San Antonio Spurs

Heat-Spurs : Le Game 6 est un “Classic”
Dossier Dunkhebdo, Miami Heat, San Antonio Spurs

Heat-Spurs : Le Game 6 est un “Classic”

La NBA nous offre parfois des moments inoubliables Tous ceux qui étaient devant leur écran de télévision la nuit dernière se sont rendus compte d'une chose : nous sommes en train d'être en face d'un match de légende, un "Classic" comme on dit outre-Atlantique. Ce terme est souvent utilisé, peut-être trop, et dans beaucoup de domaines, comme la musique par exemple (Oui Illmatic...). Le terme "Classic" correspond à l'excellence, à quelque chose d'intemporel, à quelque chose qui se place au sommet d'une hiérarchie. Le match 6 de hier soir est clairement approprié à ce terme, et voilà les 5 raisons pour lesquelles on peut le mettre dans cette catégorie de matchs inoubliables et légendaires : 1- Le contexte Pour avoir un match de légende, le contexte compte énormément. En effet, diffici...
Tony Parker : quelle place dans la hierarchie NBA ?
Dossier Dunkhebdo, San Antonio Spurs

Tony Parker : quelle place dans la hierarchie NBA ?

Actuellement, quand on parle de superstars NBA, certains noms viennent directement en tête : LeBron James, Kobe Bryant, Kevin Durant, Chris Paul, Dwyane Wade... Mais peu sont les personnes parlant de notre frenchy, Tony Parker. Malgré 3 titres NBA, un titre de MVP des Finals et 5 sélections au All Star Game, TP est souvent injustement oublié quand vient le temps des débats sur le niveau des joueurs. Aujourd'hui, Tony est au sommet de son art, et sa série contre les Memphis Grizzlies n'est qu'un aperçu de son niveau tout simplement exceptionnel. Durant toute cette campagne de Playoffs que nous sommes tous entrain de suivre, Parker se place comme étant le MVP actuel de ces Playoffs : 23pts et 7ass de moyenne,  à 47% au shoot, le tout en étant le leader d'une équipe de San Antonio qui a s...
Tony Parker: La clé d’un duel tactique
Dossier Dunkhebdo, Golden State Warriors, San Antonio Spurs

Tony Parker: La clé d’un duel tactique

Les Spurs de San Antonio viennent de récupérer l'avantage du terrain au terme d'une troisième rencontre maîtrisée de bout en bout, cette confrontation fut marquée par la réaction d'orgueil d'un homme : Tony Parker. À la peine depuis le début de la série, le français a marqué 25 points en première mi temps, lançant parfaitement les Spurs, avant de conclure le match avec 32 unités. Une performance qui arrive à point nommé puisque depuis le début de la série on a pu voir le français en difficulté. Depuis que Greg Popovich a décidé d'évoluer vers un basket plus offensif, le point fort des Spurs repose sur leur axe meneur-pivot (Parker-Duncan) avec de plus grandes responsabilités pour le premier qui doit organiser le jeu léché de son équipe. Un essieu essentiel donc, mais qui a pris du plomb...