Conférence Est

[Mock Draft Dunkhebdo 1.0] Jahlil Okafor seul au monde
Atlanta Hawks, Boston Celtics, Charlotte Hornets, Denver Nuggets, Dossier Dunkhebdo, Draft, Houston Rockets, Indiana Pacers, Los Angeles Lakers, Minnesota Timberwolves, NCAA, New York Knicks, Orlando Magic, Philadelphie 76ers, Phoenix Suns, Sacramento Kings, Utah Jazz

[Mock Draft Dunkhebdo 1.0] Jahlil Okafor seul au monde

La saison NBA arrive petit à petit à sa moitié. Les playoffs sont dans les esprits de la plupart des équipes mais d'autres regardent déja plus loin et vers la draft. Des équipes comme les Knicks, les 76ers ou les Timberwolves savent leur saison déjà perdue et attendent juin avec impatience. En ce vendredi, à la place de l'habituel "prospect de le semaine", Dunkhebdo vous propose une première mock draft. Certains diront que c'est trop tôt et ils ont en partie raison. Cette mock draft ne doit pas être vue comme une prédiction de ce qui se passera à la prochaine draft mais plus comme un premier contact avec la cuvée 2015. Cet article permettra aussi d'attester des premières tendances draft d'un millésime 2015 qui fait la part belle aux intérieurs. Dernière précision, cette mock ne s'intéres...
[Power ranking conférence est] Episode 3
Atlanta Hawks, Boston Celtics, Brooklyn Nets, Charlotte Hornets, Chicago Bulls, Cleveland Cavaliers, Conférence Est, Détroit Pistons, Indiana Pacers, Miami Heat, Milwaukee Bucks, New York Knicks, Orlando Magic, Philadelphie 76ers, Power Ranking, Toronto Raptors, Washington Wizards

[Power ranking conférence est] Episode 3

  Yawyawyaw! Aujourd’hui c’est mercredi et c’est l’heure de votre rubrique power ranking. Cette semaine, honneur  la conférence où les tours de drafts s'empilent comme les sacs en papiers sur les têtes des spectateurs au Madison Garden. N’oubliez pas toutes les 4 semaines le Mercredi, Dunkhebdo vous propose un power ranking des équipes NBA de la conférence ouest. Celui ci, sous forme de classement des 15 équipes de la conférence ouest, est un reflet de la forme des équipes depuis le dernier épisode de ce power ranking. Il est donc basé sur la forme des équipes, le classement et bilan, l’attaque, ou encore la défense (lorsque nous parlons de classement en défense ou attaque, nous parlons de classement dans la conférence ouest, sur 15 équipes). Entre parenthèses, le nombre de places ...
[Power ranking conférence est] Episode 2
Atlanta Hawks, Boston Celtics, Brooklyn Nets, Charlotte Hornets, Chicago Bulls, Cleveland Cavaliers, Conférence Est, Détroit Pistons, Indiana Pacers, La rubrique du Mercredi, Miami Heat, Milwaukee Bucks, New York Knicks, Orlando Magic, Philadelphie 76ers, Toronto Raptors, Washington Wizards

[Power ranking conférence est] Episode 2

  Yawyawyaw! Aujourd’hui c’est mercredi et c’est l’heure de votre rubrique power ranking. Cette semaine, honneur  la conférence où c'est le moins mauvais des pires bilan qui se qualifient en playoffs. N’oubliez pas toutes les 4 semaines le Mercredi, Dunkhebdo vous propose un power ranking des équipes NBA de la conférence ouest. Celui ci, sous forme de classement des 15 équipes de la conférence ouest, est un reflet de la forme des équipes depuis le dernier épisode de ce power ranking. Il est donc basé sur la forme des équipes, le classement et bilan, l’attaque, ou encore la défense (lorsque nous parlons de classement en défense ou attaque, nous parlons de classement dans la conférence ouest, sur 15 équipes). Entre parenthèses, le nombre de places gagnées ou perdues. 1-Atlanta Haw...
[Power ranking conférence est] Episode 1
Atlanta Hawks, Boston Celtics, Brooklyn Nets, Charlotte Hornets, Chicago Bulls, Cleveland Cavaliers, Conférence Est, Détroit Pistons, Indiana Pacers, Miami Heat, Milwaukee Bucks, New York Knicks, Orlando Magic, Philadelphie 76ers, Toronto Raptors, Washington Wizards

[Power ranking conférence est] Episode 1

Ca y est c'est reparti! La saison 2014-2015 est lancée depuis maintenant 1 mois. Chaque équipe a dépassé les 10 matchs joués. C'est l'heure pour nous de reprendre notre rubrique power ranking. Cette semaine, honneur à la conférence la plus chamboulée durant l'intersaison, la conférence est. N'oubliez pas toutes les 4 semaines le Mercredi, Dunkhebdo vous propose un power ranking des équipes NBA de la conférence est. Celui ci, sous forme de classement des 15 équipes de la conférence ouest, est un reflet de la forme des équipes depuis le dernier épisode de ce power ranking. Il est donc basé sur la forme des équipes, les classements et bilans, l’attaque, ou encore la défense (lorsque nous parlons de classement en défense ou attaque, nous parlons de classement dans la conférence ouest, sur ...
Power Ranking Rookie : Episode 2
Conférence Est, Conférence Ouest

Power Ranking Rookie : Episode 2

  Le Power Ranking Rookie mis en ligne toutes les deux semaines classera sous forme de Top 5 les cinq meilleurs Rookies du moment. il aura pour but de classer les meilleurs première année sur les deux dernières semaines écoulées. Nous nous baserons évidemment sur la performance en général du Rookie et non pas uniquement sur ses statistiques. Faire une liste étant toujours difficile, chaque choix sera bien évidemment accompagné d'un petit paragraphe justificatif. Rendez-vous le samedi 6 décembre pour le prochain Power Ranking Rookie. La suite sera comme d'habitude disponible un samedi sur deux. Sur ce, enjoy ! 2ème édition : du 08/11/2014 au 22/11/2014 (stats établies sur les deux dernières semaines) _________________________ 1) Jabari Parker (+1) Jabari Parker monte d’un cran ...
[Power ranking Rookie Dunkhebdo] : Episode 1
Milwaukee Bucks, Minnesota Timberwolves, Orlando Magic, Philadelphie 76ers

[Power ranking Rookie Dunkhebdo] : Episode 1

Alors que nous nous attendions à une classe de draft impressionnante voir la meilleure depuis celle de 2003, c’est pour l’instant loin d’être le cas. Aucun rookie ne se détache du lot comme cela avait été le cas avec Michael Carter-Williams l’année dernière et ses 22 points, 7 rebonds, 12 passes, 9 interceptions lors de son premier match NBA ! Certes ce n’est que le début de saison mais les choses n’ont pas l’air d’évoluer rapidement. On reste sur notre faim dira t-on. Il est bon de rappeler quelques-uns des critères qui permettent de classer les rookies. Tout d’abord, bien évidemment leur niveau qui ne se reflète pas toujours dans les stats. Ensuite leur production par rapport à leur temps de jeu, en effet marquer 7 points de moyenne en jouant dix minutes est beaucoup plus impressionna...
Sans all stars, ces backourts vont faire parler!
Atlanta Hawks, Charlotte Hornets, Denver Nuggets, Dossier Dunkhebdo, Memphis Grizzlies, Phoenix Suns

Sans all stars, ces backourts vont faire parler!

Après la parution des preview top 10 meneurs et arrières,  dunkhebdo a décidé de vous faire découvrir des backcourts qui à défaut d'être flashy semblent armés pour jouer les premiers rôles. Loin des noms clinquants et des joueurs hypés à la mène ou à l'arrière, certaines franchises nba ont su construire des duo d'arrières efficaces et très complémentaires. Nous avons décidé de vous présenter ces 5 meilleurs duos dans cet article. A noter que ce classement prend en compte uniquement les paires d'arrières sans all stars  (ni meneurs ni arrières). Kemba Walker - Lance Stephenson Ça bouge à Charlotte. Le frelon est de retour et l'essaim de la Caroline du Nord se dirige tout droit vers les sommets de la ligue. Fraîchement recomposé, le backcourt 100% new-yorkais est programmé pour être perfor...
Allen Iverson, le prodige venu d'Hampton
Dossier Dunkhebdo, Philadelphie 76ers

Allen Iverson, le prodige venu d'Hampton

Une enfance difficile 1975, la NBA se porte bien. Les Warriors remportent leur troisième titre de leur histoire et leur premier depuis leur déménagement en Californie. Quelques jours plus tard, le 7 juin, de l’autre côté des Etats-Unis à Hampton en Virginie, une future Superstar NBA vient de voir le jour, Allen Ezail Iverson. Sa mère Ann, n’a alors que 15 ans. Quant à son père Allen Broughton, il ne le connaitra pas. Sa grand-mère qui aide énormément la famille, décède peu de temps après sa naissance…Dans cette ville d’Hampton, la vie est dure pour les Iverson. Ils vivent dans une petite maison où il est difficile d’habiter en raison des factures impayées. Elever Allen et ses deux sœurs Brandy (née en 1979) et Liesha (née en 1991) dans de telles conditions tient autrement dit, de la su...
Portrait de l’arrière NBA (presque) parfait
Indiana Pacers, Los Angeles Lakers, Memphis Grizzlies, Miami Heat, Phoenix Suns, San Antonio Spurs

Portrait de l’arrière NBA (presque) parfait

Dunkhebdo vous emmène dans le laboratoire du docteur Frankenball, le cousin fou du célèbre Krankenstein qui lui est un fan de basket. Après avoir passé des heures devant la saison NBA, le docteur a remarqué une chose: l’imperfection présente chez tous les protagonistes. Aucun joueur n’est parfait et ça a le don de l’énervé. Du coup, le chimiste fou a décidé de construire ce joueur en prenant le meilleur joueur dans un aspect précis du jeu. En additionnant tous ces petites perfections dans un point du jeu, Frankenball espère construire le joueur parfait à chaque poste. Aujourd’hui, place aux arrières. Pour cette édition sur le portrait d’un arrière, 6 critères seront pris en compte: - le physique qui ne prend pas seulement en compte le gabarit (taille, poids, musculature) mais bien l’en...
Kentavious Caldwell-Pope, un avenir prometteur ?
Conférence Est, Détroit Pistons, Dossier Dunkhebdo

Kentavious Caldwell-Pope, un avenir prometteur ?

Une saison Rookie compliquée Lors de la draft 2013, les fans des Detroit Pistons ont tous été surpris par le choix de Joe Dumars. Et oui, la franchise disposait du 8eme choix et Trey Burke était encore disponible alors qu’il était annoncé dans le top 5. Mais non le General Manager s’est tourné vers un autre joueur, il vient de l’université de Georgia : Kentavious Caldwell-Pope ! Les fans déçus, Joe Dumars avait expliqué son choix de vouloir un scoreur pour le bien de la franchise car les shooteurs manquent beaucoup chez les Pistons. Seulement les choses ne se sont pas passer comme prévu. Mo Cheeks, entraineur la saison passée, ne lui faisant pas assez confiance, ne le met pas dans le cinq de départ tous les soirs et l’arrière peine à trouver son rôle dans l’équipe. Avec 5.9 points ...