Débat Dunkhebdo: MVP 2014: comment l’élire?


LeBron James

Il y a quelques jours a lieu un débat sur une page facebook d’un mixeur français, type « Pourquoi LeBron ne sera pas MVP en 2014? ». L’auteur citait 4 arguments principaux:

« Pour ma part j’en doute FORTEMENT ….et cela même si il reste sur ses bases (stats) et que le Heat est leader en fin de saison.
Une multitude de raisons à ça :
1- Kevin Durant devra bien en avoir un à un moment donné .(Il est énorme depuis quelques saisons).
2- La lassitude de voir James en permanence récompensé. (Le changement a du bon).
3- Certains rosters ce sont bien renforcés ….. et certaines stars blessées seront de retour sur le parquet pour le contester à n’en pas douter.(Rose, Bryant, Rondo….)
4- Comment pourrait on filer un 5 ème titre de mvp à un joueur qui joue depuis 10 ans dans la ligue ??? Qu’il domine c’est un fait, mais qu’il soit déjà au niveau du greatest (Jordan) et du meilleur pivot de tout les temps (Jabbar) alors qu’il lui reste au moins 5-6 saisons à jouer serait une forte dévaluation de ce titre. (Déjà assez contestable depuis un moment et pour ma part bien moins important que le MVP des finales). »

Ces quatres argument peuvent se retrouver chez d’autres fans NBA. D’autres encore, peut être vous, ont un avis différent. En tout cas, les semaines précédant l’élection amènent toujours ces questions: doit on élire le meilleur joueur, le meilleur joueur de la meilleur équipe, le meilleur joueur d’une des meilleures équipes, ou alors doit on, si ce joueur est MVP depuis un moment (Actuellement le cas de LeBron), appliquer la règles du changement même si ce joueur est méritant?

Le débat de ce vendredi est donc le suivant:

-Quels sont vos critères pour élire un MVP?

-Pensez vous que « le changement » est un critère valable, raisonnable, et applicable?

– Quelle est votre vision de la notion de « mérite »?

-Que pensez vous des arguments du mixeur français?

– Selon vous, lors d’une élection du genre, la subjectivité peut elle, à notre insu ou non, prendre le pas sur l’objectivité?

 

C’est une question complexe et les avis peuvent différer. Je vous demanderait dans l’idéal de répondre à l’ensemble des questions posées, pour pouvoir avoir un avis complet.

Merci de faire en sorte que le débat se déroule dans de bonnes conditions.

Auteur : Jérémy

Présent sur Dunkhebdo depuis 2013, victime de la passion NBA depuis de longues années, Fan Boy assumé de King James, mais toujours attaché au Heat de Miami.

60 réflexions sur « Débat Dunkhebdo: MVP 2014: comment l’élire? »

  1. -Quels sont vos critères pour élire un MVP?

    On dit souvent qu'on doit élire le meilleure joueur de la meilleure équipe. Je dirais qu'il faut nuancer cette phrase, et c'est d'ailleurs ce qu'à l'air de faire la NBA. Depuis 2008 et le MVP de Kobe Bryant, chaque joueur élu MVP n'était pas forcément dans l'équipe qui a fini première de la saison régulière. Exemple, en 2012, LeBron est élu MVP alors que Miami ne fini pas premier. Pour moi, il faut faire un mix: le meilleur joueur d'une des meilleures équipe. La NBA semble prendre cette voie.

    – Pensez vous que le "changement" est un critère valable?

    Bien sûr que non. En partant des critères que j'ai donné au dessus cela limite déjà les choix via lesquels on changerait de MVP par rapport aux années précédentes. Prenons 2013: LeBron est déjà triple MVP. Derrière lui, des joueurs comme Kevin Durant cartonnent encore et réalisent une très belle saison. Malgré, LeBron reste le meilleur. Donc mon choix se porte sur LeBron, et non sur Kevin Durant pour un quelconque changement. Je trouve qu'au final se critère, lorsqu'il est officieusement utilisé (oui parce que ça m'étonnerait qu'un jour il soit officiellement utilisé..), falsifie considérablement l'élection.

    -Quelle est votre vision de la notion de "mérite"?

    Je reste sur le même exemple: certains disent "en 2013, Kevin Durant méritait le MVP. Je ne suis pas d'accord. Il ne peut y avoir qu'un seul joueur méritant puisqu'il n'y a qu'un seul gagnant. Voilà mon avis

    – Que pensez vous des arguments du mixeur français?

    Pour certains, je suis d'accord, mais pour d'autres, non. Évidemment, d'autres joueurs peuvent réaliser une excellente saison (notamment parmi les revenants, ou dans les équipes qui se sont renforcées considérablement). Dans le cas où l'un d'eux réaliserait une meilleure saison que LeBron, il devra (pour moi) avoir le trophée. Dans ce cas, ce serait LE joueur méritant, et cette situation est tout a fait plausible pour l'année prochaine.
    Pour le "Kevin Durant devra bien en avoir un à un moment donné, il est excellent depuis quelques saisons", mon avis est toujours basé sur le même point: je lui donnerais seulement si ce serait lui LE meilleur. Cette option est aussi valable pour la saison prochaine. Pour la notion du changement, j'ai déjà donné mon avis dans le deuxième paragraphe.
    Maintenant, le dernier "argument". Cet argument est parfaitement r-i-d-i-c-u-l-e. Et le mot est faible. Premièrement, les quatres MVP de LeBron ne sont pas contestables. Il a mérité chacun de ses titres de MVP. Par la suite, en partant du fait que LeBron ai mérité chacun de ses MVP, qu'importe qu'il rejoigne au palmarès des joueurs comme Jordan ou Jabbar? Cela ne veut en aucun cas dire que le trophée de MVP est déglorifié ou qu'il devient moins important, non. Cela voudrait tout simplement dire que LeBron est un joueur hors norme ayant marqué, et continuant de marquer, l'histoire de la NBA. On ne peut dire ce que ce mixeur a dit sans être animé soit par une haine envers LeBron, soit par un amour aveugle et ridicule envers Jordan ou Jabbar, ou alors tout simplement par la peur que notre joueur favori soit un jour dépassé au palmarès par un joueur qu'on aime pas.

    -Selon vous, lors d'une élection du genre, la subjectivité peut elle, à notre insu ou non, prendre le pas sur l'objectivité?

    Oui, à notre insu, elle peut prendre le pas. Mais quand on est journaliste et qu'on doit réellement voter pour élire le MVP, elle ne DOIT pas prendre le pas.

  2. Pour dire vrai, ça m'a tellement saouler ce débat sur sa page que j'ai direct décider de le refaire ici (bon j'ai modifier beaucoup de choses et ajouter des questions mais la base, c'est le "débat" de clutch)

  3. Ah tu vois pas du tout d'accord, ce n'est pas la définition de Valuable pour moi ^^ Ca favoriserait les solistes et non le collectif.

  4. Moi je pense tout simplement que les résultats collectifs devraient avoir une importance moins grande dans le vote finale. Là on l'impression que c'est 1/2 : saison individuelle, 1/2 résultats collectifs.

    Je pense qu'on devrait basculer sur du 2/3 ou 3/4 saison individuelle. Le mec doit quand même faire minimum les PO pour montrer qu'il rend son équipe meilleure, mais derrière la saison individuelle doit prendre plus d'importance. Ca serait beaucoup plus juste, et derrière il y aura beaucoup moins de polémiques sur le nombre de MVP pour certains joueurs (Kobe notamment). Si on en suit mes critères :
    – Kobe aurait 3 MVP au moins
    – Wade aurait été MVP en 08-09
    pour les meilleurs exemples.

    La saison individuelle serait la vraie raison d'un MVP, et pas autant le bilan de l'équipe. Je pense que c'est la meilleure solution, et aurait pas forcément le débat "le MVP est il le meilleur joueur ?".

    Sinon, l'objectivité doit toujours prendre le dessus et le changement n'est pas un critère valable

  5. Pour moi le MVP, c'est un joueur performant qui influe sur les résultats de son équipe et qui domine la saison pas forcément au niveau des stats mais au niveau de son jeu. !
    LeBron était exactement dans ces critères lorsqu'il remportait le trophée donc les résultats des années précédentes ne sont pas absolument pas contestables comme ça a pu être le cas de Messi en 2010 alors qu'Iniesta devait le gagner 100 fois (d'ailleurs je milite pour Ribéry cette année).
    D'un autre côté je rejoins le mixeur sur KD mais tant que LeBron jouera à ce niveau, il aura pour l'instant moins de chance.
    Et puis du changement on en a eu un très beau et très mérité avec Derrick Rose en 2011 !

  6. Perso, je pense que le meilleur joueur de l’équipe qui présente le meilleur bilan -au moins de sa conférence- doit être MVP
    Le but n’est pas de faire des stats, mais de faire gagner son équipe en étant performant (cf Rose en 2011 et James cette année)
    Mais après on sait bien que la hype joue et qu’il n’y a pas de critères objectifs dans le vote finale…

  7. Le basket est un sport collectif ou individuel ?
    Si tout le monde penses comme toi, on se retrouvera avec 12 Iverson dans chaque équipe. Je préfères largement les Spurs 00' et Pistons 89' – 04' que les Sixers de 01'…

  8. Et j’oubliais de répondre aux autres questions…
    L’argument du changement me parait peu valable, même si la nba l’a déjà appliqué -selon moi- lors du titre de Malone. Il avait le niveau, mais ne surclassait pas Jordan cette saison là
    Et comme je disais avant, bien entendu qu’une part subjective peut prendre le dessus lors d’un tel choix
    Les autres arguments sont recevables

  9. -Quels sont vos critères pour élire un MVP?

    Le meilleur joueur parmi les équipes qui se qualifient pour les PO (ou en passe de se qualifier) parce si un joueur fait passer une équipe de la 15ème place à la 8ème place par exemple pour moi c'est un très grand joueur.
    Donc pour résumer éviter de faire "meilleur joueur de la meilleur équipe = MVP"

    – Pensez vous que « le changement » est un critère valable, raisonnable, et applicable?

    Non ça c'est un critère pour les supporters qui en ont marre, ça peut se comprendre. Mais pour un professionnel qui vote pour le MVP ce n'est pas valable.

    – Quelle est votre vision de la notion de « mérite »?

    le seul qui mérite c'est celui qui fait la meilleure saison c'est tout. Durant a toutes les qualités requises pour l'être mais il ne mérite pas parce qu'il y a plus fort que lui : LeBron James.

    -Que pensez vous des arguments du mixeur français ?

    Il donne ces arguments parce que son joueur favori l'a subit en son temps à mon avis.

  10. Et cela est aussi ma définition de MVP. "Le joueur sans qui l'équipe prends 30 Win de moins. UN véritable franchise-player qui GAGNE."

    Je suis entièrement d'accord avec toi sur le point Wade, celui-ci était plus valuable que Kobe.

  11. Pour tes critères ça rejoint un peu ce que Nico dit, et je suis plutôt d’accord, la preuve je mettait Harden dans mon top 5 cette saison. Donc on est bien d'accord qu'il n'y en a qu'UN qui mérite ;).

  12. "Je reste sur le même exemple: certains disent "en 2013, Kevin Durant méritait le MVP. Je ne suis pas d'accord. Il ne peut y avoir qu'un seul joueur méritant puisqu'il n'y a qu'un seul gagnant. Voilà mon avis"

    Je ne comprends pas la fin de ta phrase … au contraire je dirais qu'il y a toujours plusieurs joueur qui méritent ce titre.

  13. Personnellement, je pars du principe que, selon les critères qu'on a pour élire le MVP, il y a forcément un joueur qui ressort. C'est lui le plus méritant. En gros tu peux aussi dir qu'il y en a un qui mérite plus que l'autre. Au final seul celui qui mérite plus que l'autre mérite ^^

  14. Pourquoi une telle intéprétation ? Bien sur que c'est un sport collectif, c'est pour ça que je laisse une place au bilan dans le vote. Mais le trophée récompense un joueur, donc l'individuel doit prendre le dessus dans ce cas là.

    Et puis si on prend la saison 08-09, Wade termine derrière Kobe dans le vote de MVP tout simplement parce que le bilan des Lakers étaient largement meilleur à celui du Heat. Pourtant Wade était plus valuable que Kobe, vu que l'équipe qui entourait Kobe était bien meilleure que celle qui entourait Wade. Y'a pas comme un contre sens là ?

    Pour moi, la vraie définition d'un MVP, c'est LeBron à Cleveland, point barre

  15. Non justement, je prend ça en exemple, pour dire qu'au final, les joueurs qui sois disant "le mérite aussi" ne le mérite pas car il y a quelqu’un au dessus d'eux. Et ce quelqu'un est le joueur qui le mérite

  16. pas d'accord du tout alors. C'est stupide comme raisonnement.

    Les joueurs qui sortent d'une superbe saison et qui sont dans la course au MVP "mérite" ce titre, bien sûr qu'un joueur peut le mériter plus que les autres mais cela ne raye pas leur saison pour autant. Ce n'est pas parce qu'un joueur fait une meilleure saison (à l'image de steve nash, longtemps décrié pour ses deux titres de MVP) qu'un joueur ayant lui aussi sorti une magnifique saison (Bryant pour continuer dans l'exemple de Nash) que tout d'un coup il ne le mérite plus.

    C'est … absurde ^^

  17. On est un peu en train de jouer sur les mots ^^.
    Je comprend ce que tu veut dire, mais pour moi, le deuxième ne mérite pas d'être premier. Ou alors si le deuxième méritait d'être premier, cela veut dire que le premier ne méritait pas d'être premier. Tu suit? Parce que je sais que ça peut paraitre un peu brouillon ^^. Mais en gros, Nash ne méritait pas le titre tandis que Kobe si. Et personne d'autre (exemple, je ne donne pas mon avis sur ce MVP hein)

    Bref je ne sais pas comment t'expliquer mon point de vue autrement ^^

  18. ben non, on ne joue pas sur les mots. Pour toi seul le premier mérite le titre de MVP alors que je pense qu'ils sont souvent plusieurs à le mériter, qu'un joueur le mérite plus que les autres pourquoi pas mais cela ne change pas les accomplissements des autres joueurs.

  19. Ah non mais je suis parfaitement d'accord que cela ne change rien sur les accomplissement d'un autre joueur! Le deuxième, même s'il ne mérite pas d'être premier car il y a un gars plus fort, il est tout de même deuxième et c'est déjà énorme. Du coup il mérite sa deuxième place, et une deuxième place de MVP c'est en considération avec ce qu'il a réalisé vu qu'un autre, le premier, a réalisé plus

  20. Vous avez tous les deux des avis intéressants, je les ai lu en essayant de me mettre à votre place et je suis finalement tombé d'accord avec… vous deux. Je pense que la nuance se trouve dans la définition du "mérite" et plus particulièrement de "mériter le MVP".

    D'un côté tu dis que les 5 joueurs de la MVP Race de nba.com (par exemple) méritent d'être MVP. Je dis oui dans le sens où ces 5 joueurs évoluent à ce qu'on appelle un "niveau de MVP". Leurs accomplissements durant la saison leur permettraient à tous d'être MVP car ce sont des monstres du basket, l'élite de l'élite et qu'à un certain niveau la différence de niveau est fine.
    Ma phrase va être un peu bancale : si un joueur obtient un MVP l'année N et qu'il joue au même niveau l'année N+1 mais qu'il n'a pas le MVP car un autre joueur a été meilleur de peu, on peut dire que le 1er joueur "mérite" le MVP l'année N+1 également, même s'il ne l'a pas gagné.

    De l'autre côté, jeje appuis ses propos sur le fait que le trophée de MVP n'est décerné qu'à une seule personne et que le 2ème se retrouve sans rien. Si le MVP est réservé au meilleur joueur (je dis si parce que je ne suis pas d'accord avec ça, mais j'en parlerai dans un autre post), alors seul un joueur peut le mériter. Il y a évidemment des exceptions lorsque c'est ultra serré entre les deux premiers mais je ne suis pas en désaccord avec ce point de vue.

    Je me suis peut être trompé en interprétant vos propos, dites moi si c'est le cas, mais j'ai l'impression que votre débat est surtout basé sur la définition du terme "mériter un MVP"

  21. Cad nuancé par rapport au roster ? Et bien, je suis totalement d'accord avec toi
    Maintenant imaginons Stern (ou Silver) essayer d'imposer ça. Ton avis sur l'objectivité doit être l'avis de tous et encore plus du commissionnaire et c'est là que ça pêche… car le subjectif sera trop présent lorsqu'il faudra comparer un "effectif moins un joueur" à un autre effectif moins un joueur (le meilleur évidemment). Comment dire quel effectif est le meilleur entre les Wizards 2002 sans Jordan et les Lakers 2006 sans Kobe ? (oui j'ai fait un voyage spatio-temporel, j'ai dédoublé Kwame Brown et j'ai hypothétiquement mis Jordan de 40ans à un niveau de MVP, mais passons là dessus)

  22. Quand je dis "lorsque c'est ultra serré entre les deux premiers", je pense entre autre à Duncan-Shaq de début de décennie

  23. Ahah le médiateur ^^. Bien vu. Et oui je suis d'accord, mes propos peuvent être modérés lorsque c'est ultra serré. Non tu ne t'es pas trompé c'est bien ce que je voulais dire par là

  24. Avant de commencer, je tiens à préciser que je suis un rageux du MVP puisque les membres du duo qui m'a émerveillé (Shaq-Kobe) n'ont reçu qu'un MVP chacun. On place très haut la valeur d'un MVP dans le palmarès d'un joueur, à juste titre puisque c'est la plus haute distinction individuelle de la SR, et je trouve que les deux compères auraient du en avoir plus.

    – Quels sont vos critères pour élire un MVP?

    C'est difficile à dire… déjà pour moi le MVP ne désigne pas meilleur joueur puisque "Valuable" ne signifie pas "meilleur". Ca a quand même souvent été le meilleur joueur qui a été le MVP et c'est pourquoi les fans se réfèrent à ce trophée pour argumenter sur qui est le meilleur. Pourtant, pour la NBA, le MVP ne peut se trouver dans une équipe qui est en dehors du carré de tête parmi les équipes. Ben pourquoi ? Comment un titre individuel peut être à ce point influencé par le résultat collectif ? Et par le roster qui entoure le meilleur joueur de l'équipe ?
    Dernier bémol quant au don de ce trophée : la défense n'a pas toujours son mot à dire apparemment… pour moi un leader uniquement d'attaque ne peut être cité pour être LE meilleur joueur.
    Je rejoint Nico sur les critères en rajoutant plus d'importance pour la défense parfois.

    – Pensez vous que « le changement » est un critère valable, raisonnable, et applicable?

    Clairement non. Un trophée est décerné à celui qui le mérite le plus, un point c'est tout.

    – Quelle est votre vision de la notion de « mérite »?

    Sacrément philosophique comme question… je rejoins Jeje : seul le meilleur (enfin, le plus Valuable) le mérite. Mais j'ai aussi trouvé l'avis de Nashin juste et s'il y a une "MVP Race", c'est bien parce qu'il y a souvent débat entre plusieurs joueurs qui le "méritent". Donc je donne 2 définitions à ce terme, 2 définitions en parfait désaccord oui…

    – Que pensez vous des arguments du mixeur français?

    Les deux premiers sont à l'opposé de ce que je pense. Si Durant doit l'avoir, qu'il attende d'être le plus Valuable. Pour la lassitude, je ne suis pas dans la tête des votants mais j'espère qu'ils ne raisonnent pas comme ça…
    Sur le 3ème argument, j'aimerai qu'il ait raison et qu'on voit une forte concurrence. Mais j'ai peu d'espoir de voir qqun vraiment regarder LeBron dans les yeux du premier au dernier soir de SR. Encore une fois, j'aimerai me tromper

    Pour le dernier argument, je vous trouve durs. Pris mot pour mot, c'est ridicule car on ne vote pas un MVP par rapport à ce qu'on fait les anciens joueurs mais simplement sur la saison. Mais comme je l'ai dit plus haut, les fans se réfèrent entre autres à ce trophée pour comparer les joueurs entre eux et la NBA le sait. Je pense que ce qu'il a voulu dire, c'est est-ce qu'à la fin de la saison LeBron aura atteint le niveau de Jordan et Jabbar ? Perso je ne compare pas deux joueurs à leur nombre de MVPs mais je comprends que ce soit un critère de premier ordre pour beaucoup. Donc on pourrait mettre James de 30 ans sur le même pied d'estale que la carrière complète des deux autres (individuellement parlant) ? Pas encore je pense…
    Par contre il l'a mal dit oui, mais bon réfléchir à comment tourner les phrases c'est pas le fort de Clutch… bien que je trouve qu'il dit moins de conneries que ce qu'on raconte sur lui (excepté quand on le titille sur Jordan)

  25. "Un rageux du MVP" j'aime bien cette expression ^^

    On est donc de accord sur les critères :). YOUHOUUUUUU un de mon avis sur le mérite ^^ (j'avoue on dirait une question de prof de philo). Plus sérieusement j'ai pas mal réfléchi à cette question dans mon train, tout seul le matin. J'ai hésité mais au final je le vois vraiment comme je l'ai décrit.
    Possible. Mais dans l'intention, je sais pas comment on peut dire ça. Surtout que LeBron a "mérité" ses MVP. Peut être n'empêche que la liberté d'expression n'est pas son fort…

  26. Je pense que la majorité des fans de Kobe et du Shaq sont dans mon cas ^^

    LeBron les a mérité, c'est incontestable. Et je répète que je parie sur lui pour l'année prochaine encore. Je voulais juste défendre un peu son argument que je ne trouve pas si décalé, t'as bien compris que j'étais un pacifiste et que j'aimais tout le monde ahah. La liberté d'expression n'est pas son fort, ça c'est sûr…

  27. Oui c'est possible ^^. D'ailleurs je ne savais pas que t'étais pour les Lakers!

    Oui c'est sur d'un point de vue pacifisme ^^. Mais dans ce cas, je me demande toujours pourquoi il m'a banni alors que j'ai donné les même arguments qu'ici…

  28. Oui et un gros fan en plus ! J'adore Portland aussi mais les Lakers c'est vraiment au dessus. Maillots du Shaq taille XXS et de Kobe #8, c'est une relation qui dure ^^

    Comment ça il t'a banni ? De Facebook ? Ahah

  29. Désolé du temps de réponse mais….. ON EST EN FINAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAALE :D.

    Oui de facebook, puis apres sur twitter je lui ai demandé de me rajouter pour qu'on puisse discuter, il l'a fait mais il n'a donné aucune explication et a juste dit "tu m’énerve". Ok je perd pas mon temps avec un mec comme ça…

  30. -Quels sont vos critères pour élire un MVP ?

    Pour moi on doit élire le meilleur joueur de la meilleure équipe NBA (cette année ce choix était partagé entre Parker et James).
    C'est aussi le Leadership affiché par le candidat en question : James est resté régulier tout au long de l'année avec des statistiques très impressionnantes et a permis au heat de remporter un deuxième titre en deux ans !
    C'est celui qui aide son équipe à monter les paliers (à l'image de Paul George qui a emmené l'an passé Indy en Playoffs avec un leadership rare. Idem pour Lebron, Parker et Durant). Par exemple, Melo ne rentre pas dans mes critères car depuis le début de sa carrière en NBA, il n'a jamais réussi a dépasser un certain stade afin d'aller en finales NBA…
    James l'a très bien fait même si le Heat a été en finales à 3 reprises, c'est durant la saison régulière que j'ai remarqué que ce dernier avait justement aidé sa team à établir ses marques (58V – 24; 46V – 20D et enfin 66-16 en 3 ans !)

    -Pensez vous que « le changement » est un critère valable, raisonnable, et applicable?

    Le changement est un critère valable… dans les limites du raisonnable bien entendu ! Si le joueur en question n'arrive plus à franchir des paliers successifs avec son équipe et qu'il songe à changer de crèmerie, cela me semble justifié. En revanche, une association de trois-quatres stars comme aux Lakers l'an passé me reste en travers de la gorge car Howard (du Magic) et Nash (durant les Suns du run n' gun avec Diaw/Stoudemire et Hill) avaient eux, les moyens d'accéder aux finales NBA et se sont loupés de peu alors que James s'était fait littéralement sweeper par les Spurs dans le passé.

    – Quelle est votre vision de la notion de « mérite »?

    le mérite s'acquiert au cours du temps, pour moi ceux qui mouillent le maillot à l'image d'un Ben Wallace époque Pistons de Motown ont plus de mérite que Rudy Fernandez qui faisait sa diva à portland ou encore Carmelo Anthony qui commence (seulement) à murir et essayer d'aider les Knicks à rallier les finales.

    -Que pensez vous des arguments du mixeur français?

    Je pense la même chose que ce mixeur, seulement pour les deux premiers arguments (Durant peut y accéder comme Paul George ou encore Parker), James ne PEUX pas se lasser pour moi, ce serait juste intolérable, il a les moyens de se surpasser encore, ce serait synonyme d'énorme gachis tout de même !), après James est entrain d'écrire sa page dans l'histoire, celle-ci sera influencée par le choix des électeurs (en 2010 Rose avait été élu à cause de the décision)… Ce n'est pas une forte dévaluation car James arrivera à leur niveau mais je ne le voit pas les dépasser comme ca cela dit, il en serait tout de même capable mais, et oui tjs un mais ! Il est pour moi sur la même planète que les Jordan, Magic, Kobe, Jabbar and co !

    – Selon vous, lors d’une élection du genre, la subjectivité peut elle, à notre insu ou non, prendre le pas sur l’objectivité?

    Oui entièrement. Cela dépend de notre impartialité concernant le joueur, si on est fan ou non… Si on prend bien en compte ses hauts et bas etc…

    Voila tout !

  31. On est en finale oui putain, qu'est ce que ça fait du bien de les battre après tant de mal… et avec la manière en plus ! Une vraie libération, c'était carrément devenu un fantasme de les battre

    Dans ce cas laisse tomber oui… mais le "tu m'énerves" est représentatif. Dommage pour un personnage qui a une si grande culture basket, on va dire qu'il le partage à sa manière…

  32. J'aime bien, tu as un avis presque à l'opposé de ce qui a été dit et ça permet de débattre

    J'ai un peu l'impression que les votants "parient" sur le joueur qui sera MVP des Finals, et c'est évidemment bien souvent le meilleur joueur de la meilleure équipe. Je donne quand même plus de crédits aux autres équipes en tête de la ligue, pas seulement la première. Les plus belles séries de PO que j'ai vu étaient la plupart du temps en finales de conf, la preuve encore l'an passé à l'Est, ce qui me conforte dans l'idée qu'il faut prendre un joueur parmi les deux meilleurs bilans de chaque conférence.

    Je suis pas sûr d'avoir bien compris… j'ai l'impression que tu ne parles du changement que pour un joueur par rapport à une équipe et non en ce qui concerne l'élection du MVP. Pour moi c'est inconcevable de pondérer ce vote par le fait que le favori est déjà tenant du titre depuis plusieurs fois

    Bien joué la référence à Big Ben, il représente bien le mérite et le mental d'acier

    Moi c'est le contraire… je suis en désaccord total avec les deux premiers points. Durant, George et Parker peuvent y accéder dans l'absolu, en ne tenant compte que de leur niveau, mais s'il y a plus valuable alors non ils ne peuvent pas
    Pour James, pas besoin d'un nouvel MVP pour dire qu'il est tout là haut au côté des plus grands de ce sport

    Malheureusement je pense que tu as raison, ce n'est pas possible de réaliser ce vote en parfaite objectivité. Mais en tant que professionnels, ils doivent faire le maximum pour l'être

  33. L'Espagne éliminée, on est vraiment très proche du graal. La dernière fois que j'y ai autant cru, c'était à 10 secondes de la fin de la demi finale contre la Grèce en 2005… Mais là je le sens vraiment bien !!

  34. Merci d'avoir fait la pub de votre site hier ou avant-hier je ne sais plus, mais en tout cas je connaissais pas dunkhebdo et je trouve cela très intéressant.
    Cela ne m'empêche évidemment pas d'être rarement d'accord avec toi ! :p

  35. -Quels sont mes critères pour élire le MVP:

    Le MVP n'est pas le meilleur joueur mais celui qui est le plus important dans les résultats de l'équipe, donc pour moi il doit évidemment être dans un équipe en PO, et après en vue des performances de son équipe quand il est sur ou en dehors du terrain c'est soit qui doit permettre de l'élire et pas uniquement à sa ligne de stats, il faut également prendre en compte son importance en défense.

    -Le changement est-il un critère valable?
    Non

    -la notion de mérite: il faut faire une saison super sur le plan collectif et individuelle.

    -comme lui je suis d'accord que le fait d'être MVP des finals est plus glorifiant que le titre de MVP tout court.

    -L'avis de chacun sera toujours subjectif.

  36. Merci c'est sympa :). N'hésite pas a en parler autour de toi, Facebook ou Twitter (on a des comptes sur les deux)
    Si ta question sur les planning des rubrique (quel jour) n'hésite pas.

    Ahah il fait des gens pas d'accord sinon les débats ne serviraient a rien 😉

  37. Les votants sont des journalistes ils doivent être objectif mais inconsciemment ils ne sont pas, ils essyaient de l'être le plus possible mais chacun à ses critères "préférentielles" pour le MVP, ou une préférence pour tel joueur par rapport à tel joueur. Peut-être que consciemment ils sont objectifs mais en réalité personne ne l'est.

  38. Voici le planning:
    Lundi: Récap de la semaine NCAA (et sûrement une partie de High school) dès la reprise
    Mardi: Prospect de la semaine (présentation + vidéo)
    Mercredi: Previews (donc il en reste trois, ensuite on verra ce qu'il y aura le mercredi)
    Jeudi:/
    Vendredi: Débat
    Samedi et Dimanche:/

    Quand il y a le "/", c'est que ces jours ci peuvent venir des dossiers dunkhebdo, peut importe le sujet -regarde sur la page d’accueil rubrique "dossier dunkhebdo", il y en a pas mal tu te feras une idée toi même 🙂 )
    Enfin, n'importe quel jour, des mixs ou news quand on peut en poster.

    Voilà 🙂

Les commentaires sont fermés.