Bilan de la saison: Atlantic Division

 

La saison nba est officiellement terminée l’heure est donc aux bilans en attendant la draft 2014 le 26 Juin prochain. Après la  Central  division ,voici aujourd’hui le bilan de l’Atlantic Division. Mythique et historique cette division a vu défiler de grandes légendes et se retrouve actuellement en difficulté. Habituée à présenter 4 représentants généralement en playoff elle a connu un terrible passage à vide durant le précédent exercice avec seulement 176 victoires empochées.

 

Toronto Raptors (48v-34d) d(11-5)

De retour sur le devant de la scène, les Canadiens ont réalisé une saison exceptionnelle. Dans le sillage d’un Demar Derozan all star et d’un Kyle Lowry retrouvé après le départ de Rudy Gay, les raptors ont montré qu’ils avaient beaucoup de talents. 10ème défense et 10ème attaque, il ont su trouver le bon équilibre pour dominer la division, une première depuis l’époque Bosh-Garbajosa.

 

Brooklyn Nets (44v-38d) d(9-7)

Renforcés à coup de millions l’été dernier les joueurs de Brooklyn ont échoué dans leurs quêtes. Malgré un début de saison compliqué, ils ont su se remobiliser et faire parler leur expérience dans les moments chauds. Amputés de leur pivot titulaire Brook Lopez, ils n’ont jamais été au complet pour lutter face aux grosses cylindrées de la ligue et gardent donc  une belle marge de progression.

 

New-York Knicks (37v-45d) d(10-6)

Biens meilleurs sur le papier qu’en 2012, les Knicks ont réalisé une saison chaotique ratant même les playoffs. Entre blessures, méformes et free agency la pression a été insoutenable pour les joueurs qui ont complètement craqué. Comme en témoigne leur bilan, les Knicks n’ont pas été brillants malgré une des plus grosse masse salariale de la ligue. Espérons pour eux que la venue du zen master stabilisera le tout.

 

 

Boston Celtics (25v-57d) d(5-11)

En se séparant l’été dernier de Paul Pierce, Kevin Garnett et Doc Rivers, les celtics ont clairement choisi de reconstruire. Bien que la saison fut très difficile, les verts ont retrouvé un semblant d’allant au retour de blessure de Rajon Rondo qui a retrouvé de bonnes sensations. Piètre attaque et défense moyenne, la green team a beaucoup de boulots avant de retrouvé les sommets qui étaient les siens.

 

 

Philadelphie Sixers (19v-63d) d(5-11)

Décidés à reconstruire en se séparant de leurs meilleurs joueurs dès la draft 2013, les Sixers ont quand même réussi à ne pas finir bon derniers de la ligue. Dans cette configuration épurée au maximum, les journeymen complétaient l’effectif autant que les défaites complétaient le bilan (26 de suite). Rares satisfactions le ROY Michael Carter-Williams, Thad Young et Tony Wroten garderont sûrement un souvenir impérissable de cette campagne qui s’annonce être le début d’un renouveau certain.

 

MVP de l’ Atllantic

Avec 27pts 8 rebonds 3 passes à 45% et 40% à 3pts, Carmelo Anthony a été le meilleur joueur de  cette division. Trop souvent abandonné par ses partenaires, il rate les playoffs pour la 1ère fois de sa carrière à l’aube de devenir free agent. Le joueur des Knicks arrive dans ses meilleurs années et montre qu’il est l’un des tout meilleurs attaquant du jeu. Quelques efforts supplémentaires en défense et une meilleure sélection de shoot le feraient très certainement passé dans la catégorie au dessus.

 

MIP de l’Atlantic

Héroique tout le long de la saison avec les Raptors, Demar Derozan à clairement franchi un cap. Devenu all star il a compilé 23pts  4rebs 3 passes  dans une équipe défensive. Outre ses statistiques, son leadership est au plus haut puisqu’il justifie pleinement ses 9.5M annuels de contrats. Tout les voyant sont donc au vert pour cet arrière ailier qui n’a pas fini de faire parler.

 

 

6th Man

Arrivé de Memphis ou il n’avait quasiment pas de temps de jeu pour s’exprimer, Tony Wroten a surpris tout son monde par son niveau de jeu et sa régularité. 6ème homme pour la première fois de sa carrière il s’est montré très intéressant et sera à suivre l’an prochain s’il porte toujours le maillot de Sixers.

 

 

5 de l’Atlantic

PG: Kyle Lowry
SG: Joe Johnson
SF: Demar Derozan
PF: Carmelo Anthony
P: Tyson Chandler
6th: Tony Wroten