Bilan de la Semaine : Les Cavs dans la tourmente

Match de la semaine : Golden State Warriors – Cleveland Cavaliers

Lundi 18 Janvier. Quicken Loans Arena. Cleveland.

Pour la première fois de la saison, les Warriors ne sont pas favoris. Et cela parait logique. Les Cavaliers restent sur 9 victoires lors de leurs 10 derniers matchs. Et malgré leur bilan de 37 victoires en 41 matchs, les Warriors sont moins fringuants et viennent de subir 2 de leurs 4 défaites lors de leurs 2 derniers déplacements. Toutes les cartes sont dans les mains de Cleveland qui reçoit une bête légèrement blessée mais enchantée à l’idée de revenir sur les terres de son titre en juin dernier.

On s’attendait à un duel, on a eu le droit à une démonstration. Il n’y a pas eu match. Les Warriors emmenés par un Steph Curry insolent dès le premier quart-temps, ont pris le dessus sur les petits potes de LeBron James et les ont laissés la tête sous l’eau pendant 3 quarts-temps, la durée nécessaire pour littéralement humilier des Cavaliers bien tristes. Rien n’est à retenir pour Cleveland dans se match qui finit à 34 points de leur adversaire du soir ! Des mauvais choix et des mauvais gestes : le cocktail est explosif comme l’écran posé par Harrison Barnes, que J.R.Smith s’est empressé de venir exploser, ce qui lui coutera une expulsion, tout simplement.

Comparaison intéressante : Le Big 3 des Cavs finit le match à 27 points, à 11/32 avec 10 passes. De son côté, le duo Curry/Green finit le match avec 51 points, 17/28 avec 14 passes.

Homme de la semaine : David Blatt

Qui d’autre ?

Après une saison et demie passée sur le banc des Cavaliers, David Blatt s’en va. Pas de son plein gré mais il s’en va. Il est le premier entraineur de l’histoire à être limogé alors que son équipe est première de sa conférence. Une décision pas forcément inattendue mais le timing l’est plus. A quelques mois des playoffs, ou Cleveland aura qu’un seul objectif, la pression paraît lourde pour son successeur, Tyronn Lue, qui doit faire gagner les Cavs et surtout LeBron, qui ne paraît pas innocent dans cette histoire.

Joueur de la semaine : Josh Smith

Un petit tour et puis s’en va. Josh Smith, arrivé cet été de Houston à Los Angeles pour renforcer le banc des Clippers, déjà dense, retourne dans le Texas. Il est de retour chez les Rockets pour apporter un petit plus à une franchise en difficulté depuis le début de saison. Doc Rivers ne reçoit rien en échange et ce trade est significatif du début de saison décevant des Clippers. A Houston, on ne perd pas grand chose pour récupérer sûrement quelque chose d’intéressant. Smith quitte DeAndre Jordan pour retrouver Dwight Howard, son ex-ex-coéquipier. En fait, Smith joue dans des équipes où il n’est pas le pire tireur de lancers-francs, et pourtant c’est compliqué.

Punchline de la semaine :

« Je l’ai appris comme tous les autres joueurs de l’équipe, vers 15h30 hier »

LeBron James à propos du départ de David Blatt. Malgré toute l’admiration qu’on a pour le King, on a du mal à y croire. On t’aime bien LeBron mais on a pas tous le Q.I. De J.R.Smith.

Stat de la semaine : 21

Soit le nombre de fautes subies par Andre Drummond face aux Rockets. Le pivot des Pistons shootera 36 lancers-francs pour en mettre seulement 13 ! Le drame dans tout ça est le fait que cette soirée améliore son pourcentage aux lancers sur la saison. Allez Dédé, tu peux y arriver.