[The French Time] Fournier surnage au Magic

Toutes les deux semaines, retrouvez le bilan des performances de nos Français.

Orlando Magic v Charlotte Hornets

Fournier surnage au Magic

Dans une équipe du Magic qui peine à trouver un bon rythme et à gagner des matchs, Evan Fournier doit se sentir frustré. En effet, il est bien le seul joueur à être vraiment régulier et à surnager à Orlando. Alors qu’il est en très bonne forme en ce moment (17.6pts et 3.5ast à 49% au tir et 37.5% à 3pts), le Magic n’a remporté que 2 matchs sur les 7 derniers. S’il s’est montré clutch contre Brooklyn le 16/12 avec un tir et des lancers francs décisifs, ses grosses performances (24pts, 6ast et 4reb contre Denver le 10/12, 24pts et 8ast contre les Clippers le 14/12) ne suffisent pas pour l’instant à amener le Magic en play-offs…

Ses highlights contre Brooklyn :

https://youtu.be/-NovLqhkbQ8

Ses 24pts contre les Clippers :

https://youtu.be/NDMZK5eu3WA

Batum moins régulier

Nicolas Batum a toujours autant de responsabilité et d’importance dans l’attaque des Hornets mais son mois de Décembre est, pour l’instant, très médiocre au niveau de l’adresse. Avec 36.8% au tir et 34% à 3pts, il est quasiment sur les pires bases de sa carrière. Ce qui ne l’empêche pas d’aligner de très bonnes stats et de peser sur le jeu, avec notamment 22pts 10reb et 5ast contre Boston le 16/12 et 20pts 5reb et 8ast contre Washington le 14/12. Néanmoins, Charlotte a connu un road trip difficile avec 5 défaites en 6 matchs et est légèrement descendu dans le classement à l’Est. A Batum de se montrer plus efficace pour de nouveau permettre à son équipe de gagner.

Ses highlights contre Boston :

https://youtu.be/8WRYR_RAyDA

Gobert toujours plus haut, du mieux pour Diaw

17.4pts, 13.3reb et 3.3blocks. Ce sont les moyennes de Rudy Gobert sur les 7 derniers matchs. 7 matchs que Gobert a fini en double-double. La seule chose que l’on peut dire, c’est qu’il marche sur l’eau durant ce mois de Décembre. En plus de son impact défensif que l’on connait et qui fait du Jazz l’une des meilleurs défenses de la ligue, Gobert a de plus en plus d’importance en attaque. D’avantage recherché par ses coéquipiers et responsabilisé en attaque cette saison (avec environ 6 tirs par match, son plus haut chiffre en carrière), Gobert est surtout de plus en plus adroit. Ces dernières semaines, il a été très prolifique et n’a rien gaché, avec notamment 80% au tir et 70% aux lancers francs. Il s’impose, avec Gordon Hayward, comme le leader du Jazz, qui reste sur 7 victoires en 8 matchs. Presque de quoi en faire un candidat au All Star Game.

Ses 17pts et 6 blocks contre Sacramento :

https://youtu.be/5bXj773opUM

Ses 21pts contre Memphis :

https://youtu.be/nIl92RcRf5o

Boris Diaw, l’autre Jazzman, monte aussi tranquilement en puissance. Avec un temps de jeu toujours assez important  (23.6min en décembre), Diaw apporte plus après un début de saison calamiteux. Il reste notamment sur un très bon match face à Memphis avec 11pts et 6reb et on a pu de nouveau apprécier sa qualité de passes sur plusieurs situations d’attaque. De quoi lui valoir, encore une fois, des louanges pour son altruisme.

La French Connection d’Utah :

https://youtu.be/tOcHIjBf_v4

Ajinça se montre enfin

Après deux premiers mois très faibles en temps de jeu, Alexis Ajinça a finalement eu sa chance. En effet, depuis le 8/12 et le match contre Phildelphie, il est désormais titulaire au poste de pivot. Et sur les 7 matchs qu’il a débuté, Ajinça s’est montré plutôt intéressant. Il reste par exemple sur deux bonnes performances avec 8pts 8reb face à Houston le 16/12 et 16pts 8reb en 27min contre San Antonio le 18/12. Ajinça profite notamment de la mauvaise saison d’Omer Asik, qui ne joue presque plus. Cependant, il y a un gros bémol : les Pelicans ne gagnent que très peu de matchs actuellement, ce qui pourraient pousser le coach et les dirigeants à effectuer plusieurs changements dans l’effectif et la rotation.

Ses highlights contre San Antonio :

https://youtu.be/vKqKk9Qqti4

Son contre sur Draymond Green :

https://youtu.be/x7twfDDfLGo

 

Les autres : Des temps de jeu en baisse

Comme d’habitude, tout roule du côté des Spurs. Avec 22 victoires pour 5 défaites, San Antonio reste parfaitement dans ses standards habituels de saison régulière. Et Tony Parker, après plusieurs semaines moyennes, revient en forme. Parker reste notamment sur 4 matchs au dessus des 10pts avec une très bonne performance contre les Celtics le 14/12 (16pts et 7ast).

Ses highlights contre les Celtics :

https://youtu.be/NqxVNfbUb_k

S’il a battu son record de points (7) contre Memphis le 6 Décembre, Timothé Luwawu peine toujours à gagner sa place dans la rotation des 76ers. Un manque de temps de jeu qui est en plus ponctué par de courts passages en D-League, où il a disputé 3 matchs. Un début de carrière NBA en demi-teinte.

Encore une fois, Kevin Seraphin a été très peu vu sur les parquets ces deux dernières semaines. Avec seulement deux matchs joués sur les 13 derniers de son équipe pour cause de blessures ou de choix du coach, Seraphin a un rôle anecdotique au sein des Pacers cette première partie de saison.

Chez les Knicks, la frustration monte chez Joakim Noah. Toujours peu inspiré en attaque (4.4pts à 46.4% et 30.6% au lancer francs), Noah a aussi du mal à apporter en défense, où les Knicks restent médiocre. De plus, il semble perdre peu à peu la confiance de son coach, qu’il lui préfère parfois Kyle O’Quinn ou Willy Hernangomez. Pas la saison rêvée pour l’instant.

Son dunk contre les Lakers :

https://youtu.be/IOAUa2p9rMA

Joffrey Lauvergne semblait pleinement intégré dans la rotation du Thunder. Mais la situation peut très vite évoluer et changer en NBA. Moins en verve et efficace que sur les précédents matchs, Lauvergne a été laissé sur le banc 2 fois par son coach sur les 6 dernières rencontres, il a désormais du mal à gagner des minutes, prises par Nick Collison et Kyle Singler…

Enfin, Ian Mahinmi n’est toujours pas revenu de blessure. Il n’aura donc disputé pour l’instant qu’un seul match.