Denver – Golden State : les raisons d’un upset

Après un premier match très accroché qui avait vu les Nuggets s’en sortir in extremis grâce à un numéro signé André Miller, Denver avait le vent en poupe. D’une part parce que les Nuggets venaient de se sortir d’un traquenard à domicile et donc ils gardaient l’avantage du terrain ; d’autre part, parce que le soir même, on apprenait que les Warriors allaient devoir se passer des services de leur All Star, David Lee, victime d’une déchirure au psoas. Les hommes de la Baie d’Oakland venaient de prendre deux gros coups derrière la tête et on ne donnait pas cher de leur peau … Oui mais voilà les Warriors viennent d’enchaîner 3 victoires consécutives, poussant Denver au bord de l’élimination. Explications :

 Des Nuggets battus à leur propre jeu

 La marque de fabrique des hommes de George Karl fut pendant toute la saison régulière, un jeu rapide, une volonté de pousser le tempo au maximum afin de profiter, au mieux, d’un effectif très complet. Pour ce faire ils s’appuyaient sur une domination au rebond sans contestation possible, meilleure équipe dans cet exercice, ils utilisaient ces rebonds comme moyen de relance et de la même manière ils réduisaient les possessions adverses.

Malheureusement pour Denver on se rend compte que c’est bel et bien Golden State qui accélère, ils forcent les pertes de balle et les Nuggets sont pris de cours. L’explication est assez simple, tactiquement les Warriors sont au dessus.

 Mark Jackson impose sa patte

 Privé de l’un de ses piliers en la personne de David Lee, le jeune coach de Golden State a opté pour un pari osé afin de renverser le cours de la série. Il a ainsi placé le rookie Harrison Barnes sur le poste de Lee et a intégré Jarrett Jack dans le cinq de départ. Les Warriors se retrouvent donc, avec 4 extérieurs ce qui leur permet d’élargir le jeu et surtout de le dynamiter. Avec la blessure de Faried, Karl a choisi de faire de même en décalant Wilson Chandler au poste de Power Forward cependant avec ce changement tactique les Nuggets perdent leur avantage au rebond.

Après 4 matchs les Warriors prennent 40 rebonds par match contre 35 pour Denver. Bien sûr cela dépend de l’agressivité des deux équipes et de l’intensité des joueurs mais il est clair que l’absence des intérieurs des Nuggets est une belle épine dans le pied de Karl.

 Denver, une équipe de saison régulière ?

 C’est la rengaine que l’on a entendu, les doutes sur la capacité à voir les Nuggets élever leur niveau de jeu. Et pour le moment Denver déçoit. On pensait que l’arrivée d’André Iguodala allait changer la donne en défense, qu’il allait insuffler un nouvel état d’esprit mais force est de constater que ce n’est pas le cas. Les Warriors s’en donnent à cœur joie avec près de 113 points par match, à un incroyable 53 % de réussite aux shoots. Il ne faut jamais mettre en confiance des shooteurs et pourtant avec la lenteur des rotations défensives et le jeu de transition de Golden State les hommes des Rocheuses sont dépassés et sont bombardés de tous les côtés (44 % à 3 points pour les Warriors). Denver subit également l’explosion de Stephen Curry, néophyte en playoff, qui joue un basket de rêve et qui, après avoir eu du mal à se lancer dans le premier match, enchaîne les grosses performances. Le tout en étant blessé.

 Le banc de Golden State répond présent

 C’était sans doute ce qui inquiétait le plus Mark Jackson, mais une nouvelle fois ses troupes ont répondu présentes avec un apport considérable (27 points par match) et surtout une belle vague de fraîcheur emmenée par les rookies Green et Ezeli encadrés par un Landry toujours aussi précieux. Bien sûr ils ne sont pas au même niveau que le banc des Nuggets (45 points par match) mais Mark Jackson utilise avec parcimonie son banc et cela marche, il ne faut pas oublier que le leader de sa «Second Unit» (Jack) est passé titulaire ce qui a réduit sa marge de manœuvre.

Dos au mur, George Karl va devoir réagir et trouver une solution au « small ball » utilisé par Mark Jackson. Si cette série, si alléchante à son ouverture, pouvait être vue comme une opposition entre les deux coachs favoris pour remporter le trophée de coach de l’année, Marc Jackson a pris une belle longueur d’avance sur son homologue.

39 Comments

  • ハリールイ&レウス&キリエ

    Splendide par contre un truc si GS gagne cette série , Jackson a déjà son COY c'est clair et net selon moi ( si c'est pas déjà fait ^^ ) .

  • Mark Jackson a fait un superbe boulot. Tout le monde le critiquait au début (moi le 1er) à cause de son inexpérience mais il a réussi à insulflé un tel sespirt à son groupe et à rendre à ce magnifique public ce qu'il mérite.

    Il DOIT gagner le COY

  • Ced6531

    Tres bon article, par contre je trouve que tu ne parles pas trop de l'impact de Bogut qui est pour moi très important.

  • nashinHOF

    c'est sous-entendu, je suis d'accord avec toi Marc Jackson fait un travail remarquable depuis 2 ans et l'apport de Bogut va l'aider dans sa volonté d'accorder une plus grande place à la défense.

  • jejevert01_[XII]

    Super article, enfin quelqu'un qui dit que Denver est une équipe de SR (même si y'a un "?" ^^) depuis le temps que je dit ça et que je me fait bâcher par les Nuggets fans!

  • RunTMC

    Bonne analyse, mais il manque peut-être une mention sur la défense des Warriors (si, si, si, j'ai bien dit défense et Warriors dans la même phrase). La défense de zone est utile contre les Nuggets, elle bloque leurs pénétrations, les force à des shoots à trois points où ils n'ont pas de vrais spécialistes (Chandler est le seul artificier, mais avec le passage de Barnes à la place de Lee, il y a plus de mobilité pour le suivre au large). Bogut est un point d'ancrage défensif dans la raquette face à toute tentative de pénétration adverse et assure au rebond, tout comme les extérieurs Curry et Thompson. Forcer l'attaque adverse à sortir de sa zone de confort puis attraper les rebonds défensifs, c'est la recette pour développer ensuite du jeu rapide.
    Merci pour l'article.

  • nashinHOF

    tu as raison, j'aurais du insister sur lui lorsque je parlais du rebond, il le sécurise très bien ce qui permet de relancer plus rapidement pour les warriors.

  • jejevert01_[XII]

    Oui avec tout ce qu'on disait et tout je commençais à attendre plus d'eux, mais je m'était arrêter à max une demie finale de conf. La c'est déja très mal engagé

  • nashinHOF

    les blessures aussi … entre Gallinari, Lawson et Faried juste avant les playoffs ça n'aide pas mais cela ne devrait pas être un problème avec cet effectif. Par contre l'incapacité de leur intérieur (sauf McGee) à peser dans le jeu les rend fébriles.

  • thewhat

    Je pense que le problème est clairement psychologique pour Denver sur cette série. La différence au rebond entre la SR et cette série le montre bien. Denver s'est baladé en saison contre Golden State, ne perdant qu'un match contre eux à l'extérieur de très peu.
    Les warriors n'avaient pas grand chose à perdre, ils sont en pleines constructions, ont perdus Lee et sont déja heureux de retrouver les playoffs.
    Je suis d'accord que le combat tactique Jackson/Karl et l'impact de Bogut (complètement possédé sur le game 4) sont primordiaux pour expliquer cet "upset" mais la faille de Denver vient du fait qu'ils n'arrivent pas à gérer d'être devenus des cadors et prétendants au titre.
    George Karl est pas arrivé en NBA cette année, il devait s'attendre à des prises de risques et des changements tactiques de la part de Jackson. Surtout qu'il y a eu pas mal de sequences avec Landry ou Ezeli en 4 à la place de Barnes.

    La perte de Gallinari leur a fait beaucoup de mal. Evan Fournier est un bon joueur mais il lui faut du temps.
    A part ça très bon article, super intéressant.

  • RunTMC

    Oui, mais personne ne parle de leur défense… C'est pourtant là que les progrès ont eu lieu (en même temps, quand tu pars de zéro, tu ne peux que progresser) ; merci coach Jackson et merci Bogut.

  • nashinHOF

    La dimension psychologique est importante tout comme les blessures qui sont arrivées avant les playoffs …

    Après je ne suis pas trop d'accord avec toi, la saison régulière et les playoffs ne sont pas comparables donc s'attendre à ce que Denver roule sur Golden State simplement parce que ces premiers avaient dominé les rencontres de saison régulière est un peu difficile à admettre. Après la blessure de Lee je pensais à un sweep pour Denver, je me suis complètement planté et je pense que Denver s'est relâché mais si les intérieurs des Nuggets sont à ce point inefficace (sauf McGee) ce n'est pas uniquement dans la tête qu'est le problème.

    "Surtout qu'il y a eu pas mal de séquences avec Landry ou Ezeli en 4 à la place de Barnes"
    c'est très rare et dans ces cas là Landry s'est retrouvé en position de force car il adore s'écarter et que ce soit Faried, koufos ou McGee ils sont en difficulté face à des intérieurs fuyant, d'ailleurs c'est pour cela que Karl a utilisé pas mal de fois Anthony Randolph.

  • Palmier5

    Bogut et curry sont pour l'instant les deux joueurs les plus important de Denver .L'un marche sur l'eau en attaque,l'autre l'ours défensif par excellence . Malheureusement pour golden state,les deux joueurs sont des joueurs fragiles donc pas a l'abri d'une rechute.Curry a joué avec une injection au dernier match… C'est un facteur a ne pas oublier dans cette série . D’ailleurs Denver a beaucoup perdu avec l'absence de galli dont la force collective s'est réduite en l'absence d'un joueur de plus pouvant amener des points dans les situation difficiles.

  • Retired_B_Roy7_971

    Super article comme d'hab avec NashinHOF!
    Cependant, je trouve important de préciser que la rotation de Denver est aussi décalée sans Gallo et Faried (sur quelques matches)
    Et puis Bogut carbure à plein régime, c'est bizarre mais G-State est une équipe de PO quand on regarde les match-ups dans leur 5 on se dit woaw!
    Ils ont un des 10 meilleurs joueur/poste à chaque poste du 5!

  • jejevert01_[XII]

    Oui c'est sûr qu'ils n'ont pas eu de chance niveau blessures! Mais bon sur les deux dernières défaites (voir 3 je sais plus exactement) Lee n'était pas la coté GS, et ce n'ai pas pour autant, comme tu dit, que Denver domine dans la raquette

  • nashinHOF

    Ouep, c'était assez flagrant d'ailleurs. Jackson l'a fait peu jouer dans la première mi temps, il semblait boiter et à la mi temps je ne pensais pas qu'il pourrait jouer beaucoup. Au lieu de ça Curry plante 22 pts en 6 minutes … ce gamin est pas possible ^^

  • nashinHOF

    Pas encore pour Barnes même si il a du talent pleine les mains, c'est dur de mettre Bogut également que l'on a peu vu à son meilleur niveau depuis … une éternité ! Mais sinon je suis d'accord avec toi (sur les blessures) même si je fais le lien avec l'utilisation de la blessure de Lee d'un point de vue tactique par Mark Jackson, Karl n'arrive pas à faire de même, pour l'instant.

  • #WatchTheMelo

    J'adore cette analyse! C'était mot pour mot ce que je pensais sauf que j'avais zapé l'apport du banc! Je ferai partager avec plaisir 🙂

  • El_Totor

    Très bon article, félicitations. Sur le plan tactique, j'ai l'impression que c'est une tendance qui se généralise de faire jouer les 3 en 4 (cf LBJ, Anthony, et là j'ai pas d'autres exemples en tête en plus de ceux que tu as donné) On s'oriente un peu vers un jeu avec un seul "vrai" intérieur, de façon à plus écarter le jeu. Je ne suis la NBA que depuis pas longtemps, mais j'ai le sentiment, et ça tranparait chez les Warriors et les Nuggets, qu'on recherche de plus en plus le trois points.

  • Retired_B_Roy7_971

    Exact pour Karl (COY?)
    Comme tu dis, à son meilleur niveau c'est quand même très fort A.Bogut!
    Je me suis un peu enflammé pour Barnes je trouve qu'il est déja dans le top15 et qu'il n'est pas trop loin du top 10 avec Leonard et Parsons!

  • The_warrior

    On est d'accord :). Très bon travail ;). Et surtout on sent que tu y passes du temps. Juste pour t'aider dans la rédaction de tes articles, fais un peu attention au style et à la forme de tes phrases. Parfois elles sont un peu trop longues. Mais je suppose que tu n'as beaucoup de temps pour penser à cela non plus :).
    C'est bien aussi que tu reprennes les arguments des fans. On sent bien que tu t'intéresses à tout les avis à travers cet article.

  • slowchocolatee

    Belle article 😉 Et je me demande quelque chose pourquoi Karl ne fait pas jouer Koufos qu'il a fait jouer toute la saison ?

Comments are closed.