[Bilan Dunkhedo 2016-17] Atlantic Division

Rookie of the year Atlantic division

porzi

Kristaps Porzingis

Hué le jour de sa draft par les « fans » new-yorkais le letton n’aura pas tardé à montrer son talent. Auteur d’une première campagne à 15 points 7 rebonds 2 contres, Porzingis est devenu la licorne de la nba puisqu’il offre un combo taille-talent-agilité en mode two way player jamais vu avant.

Second du classement officiel de la NBA le jeune ailier fort est le premier joueur des Knicks depuis Marc Jackson en 1988 à finir dans le top 3 de ce classement. Il est donc légitiment rookie de l’année dans l’atlantique division et ce devant le non moins talentueux Jahlil Okafor.

Defensive Player of the Year Atlantic division

bradley

Avery Bradley

Dans l’ombre de Kawhi Leonard, Avery Bradley s’est fait une belle réputation de meilleur défenseur sur les postes extérieurs. Adoubé par ses adversaire son duo avec Marcus Smart est l’un des plus difficile à prendre à défaut. Visuellement impressionnant ses statistiques avancées en défense ne traduisent pas vraiment son impact puisqu’il à un defensive plus minus négatif  et que même James Harden le devance au nombre de shoots contestés en moyenne parmi les arrières.

Elu pour la première fois de sa carrière dans la first team all defense comme le criait Tony Allen, Bradley a de grandes chances de figurer dans ce classement encore quelques années tant il semble être au dessus des autres arrières dans ce domaine.

Most Improoved Player Atlantic division

Isaiah

Isaiah Thomas

Pour son retour en tant que titulaire à la mène sur une saison entière, le petit lutin a encore régalé. Auteur d’un PER de 21.54 le 6ème des meneurs de jeu, Thomas s’est rappelé au bon souvenir de sa dernière année à Sacramento où il était à 20.54 mais avec beaucoup moins de succès collectif.

Pour cause Isaiah est enfin devenu un all star cette saison et s’est imposé en leader incontestable de l’équipe de Brad Stevens. Il a réussi a progressé dans tous les aspects de son jeu même en défense malgré son déficit de taille évident. Dans la course pour le meilleur 6ème homme l’an passé, pour la meilleure progression cette année pourquoi pas dans la MVP race l’an prochain…

Most Valuable Player Atlantic division

Lowry

Kyle Lowry

Délesté de ses kilos en trop qui l’empêchaient de passer un pallier durablement, Lowry a attaqué la saison affûté comme jamais dans sa carrière professionnelle. 6ème au real plus minus et véritable moteur pour son équipe, il a réalisé sa meilleure saison individuelle qui s’est ponctué d’un beau succès collectif.

Inquiétant offensivement en playoffs le meneur de la franchise canadienne est un leader par l’exemple qui se donne à fond à chaque minutes qu’il passe sur le terrain. Il figure cette année dans les 15 meilleurs joueurs de la saison  et c’est logiquement qu’il est élu MVP de l’atlantic division.

All  atlantic division team

*Minimum 60 matchs jouées

kyle_lowryArrière : Kyle Lowry

Statistiques : 21 points 5 rebonds 6 passes en 37 minutes à 43% FG, 39% à 3pts et 81% aux lancers francs

12 double-doubles , 1 triple-double

43 matchs à 20 pts et plus, 4 matchs à 10 passes et plus, 9 matchs à 5 rebonds et plus

isaiah_thomasArrière : Isaiah Thomas

Statistiques : 22 points 3 rebonds 6 passes en 32 minutes à 42%FG, 36% à 3pts et 87% aux lancers francs.

7 double-doubles

58 matchs à 20 pts et plus, 8 matchs à 10 passes et plus, 15 matchs à 5 rebonds et plus

demar-derozanAilier : Demar Derozan

Statistiques : 23 points 5 rebonds 4 passes en 36 minutes à 45 %FG, 34 %3pts et 85% aux lancers francs

3 double-doubles

54 matchs à 20 pts et plus, 30 matchs à 5 passes et plus, 37 matchs à 5 rebonds et plus.

Melo2Intérieur : Carmelo Anthony

Statistiques : 22 points 8 rebonds 4 passes en 35 minutes à 43% FG, 34% à 3pts et 83% aux lancers francs

22 double-doubles

46 matchs à 20 pts et plus, 25 matchs à 5 passes et plus,  22 matchs à 10 rebonds et plus

blopezIntérieur : Brook Lopez

Statistiques : 21 points 7 rebonds 2 passes en 34 minutes à 51% FG et 79% aux lancers francs

26 double-doubles

41 matchs à 20 pts et plus, 7 matchs à 5 passes et plus, 26 matchs à 10 rebonds et plus

1 Comment

Comments are closed.