Marc Gasol: de l’ombre à la lumière

Si les Grizzlies de Memphis sont revenus à 2-2 dans la série qui les oppose aux clippers de Los Angeles c’est d’une part grâce au retour en forme de Zach Randolph et d’autre part grâce à une défense qui a retrouvée de son mordant. Cependant je n’avais pas envie de m’intéresser à un joueur qui relève plus de l’intermitant du spectacle cette année et plutôt m’intéresser à l’exception qui confirme la règle : Marc Gasol.

Dans une franchise qui est reconnue comme une équipe de cols bleus, qui oppose sa rage et sa hargne au talent des californiens, l’espagnol vient nous rappeler que ce soi disant « talent » n’est pas exclusif aux divas de la Cité des Anges. Bien sur ce n’est pas le seul joueur de Memphis qui possède cette denrée qui n’est pas si rare en NBA mais sa transformation est la plus intéressante, ainsi l’espagnol a toujours eu des mains en or, un toucher égal à celui de son frère mais ce que l’on attendait à son arrivée dans le Tennessee c’était de voir si il pourrait échapper à cette légende du « soft star player » qui a accompagnée presque toute la carrière de son frère aîné.

De tous les joueurs qui compose cette équipe de Memphis, la plupart ont subi la métamorphose inverse, soit des joueurs au profil défensif qui rentre parfaitement dans le plan de jeu de Lionel Hollins, Zach Randolph est sans doute l’autre exception mais comme je l’ai dit un peu plus tôt son irrégularité cette année a fait baisser sa côte. Mon aversion pour les statistiques est connue, et quant on regarde la saison de Marc Gasol, que l’on examine son évolution statistique, une seule chose saute aux yeux : « stats don’t matter ! », ce n’est pas avec l’aide de celle-ci que l’on peut comprendre comment ce joueur est devenu la pierre angulaire de la franchise du Tennessee.

Je ne reviendrai pas sur le transfert de Rudy Gay, je l’ai déjà dit et je le dirais encore les Grizzlies ont fait le bon choix, principalement parce que je souhaitais voir Gasol avec davantage le cuir entre les mains. Voir un Center être le meilleur playmaker de son équipe est rare … surtout de nos jours où le poste de pivot est en voie de disparition et où l’évolution du jeu favorise les Power Forward et la polyvalence physique pour occuper ce poste si important. On peut d’ailleurs faire remarquer que Joakim Noah est un peu dans ce même profil de créateur mais l’impression visuelle et les caractéristiques des deux joueurs ne sont pas les mêmes. En grossissant le trait on pourrait dire que là où le français s’arrache, lutte, est un modèle dans l’intensité, l’espagnol utilise avant tout sa palette technique et son répertoire supérieur à la moyenne pour s’imposer.

Le fait de voir Marc Gasol hériter de la gonfle est donc une très bonne chose, sa vision et sa lecture du jeu sont surprenants pour un pivot, avec une qualité de passe qui se met au diapason ce n’est pas étonnant que les phases offensives de Lionel Hollins sont aimantés par la présence au poste haut du natif de Barcelone. Doté d’un « face up game » très diversifié avec un shoot extérieur très fiable combiné à une belle habilité à driver sur son adversaire direct. Il peut paraître lourd mais ses appuis sont assez rapides et lorsqu’il passe l’épaule (et c’est la première chose qu’il cherche à faire) il récolte au minimum la faute. Son jeu au poste est une référence, passé à la bonne école, son arsenal offensif est un des plus important de la NBA. Peu importe le défenseur qu’il aura sur le dos il pourra trouver un bon shoot, imaginez maintenant si ce défenseur n’est autre que Deandre Jordan.

Bien sur le fait que Zach Randolph soit un tel aspirateur au rebond, qu’il joue les ¾ du temps in the paint est un parfait complément pour Marc Gasol qui peut orienter le jeu de son poste haut, des deux il ne fait également aucun doute que l’espagnol possède le meilleur shoot extérieur si bien que cela laisse de l’espace à son partenaire. Défensivement je ne reviendrais pas sur tout ce qui a été dit ici, son titre de meilleur défenseur est bien entendu mérité mais comme les médias français l’ont trop peu souligné la réponse de Marc Gasol à ce trophée à été plus qu’équivoque : …« To be honest, my mind right now is on how to stop Chris Paul on the pick-and-roll».

Son état d’esprit est parfait, il est lentement devenu le leader de son équipe, la célèbre phrase « leading by example » lui va comme un gant. Dernière exemple en date, à la mi temps du match de samedi soir Hollins lui a demandé d’être plus agressif, résultat il score 18 pts à 7/9 aux shoots. Il comprend le jeu, l’importance de voir Z-Bo prendre confiance pour l’équilibre de l’équipe, et quand celui-ci parle de son coéquipier c’est difficile de ne pas être d’accord avec lui : « Seven feet tall doing what he’s doing. He’s a playmaker, one of the best bigs passing the ball. Shoot it. Posting up. Make plays (…) I think he’s the best center in the game because of the things he does and his skill set » …

15 Comments

  • Louis-Harry

    Quelle plume , c'est frais ! Et le jeu de passe de Marc a son poste n'a aucun équivalent avec peut-être Noah et dans une moindre mesure Bogut .

  • nashinHOF

    c'est bien vrai, l'obtention du titre de meilleur défenseur dévoile une facette de son jeu qui est depuis trop longtemps sous estimée !

  • Palmier5

    Super pivot.Des mains,un physique,une défense, coéquipier modèle, complémentaire au possible avec randoplh. Il est encore en progression pour peut être devenir l'homme sur qui se reposer pour les dernières possessions .Le départ de gay pourrait l'amener a véritablement prendre le pouvoir chez les ours.Finalement le trade de Gasol au lakers contre lui,parait plus équitable maintenant^^.je le considère déjà comme un top 3 des pivots.Beau taf nashim au passage.A ce propos,vous pourriez peut être vous mettre d'accord pour utiliser les preview sur la draft que nashim avait posté sur Busa?Des articles comme celui sur zeller,avec soit leur histoire,leurs qualités (points forts,points faibles) rôle pour leur futur,etc…

  • nashinHOF

    perso j'ai du mal à placer beaucoup d'intérieur/pivot devant lui, Duncan est hors catégorie mais sinon c'est assez ouvert. Tu penses à qui dans ton top 3 ?

    Bonne idée pour les profils mais il faudrait que Blueprinty regarde et corrige un peu parce que c'est lui le spécialiste ^^

  • AI76

    Excellent, un coup de frais bienvenu sur la blogosphère basket, un article bien construit, argumenté, très peu de fautes et qui ne vise pas à faire le spectacle. Basket Session, entre autres, pourrait apprendre de toi.
    Continue comme ça, je vois mal comment tu pourrais ne pas attirer les passionnés !

  • nashinHOF

    Un floppeur sur le derrière ? quelle surprise (j'aurais pu faire pire mais avec ton pseudo ^^)

    Merci mec, ça fait plaisir !

  • Ray_Allen_de_Phoque

    Voilà je vais faire des pubs aussi ^^

    J'ai pas énormément de temps mais je dois avoir une dizaine d'article, je vois que le site prends un peu plus d'ampleur 🙂

  • Ray_Allen_de_Phoque

    J'en profite pour te dire que j'ai pas trop le temps en ce moment, avec le concours dans 3 semaines, mais après j'aurais le temps d'être plus actif 🙂

Comments are closed.