Derrick Rose, est-ce déjà fini ?

Derrick+Rose+Miami+Heat+v+Chicago+Bulls+Game+kmK1oAWDkMGx

Le sport est parfois cruel. Ce qui arrive à Derrick Rose actuellement en est la preuve. Après avoir été victime d’une rupture du ligament antérieur du genou gauche en avril 2012, Derrick Rose souffre aujourd’hui d’une déchirure du ménisque qui le laissera à nouveau éloigné des terrains pour une saison entière, comme l’an dernier.

RIP Derrick Rose 2008-2012 ?

Touché donc aux deux genoux de façon sérieuse, Derrick Rose vit aujourd’hui un cauchemar. Lui qui avait tout fait et tout prévu pour revenir plus fort que jamais est coupé dans son élan. Sa carrière est clairement entre parenthèses et les doutes sur la suite de celle ci se multiplient. C’est à se demander si le Derrick Rose que l’on connait tous n’est peut-être pas déjà de l »histoire ancienne.

Ne nous ne le cachons pas. Les chances de revoir le monstre athlétique qu’était Derrick Rose depuis ses débuts en NBA sont minces. Comment est-ce qu’un joueur dont le jeu et le génie sont basés essentiellement sur les qualités athlétiques pourrait-il se remettre de deux terribles blessures aux genoux ?

Reverra t-on un jour le numéro 1 des Chicago Bulls dunker comme il l’a fait sur Goran Dragic ? Le reverra t-on sortir des lay ups venus d’un autre monde ? Le reverra t-on casser les reins de Rajon Rondo ou les chevilles de Tyreke Evans ? Toutes ces questions sont en suspens, même si la réponse semble se diriger logiquement vers le négatif.

En 4 ans de basket professionnel, Derrick Rose a explosé au plus haut niveau. Rookie of the Year, All Star, plus jeune MVP de l’histoire, rien ne semblait pouvoir arrêter ce kid d’Englewood qui portait fièrement les couleurs de SA ville, Chicago. Il était l’espoir, il était le renouveau, il était le héros. A lui seul ou presque, il a redonné vie à une ville de Chicago abonnée à des Bulls médiocres depuis la fin de la fabuleuse épopée Jordan-Pippen-Jackson. Surement le meneur de jeu le plus athlétique de l’histoire, Derrick Rose incarnait le futur. Ce qu’il montrait sur un parquet de basket, c’était quasiment du jamais vu pour un poste 1. Des capacités athlétiques invraisemblables, que ce soit au niveau des appuis, de la détente verticale ou du changement de rythme, associées à une rage de vaincre et une éthique de travail irréprochable, auraient du l’emmener au sommet. Aujourd’hui, il est tout en bas, à la case infirmerie, avec des doutes plein la tête et un futur très incertain.

Mentalement insurmontable ?

Outre ses problèmes physiques, le plus grand challenge que devra affronter Derrick Rose dans le futur est l’aspect mental. Sa première blessure avait déjà été vécue comme un véritable traumatisme. Après avoir longtemps hésité à revenir sur les parquets alors qu’il avait l’accord des médecins, Rose avait finalement préféré ne pas revenir avant la saison 2013/2014. Après une pré-saison réussie et un début de saison régulière mitigé, on pensait que Rose avait définitivement dépassé ses démons mentaux. Athlétiquement, il semblait en jambes, et surtout sans appréhension. Désormais, avec cette nouvelle blessure, la donne a changé. Comment est-ce que Derrick Rose ne peut pas se sentir trahi par son corps ? Comment pourra t-il à nouveau avoir confiance lorsqu’il s’agira d’attaquer le panier ?

Surmonter tout ça sera très compliqué, surtout pour un Derrick Rose. Non pas que ce dernier est faible mentalement, c’est juste que le traumatisme subi par ses blessures est très difficile à surmonter pour quelqu’un qui était destiné à règner sur la NBA et qui, en une fraction de seconde, voit sa carrière basculée du mauvais coté.

Grant Hill, Penny Hardaway….et Derrick Rose ?

Quand on pense à ce qui arrive à Derrick Rose aujourd’hui, on ne peut s’empêcher de penser à tous ces grands joueurs dont la carrière a été gachée par les blessures. Malheureusement, Rose n’est pas le premier sur la liste. Que ce soit Grant Hill, Penny Hardaway, Tracy McGrady ou encore Amare Stoudemire, ils ont tous été trahis par leurs corps, comme Derrick l’est aujourd’hui. Leur énorme talent ne sera jamais aussi grand que l’immense déception qui les accompagne. Car oui, avant tout, c’est la déception qui prime. On peut se souvenir et regarder leurs grands matchs et leurs exploits, mais on ne pourra jamais s’empêcher de se demander : « mais jusqu’où ces joueurs là auraient pu aller ? ». C’est ce sentiment qui domine aujourd’hui avec Rose.

La voie involontairement tracée par Hill et compagnie est la voie qu’est entrain de prendre le MVP 2011. Aussi triste que ça puisse paraitre, la réalité est là, et ça ne sert à rien de la renier. Nous sommes entrain de perdre l’un des plus grands ambassadeurs du basket de ces dernières années.

Tout ce qui nous reste à faire finalement, c’est garder espoir, même si c’est forcément difficile. La cruauté du sport se transforme parfois en belle histoire. C’est aussi comme ça que se construisent les légendes. Même si Rose semble prédestiné à suivre la route de ses ainés cités auparavant, on ne peut s’empêcher d’espérer un come-back digne des plus grands, version Adrian Peterson. Peut-être que les dieux du basket finiront par bénir ce joueur qui mérite d’avoir une carrière à la hauteur de son talent. Dans le cas contraire, c’est toute la NBA qui sera perdante, et ce pour l’éternité !

27 Comments

  • FlashSmash

    Il reviendra je pense, moins fort malheureusement, moins rapide, moins athlétique, avec un jeu plus basé surement la gestion du jeu ( à la Rondo ) et une sélection de shoot à la Curry ( 3pts et mi distance ).
    Aprés le mental à du prendre un coup je pense.

    Et puis le front office va devoir peut être changer le roster de l'équipe ou au moins sa gestion de l'équipe.

  • jejevert01

    Très bon, c'est bien expliqué et les faits sont bien retranscrit. J'espere vraiment qu'on le reverras au plus niveau… mais j'y crois pas malheureusement.

    Sinon, des petits liens vers youtube auraient été sympa pour "Reverra t-on un jour le numéro 1 des Chicago Bulls dunker comme il l’a fait sur Goran Dragic ? Le reverra t-on sortir des lay ups venus d’un autre monde ? Le reverra t-on casser les reins de Rajon Rondo ou les chevilles de Tyreke Evans ?" ^^

  • Zzzzzzzzd

    Très bon article!

    J'espère qu'il reviendra. Déjà qu'on arrête de lui mettre la pression sur le retour comme tout ce qui a été fait l'année dernière, qu'il arrête de se la mettre lui même et qu'il revienne à son rythme. Sa blessure là est quand même moins grave que la précédente, on a bien vu pour Westbrook.

  • FlashSmash

    et peut être faire moins de déclaration du genre, je suis le meilleur joueur Nba, le meilleur meneur Nba, je ne pense que à Miami. Qu'il pense d'abord à lui et aux Bulls.

  • Zzzzzzzzd

    Que le deuxième genou soit fragilisé c'est un risque que Rose et le staff médical connaissait. Le point positif reste que c'est n'est pas la même blessure, et que le genou réparé va bien! Maintenant il faut que Rose fasse pas n'importe quoi avec le genou gauche pendant qu'il se remet de sa déchirure au ménisque.

  • clempo

    Effectivement… mais je crois beaucoup en Indiana pour avoir à nouveau 7 matchs. Je croyais aussi en Brooklyn mais maintenant un peu moins, bien que je les vois toujours en PO. Au final, le must serait qu'ils tombent face aux Heat au 1er tour

    Sinon pour l'article, très bon encore une fois. Perso je ne pense pas qu'on verra un Rose à son niveau de 2011, et j'irai même plus loin dans le pessimisme en disant que je ne pense pas le voir à 50% de son niveau avant entre 3 et 5 ans. Je me fie plus ou moins à Wade en disant ça, car il a mis du temps à changer son jeu. Et encore, aujourd'hui les genoux de D-Wade sont plus solides que ceux de Rose ! L'arrière du Heat avait une plus grosse expérience de la NBA et de l'opposition quand il a du commencer à changer son jeu. Là, Rose va devoir attendre patiemment son rétablissement physique complet puis va encore devoir être très patient pour trouver le nouveau style de jeu qui lui correspondra. Peut être faire 50% meneur 50% arrière avec un autre arrière athlétique légèrement plus grand. Je me demande comment sera sa défense aussi à son retour. Et puis évidemment quand son mental sera opérationnel.

    Au pire, la solution de secours est d'aller à Phoenix 😉

    En tout cas, on nous annonçait (à juste titre) une des plus belles saisons de ces 20 dernières années, pour le moment on en est très très loin. C'est vraiment dommage pour Rose

  • Go_Bulls[Rose]

    Franchement j'ai versé une larme parce que voila en tant que fan des Bulls et surtout de D Rose je me pose beaucoup de question.

    Apres sur le niveau mentale même si c'est une grosse désillusion pour lui… ce qui est normal il esttrès bien entouré par sa famille et ses amis et ils vont beaucoup l'aider. Sur ce point la je ne m'en fait pas trop pour lui…même si il aura quand même une certaine appréhension au début ce qui est normal.

    Sur le plan physique, sa va être dur mais après une bonne rééducation, exemple: Westbrook, il n'aura plus trop de soucis sauf ce qui l'avait avant… Mais par contre pour éviter de nouvelle blessure c'est clair qu'il devra un peu modifier son jeu… mais il sera encore explosif pas autant qu'avant certes. Mais le plus important c'est de le revoir un jour sur un parquet et joué normalement.

    Même si sa fera chier de plus entendre les: I never seen a point guard in the history of the league aplaude to finish like D Rose !!!!!
    🙁

  • jejevert01

    Je disais ça en rigolant ;). Je suis très conscient des dangers intra conf est pour nous (surtout indiana du coup). Ce sera l'année la plus difficile. Je prends le pari, si on gagne notre série contre Indiana, on est champion.

  • Très bien fait l'article.
    J'ai envie d'y croire, j'ai envie de penser qu'il va changer son jeu et être moins dur avec son corps dans son nouveau jeu, j'espere que le roster va être changer en grande partie, que les Bulls puissent attirer un très gros poisson qui sera le FP +et un Rose en lieutenant.

  • jejevert01

    Sur le point mental je ne serais pas aussi optimiste que toi… C'est sûrement du au faite que Rose soit ton joueur favori et c'est une réaction tout à fait normale, mais une double blessure avec deux ans d'absence, le tout pour un jeune joueur… le mental en prend forcément un coup.

    Sur le plan physique attention car ses genoux seront sûrement fragilisés. Modifier son jeu semble être LA solution pour éviter les blessures comme tu dit et être le plus efficace possible

  • clempo

    On attaquait l'année en nous vendant un Big4 à l'Est : Heat, Pacers, Bulls et Nets (voire Knicks mais bon…). Il n'en reste déjà plus que deux. Finalement l'autre équipe que vous pouvez """"craindre"""" à l'Est, avec 4 guillemets, sont les Bobcats !

  • AndrewWiggins

    Je suis surement pessimiste mais je n'y crois pas. Je ne crois pas au retour de DRose tel qu'on la connu, et ce pour plusieurs raisons :
    -il explose le délais de retour pour des croisés, ce qui en soit n'est pas grave bien au contraire, mais revient avec à priori un meilleur shoot et un meilleur Q.I. basket. Il faut retrouver le rythme, j'en conviens, mais ses 34% à 3pts et 35% au shoot ne laisse présager rien de bon. Ajouter à cela 'seulement' 4.3pds pour 3.4 TOs et ça fait pas joli joli sur le CV de celui qui se proclamait déjà King de la NBA…

    -De surplus, il se pète le 2nd genou (manque de bol total…), et la son cerveau doit être en fusion. 18mois d'attente pour jouer 1 mois sans réelles sensations. Le bonhomme a de quoi être frustré, et doit se poser de sacrée questions existentielles (malgré ses déclas récentes).

    -Troisième et dernier point, le plus important : son style de jeu. Si après les croisés on privilégiait une approche plus extérieur dans son jeu, il n'en fut rien et DRose persista dans son style aérien et (malheureusement) très dangereux surtout lors des réceptions (quand l'amigo faisait des pirouettes aux coins du tatami après avoir pris contact sur des montagnes de 2.10 et + je n'étais pas très serein). Aujourd'hui la question de savoir s'il pourra continuer à avoir un tel jeu est une véritable problématique pour les Bulls. Car si DRose ne peut plus adopter un tel style de jeu (ce que je pense) à son retour, je doute de ses capacités à devenir une gachette à la S.Curry et un distributeur à la C.Paul …

    Car ce qui fait de Rose un bon joueur, ce sont ses qualités athlétiques et sa finition près du cercle, il ne faut pas se voiler la face. Ainsi tout le jeu de Rose repose sur ses jambes, mais si les jambes de DRose ne suivent pas, sont avenir me parait bien compromis.

    Tout dernier point sur lequel j'aimerais échanger, c'est aussi son poste qui lui "barre la route", car la NBA prend une tournure qui favorise grandement ce poste, et déjà les talents (plus ou moins exposés) se pressent à la porte. La concurrence devient donc plus grande, laissant moins de place aux approximations et autres fautes de parcours.

  • Gus#5

    Westbrook n'est pas revenu de ce type de blessure? MWP aussi?

    Pire dans le cas de Russell il est revenu alors que le médecin avait pas réussi parfaitement la suture!

  • jejevert01

    Sauf qu'il n'avait pas eu une rupture des ligaments juste avant. Et son absence n'avait pas été aussi longue, là, c'est l'aspect mental qui va être important

Comments are closed.