Bilan de la semaine : Et les Warriors s’inclinèrent…

Match de la semaine : Golden State Warriors – Boston Celtics

Vendredi 11 Novembre. TD Garden. Boston.

Les Warriors viennent de réaliser un très gros match contre des Pacers qu’ont attendaient plus forts mais les Celtics apparaissent comme un adversaire difficile à manoeuvrer pour Golden State, qui est en plein road trip. Klay Thompson et Harrison Barnes étant absents, ce sont Ian Clark et Brandon Rush qui se retrouvent dans le 5.

Après 3 quart-temps, les Warriors sont en têtes mais accrochés par des Celtics affamés, prêts à tout pour stopper la série historique de leurs adversaires. Dans le 4ème quart, Boston revient et parvient à obtenir un shoot de la gagne que Isaiah Thomas et Kelly Olynyk gâcheront. Curry est extrêmement bien défendu par Avery Bradley qui donne tout en défense en étant timide offensivement malgré un premier quart monstrueux.

Lors de la prolongation, Kelly Olynyk est incroyable et inscrit les 7 points des Celtics mais ces derniers manquent encore une fois le shoot de la victoire. Encore Thomas. Dans la seconde prolongation, Iguodala est très bon et permet aux Warriors de décrocher les Celtics qui ne les reverront pas. Victoire finale 124-119 pour Golden State, qui aligne une 24ème victoire d’affilée. Malgré des instants d’éclats, Steph Curry croque la feuille avec un 9 sur 27 aux shoots. Le meneur finit tout de même le match avec 38 points, 8 passes et 11 rebonds. Olynyk réalise une très grosse perf’ avec 28 points et 6 rebonds. Mais l’homme du match est sans contestation Draymond Green qui termine son match avec 24 points, 11 rebonds, 8 passes, 5 interceptions et 5 contres. Tout simplement monstrueux. Et l’ancien de Michigan State a joué les 17 dernières minutes du match avec 5 fautes.

Au final, ce Warriors-Celtics aura été magnifique et malgré une performance collective décevante, Golden State s’impose, encore.

Stat de la semaine : 24

La série devait bien s’arrêter un jour. On aurait sûrement pas parier sur les Bucks pour arrêter cette série mais après un match éprouvant la veille, les coéquipiers de Leandro Barbosa étaient sans ressources. Finalement, la série des Warriors s’arrête à 28 victoires d’affilée à cheval sur les deux saisons (deuxième plus longue série de l’histoire) et ils réalisent tout de même le meilleur départ de l’histoire avec 24 matchs sans défaite.

Punchline de la semaine :

« Je pense qu’il le mérite »

Adam Silver, à propos d’une éventuelle présence de Kobe Bryant au All Star Game. On est tous d’accord pour dire que Kobe est un des meilleurs joueurs de l’histoire et qu’il est triste de le voir partir à la fin de la saison mais pourquoi mériterait-il d’être sélectionné ? Pour lui rendre hommage ? Dans ce cas là, il faudra penser à faire de même avec Tim Duncan, Dirk Nowitzki, Kevin Garnett ou encore Vince Carter.

Image de la semaine :

On a beaucoup aimé cette photo d’un fan des Sixers (oui, il y en a)