Les erreurs que les franchises NBA doivent absolument arrêter de répeter !

La suspension a quelques rares points positifs. Parmi eux, il empêche les franchises NBA de faire encore et toujours les mêmes erreurs. Mais, pour prévenir une éventuelle reprise de la saison, l’équipe du NBA Podcast Dunkhebdo se mue en conseillers. Objectif: pointer du doigt cinq erreurs répétées des franchises et y mettre fin.

Ce premier conseil, les supporters des Chicago Bulls auraient sans doute aimé le connaitre il y a quelques années. En NBA, les coaches universitaires réussissent peu, voire pas du tout. A l’exception de Brad Stevens et de Billy Donovan, tous ont connu une expérience chez les professionnels difficile. Discours inadapté à des joueurs adultes, dogmatiques, trop formatés par le jeu NCAA, les raisons expliquant ces échecs répétés sont nombreuses.

En dehors du terrain, toujours, mais cette fois-ci dans le front office, les franchises NBA devraient éviter d’octroyer des postes importants à leur anciennes gloires. Puisque ces promotions sont rarement couronnées de succès. En effet, ces anciennes gloires n’ont souvent aucune connaissance quant aux aspects techniques du poste (salaires, échanges ou draft). Conséquences, elles prennent souvent leurs choix sous le prisme de leur vision datée, pour le pire et rarement le meilleur.

Enfin, si la jeunesse en NBA peut-être attractive, certaines franchises feraient mieux de ne pas investir aveuglement dans cette valeur. En effet, entre incertitudes de la draft et incapacité de franchises dysfonctionnelles à faire progresser ces jeunes prospects, l’expérience peut tourner au cauchemar. Plongeant ces mêmes équipes dans des cycles de reconstruction interminables. Ou, à l’inverse, pour les plus impatientes, des tentatives de all-in hasardeuses sur une hypothétique réussite en free agency.

LE PODCAST

 

CRÉDITS

Le Dunkhebdo NBA Podcast est un podcast de Dunkhebdo. Cet épisode a été enregistré le 17 Mai 2020. Participants: Madian Al Abbas, Thomas Feler et Benjamin Ringuet. Génériques: «Litty» produit par Sound MOB ; «Bryson tiller type beat x ryan trey type beat – whole thing» produit par prod. ricci.