrivée de Kidd. Après un an à Brooklyn, Jason Kidd quitte la franchise New-Yorkaise subitement. Les raisons ?  L’ancien meneur a vu que Stan Van Gundy et Doc Rivers avait négocié des postes de président/entraîneur, et aimerait lui aussi avoir ce rôle. Notamment en ce qui concerne les recrutements. La direction n’ayant pas approuvé ce choix et refusant de le couper, Jason Kidd est transféré à Milwaukee contre deux seconds tours de draft ! La victime ? Larry Drew viré sur le champ pour laisser sa place. Billy King, le General Manager de Brooklyn a eu de la chance. Mais le plus étonnant c’est que Kidd sera uniquement coach et pas de poste de General Manager comme il le voulait. Du moins pour l’instant.

L’avenir des Milwaukee Bucks parait encore indécis mais tous ces changements nous laissent croire qu’il pourrait dès l’année prochaine devenir l’une des équipes à suivre. Après tant d’années à être une franchise « banale », les Bucks ne pourront pas faire pire que l’année dernière. A voir quels seront les autres changements prévus pour cet été !

 

2 réflexions sur « Milwaukee Bucks, la nouvelle équipe à suivre ? »

  1. Très bon Article. Des joueurs intelligents et efficaces (cf. Giannis, Jabari, Brandon et pourtant..

    Ca ne sera pas suffisant pour accrocher les PO je pense. Ils leur faut du renfort!

Les commentaires sont fermés.