Bilan de la Semaine : Hassan Whiteside est une machine

 

Match de la semaine : Golden State Warriors – Los Angeles Clippers

20 Novembre 2015. Staples Center

Les Warriors ont un bilan de douze victoires pour aucune défaite. S’ils gagnent leurs quatre prochains matchs, ils s’offrent le meilleur départ de l’histoire de la NBA.

Rien que ça.

Seulement quatre matchs quand vous en avez gagnez douze avant ? Le défi semble à la portée des Warriors. Oui mais voilà ; devant eux se profile une équipe des Clippers revancharde. Battus quinze jours plus tôt, les hommes de Doc Rivers arrivent le couteau entre les dents. Après avoir mené de 8 points à quelques minutes de la fin du match le 5 novembre dernier, les Clippers veulent montrer qu’ils ont retenu la leçon et que ce sont eux qui stopperont l’incroyable série des petits potes de Steph Curry. Que nenni. Au cours d’un match d’une rare intensité, Chris Paul et sa bande déroule leur basket et mènent de 23 points en début de deuxième mi-temps. Ça y est ! Les Warriors vont perdre ! Contre beaucoup d’équipes, Golden State aurait perdu en étant mené d’autant de points. Mais les Clippers n’en font pas partie.

Le collectif des Warriors est un diesel ce jour là mais une fois le péage passé, personne ne peut l’arrêter. Et les Clippers en ont fait les frais.

Un Curry encore une fois étincelant, un Dédé Iguodala très clutch à 3 points et les Warriors reviennent et s’imposent au terme du, peut-être, plus beau match de ce début de saison. Les Warriors se sont ils surpassés ? Les Clippers se sont ils fait dessus ? Sûrement un mélange de tout ça. Golden State est insubmersible. Et les Clippers ? Que dire des Clippers ? Rien. Ils ont sûrement oublié leurs cojones dans le vestiaire. Ils ne les ont peut-être pas retrouvées depuis leur élimination en playoffs contre Houston la saison dernière.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=GekeFDAEN6I[/youtube]

Stat de la semaine : 4,8

Soit le nombre moyen de shoots contrés par Hassan Whiteside par match. Tout simplement hallucinant. Le géant du Heat a même réalisé un triple-double avec les contres face à Minnesota.
S’il termine la saison sur ce rythme fou, ce qui paraît peu probable, Whiteside réalisera la 4ème plus grosse perf aux contres par match de l’histoire ! Le dernier à avoir réussi cela est Manute Bol. Lors de la saison 1985-1986, le regretté géant soudanais avait contré 5 shoots par match.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=ZN0cBhlbcfk[/youtube]

Joueur de la semaine : Brandon Knight

Le 8ème choix de la draft 2011 commence la saison sur les chapeaux de roues. Avec 21,9 points, 5 passes et 4,8 rebonds, Brandon Knight réalise sa meilleure saison en carrière. Sa semaine a été le reflet de son début de saison : Plus de 30 pts, 8 passes et 8 rebonds avec un triple-double et une pointe à 38 points à Denver. Le meneur des Suns est tout simplement étincelant. Son association avec Eric Bledsoe permet à Phoenix de côtoyer les sommets de la conférence Ouest. Ce dimanche, les Suns se trouvent devant OKC, les Clippers, Memphis ou encore Houston. Qui aurait parier là dessus avant le début de la saison ?

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=rb2ferz9prA[/youtube]

L’action de la semaine : Le culot d’Evan Fournier

En France, l’excès de confiance peut énerver. Aux États-Unis, c’est plus apprécié. Evan Fournier, réputé pour sa confiance en toutes circonstances, réalise un début de saison tonitruant. Son énorme 3pts sur la truffe de Tayshaun Prince pour décrocher une victoire en est un symbole. Le petit Evan est devenu le grand Fournier.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=FNAQwONLrwo[/youtube]

Punchline de la semaine : Ron Harper se fâche

Avec un départ parfait, les Warriors entrent, légitimement ou pas, dans la discussion d’un éventuel record de victoires sur une saison. Avec 14 victoires, sans aucune défaite, les coéquipiers de Festus Ezeli ont sûrement dans un coin de leur tête le record des Bulls de Jordan avec leur 72-10.
Lors de cette saison incroyable 1995-1996, et derrière les Jordan, Pippen et Rodman, Ron Harper a joué un rôle essentiel dans le bilan de Chicago.
Interrogé sur la possibilité de voir son record battu, Harper s’est indigné, tel José Bové aux abords d’un McDrive :

«  Les records sont faits pour être battus mais on aurait sweepé cette équipe »

L’image de la semaine : La NBA rend hommage aux victimes des attentats

Il n’est pas nécessaire de commenter ces images qui veulent tout dire.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=fgoa2bv0uWo[/youtube]

1 Comment

Comments are closed.