Bilan de la saison: Division Southwest

La saison nba est officiellement terminée l’heure est donc aux bilans en attendant la draft 2014 le 26 Juin prochain. Aujourd’hui honneur au champion avec le bilan de la Southwest division. Réputé comme étant la division la plus relevée de la nba ces dernières années, elle n’a pas déroger à la règle cette saison. Avec 4 équipes sur 5 à 49 victoires et plus, elle a placé 80% de ses représentants en playoffs dont le champion nba les San Antonio Spurs.

Classement

1-San Antonio Spurs (62v-20v) division (12-4)

 

Meilleur bilan de la ligue, seule équipe à plus de 60 victoires, les champions nba 2014 sont bien sur la meilleure équipe de cette division. Quadruples vainqueur de suite de la Southwest ils ont réussi un (12v-4d) et ont sweepé tous leurs adersaires sauf  Houston qui n’a pas perdu un match face aux Spurs cette année. Ultra dominateurs, les hommes de coach popovich ont tout écrasé jusqu’à leur finale historique livrée face aux Miami Heat

 

2-Houston Rockets (54-28) division (15-4)

 

Belle surprise il y a un an et devenus outsiders cette saison (4ème à l’Ouest) ,les Rockets ont frappé fort d’entrée avec la signature de Dwight Howard. Seule équipe à ne pas avoir perdu un match contre San Antonio en saison régulière, les texans rouges affiche un bilan de (11v-5d) au sein de leur conférence. Jeune équipe avec 2 superstars, les pensionnaires du Toyota Center ont réalisé une belle saison qui s’est un peu terni en playoffs.

 

3-Memphis Grizzlies (50-32) division (4-12)

 

Lionel Hollins parti après une saison historique de la franchise, on ne donnait pas cher de la peau des Grizzlies. Et pourtant. Un temps 12ème,  plombés par les blessures de joueurs important cette saison (Gasol, Pondexter,Allen) et amené par un coach rookie, les hommes du Tennessee n’ont gagné que 6 matches de moins que l’an passé pour finir 7ème de la conférence. Néanmoins, leur bilan en division (4v-12d) est plus que douteux avec un 1er succès en division arraché après 41 matchs de SR,  face au Rockets.

 

4-Dallas Mavericks (49v-33d) division (9-7)

 

Champion en 2011, les hommes de Cuban étaient à la peine ces deux dernières saisons. Les arrivées conjuguées de Monta Ellis, Jose Calderon et Sam Dalembert dans le 5 de départ ont su rebooster le jeu d’une l’équipe qui à surpris tout le monde cette saison. Longtemps 7ème à l’ouest, ils ont fini 8ème de la conférence et nous ont offert un premier tour de playoffs de haut vol face aux Spurs. Seule équipe à avoir fait douter le champion 2014, les Mavs sont une valeur sure comme en témoigne les 49 victoires qu’ils ont obtenues cette saison.

 

5-New-Orleans Pelicans (34v-48d) division (4-12)

 

Avec 41% de victoires, les Pélicans sont bons derniers de la Southwest division. Terrassés par les blessures de joueurs majeurs au cours de l’année (Davis, Holliday, Anderson, Gordon), les hommes de Monty Williams ont réalisé un parcours plus qu’encourageant.  En battant Memphis 3 fois sur 4 et Houston, ils ont prouvé qu’au complet, ils avaient les arguments pour rivaliser avec les outsiders de l’ouest. Ils progressent petit à petit et sont d’ores et déjà 1er de la ligue au contre avec 6,8/match.

 

 

MVP de la Southwest

 

James Harden, the Bearded one ,élu dans le 1er 5 nba pour la 1èere fois de sa carrière a réalisé une saison exceptionnelle et à fini en trombe. Avec ses 25.4 pts 4.7 reb 6 ast et un PER de 23,5, Mister Free Throws a surclassé tout le monde individuellement dans cette division cette saison. Avec un peu plus d’implication en défense, il a le potentiel pour devenir un des meilleur de l’histoire à ce poste de légendes.

 

 

MIP de la Southwest

 

 4eme au PER général de la ligue, Anthony Davis a clairement franchi un cap cette saison. All star chez lui à la nouvelle-orleans, le champion olympique 2012 est un mvp caliber player. Bien entouré il ne devrait pas tarder à faire changer le statut des Pelicans. S’il arrête d’être embête par les blessures, il deviendra tout simplement monstrueux car il affiche déjà 20.8pts 10rebs 2.8cts en 35minutes à seulement 21ans et après 2 années dans la grande ligue.

 

6th Man de la southwest

 

Drafté en 1998, Vince Carter fait de la résistance. Le meilleur dunkeur de l’histoire de la ligue s’est totalement réinventé cette saison et a une place importante dans le succès des Mavericks cette saison. Repositionné au poste de 6ème homme, il vient de dépasser la barre des 23 000pts  en carrière et a crucifié les Spurs sur un magnifique buzzer beater au 1er tour des playoffs.

 

5 majeur de la Southwest division

PG: Tony Parker
SG: James Harden
SF: Kawhi Leonard
PF: Anthony Davis
C:Tim Duncan
6th: Vince Carter

1 Comment

Comments are closed.