Draft

[Mock Draft 2.0] : Des cartes redistribuées après une lottery historique

Rédigé par

le

Précédent 4 of 4Suivant
Utilisez les flèches pour naviguer

21)Oklahoma City Thunder : Tyler Herro (Kentucky ; 1m97/88kg/1m96 d’envergure)

Ce choix est un choix très populaire parmi les fans d’OKC, Tyler Herro, le shooter de Kentucky du coté du Thunder en 21ème position. La perte d’Alex Abrines a fait du mal au spacing de l’équipe et le manque de shooter s’est fait ressentir face à Portland en playoffs. Herro est joueur très propre à voir, bon en sortie de dribble et en catch and shoot, bref un joueur qui aura au minimum  un rôle de shooter spécialiste en sortie de banc, ce que recherche le Thunder depuis la perte de l’espagnol.

22)Boston Celtics : Brandon Clarke (Gonzaga ; 2m03/98kg/2m04 d’envergure)

Comme un Romeo Langford, la chute de Clarke s’arrête ici. Boston peut se permettre ce choix avec trois 1er tours, même si je pense que certains de ces choix ne finiront pas du côté des Celtics. Brandon Clarke ne possède pas le physique d’un intérieur mais en même temps n’a pas le jeu d’un joueur qui peut aller au large (sa mécanique, bien qu’améliorée, reste vraiment mauvaise). Son énergie, ses qualités athlétiques et ses capacités de défense sur les plus petits en font tout de même un prospect intéressant et un joueur que Stevens pourra assigner divers rôles.

23)Utah Jazz : Rui Hachimura (Gonzaga ; 2m03/104kg/2m18 d’envergure)

Hachimura est le deuxième joueur de Gonzaga de suite dans cette Draft, avec son profil d’intérieur-scoreur. Son jeu de scoreur peut  être super intriguant face à des bancs adverses, avec un jeu à mi-distance intéressant et une vivacité pouvant vraiment le faire peser dans une second unit en NBA. Il ne sera pas plus que cela selon moi, mais c’est tout même intéressant pour une équipe du Jazz qui peut ne pas activer l’option de Derrick Favors et pourrait donc chercher un intérieur-scoreur pour jouer sans Rudy Gobert sur le terrain.

24)Philadelphie 76ers : Grant Williams (Tennessee ; 2m01/107kg/2m11 d’envergure)

Pour les 76ers, il s’agit avec ce choix de trouver un joueur de banc avec un rôle défini capable d’aider l’équipe sur de petites séquences en playoffs. Zhaire Smith et Jonah Bolden peuvent avoir un rôle de la sorte, mais derrière c’est à peu près tout, surtout que Mike Scott est libre cet été. Grant Williams fut un très bon joueur NCAA par sa combinaison de puissance et de taille, le faisant avoir un avantage face à pléthore de joueurs NCAA. En NBA, il peut être un 4 fuyant et playmaker en sortie de banc et aider sur quelques séquences, surtout que défensivement, il peut faire de bonnes choses.

25)Portland Trail Blazers : KZ Okpala (Stanford ; 2m03/88kg/2m18 d’envergure)

Al-Farouq Aminu et Rodney Hood sont libres cet été, Mo Harkless et Evan Turner le seront en 2020, il faut donc penser à l’avenir aux ailes du côté de l’Oregon. KZ Okpala apparait comme un joueur assez frustre, surtout qu’il a joué avec de très mauvais coéquipiers à Stanford et dans un système affligeant pour la rétine, faisant ressortir encore plus ses problèmes. Sa combinaison d’un solide shoot et de belles qualités athlétiques est intéressante, tout comme son profil défensif notable du fait de sa longueur. C’est un diamant à polir pour les Blazers.

26)Cleveland Cavaliers (via Houston Rockets) : Bol Bol (Oregon ; 2m18/107kg/2m31 d’envergure)

Il est pour moi l’un des plus gros mystères de cette Draft, l’intérieur Bol Bol et son profil si détonnant. Si je suis honnête, je dirais que je ne crois pas en Bol Bol en NBA : son physique frêle le fait exploser à tous contacts et défensivement, j’ai rarement vu un joueur autant en difficulté. Mais offensivement, son bagage est complet et détonnant, faisant de lui un joueur totalement unidimensionnel. Deuxième 1er tour de Cleveland après Jarrett Culver, on peut pleinement tenter le pari Bol pour apporter du scoring en sortie de banc.

27)Brooklyn Nets (via Denver Nuggets) : Daniel Gafford (Arkansas ; 2m11/106kg/2m18 d’envergure)

Sur certaines séquences de leur série face aux 76ers, le manque criant aux Nets  d’un 2ème poste 5 derrière Jarrett Allen s’est vraiment fait sentir, surtout qu’Ed Davis est libre cet été. Tout cela légitime le choix Daniel Gafford, qui a perdu de la valeur en retournant en NCAA cette année. Son profil est celui d’un 5 rim runner, super athlétique et tonique, pouvant défendre et finir proche du cercle. Chose notable, Arkansas a l’a trop fait jouer poste bas cette année alors que ses qualités sont plus dans la mise en mouvement : il sera ainsi parfait aux Nets dans un système utilisant à outrance le pick and roll.

28)Golden State Warriors : Nicolas Claxton (Georgia ; 2m11/100kg/2m22 d’envergure)

Les Warriors ont sélectionné beaucoup d’intérieurs lors de leurs dernières Draft (Jordan Bell, Kevon Looney ou encore Damian Jones), et l’habitude continue ici avec Nicolas Claxton. Le joueur de Georgia est un de mes récents chouchous, il possède un un profil recherché en NBA, celui un grand, longiligne et capable d’être un solide protecteur de cercle. Son jeu offensif est limité mais il commence à dribbler shooter, ce qui laisse présager de belles choses. Deux soucis apparaissent dans son jeu pour le moment : son physique et sa compréhension du jeu sur demi-terrain, mais si Steve Kerr arrive à le développer, attention aux dégâts.

29)San Antonio Spurs (via Toronto Raptors) : Matisse Thybulle (Washington ; 1m96/88kg/2m13 d’envergure)

Je ne suis pas fan de Thybulle à cette position, il n’est pas pour moi digne d’être pris au 1er tour. Mais les Spurs peuvent utiliser un ailier défenseur de plus, tout en essayant de projeter et développer son jeu offensif, qui est actuellement proche du néant. Défenseur de l’année dans la Pac-12, la zone de Washington l’a grandement aidé mais il a un physique qui peut le faire bien figurer contre des bancs adverses.

30)Milwaukee Bucks : Luka Samanic (Croatie ; 2m10/95kg/2m09 d’envergure)

Le système Budenholzer marche tellement bien qu’il s’agit en fait pour les Bucks de trouver certains profils et de les drafter si jamais des joueurs se blessent ou vont chercher de l’argent ailleurs. Nikola Mirotic et Brook Lopez sont libres cet été, il faut donc essayer de trouver un intérieur fuyant capable d’artiller de loin (je pense que Brogdon sera une priorité du Front Office et non Mirotic et Lopez). Le croate Samanic possède ces qualités, avec un tir longue distance qui peut fonctionner d’emblée en NBA.

Précédent 4 of 4Suivant
Utilisez les flèches pour naviguer

A propos de Alan

Aficionados des sports américains, rédacteur NCAA sur Dunkhebdo. A tendance a regretter le passé NBA mais passe son temps à parler des futurs prospects : oui, la bipolarité me caractérise. Fan des Celtics de Boston et adulateur de Tracy McGrady, je participe aussi au podcast tous les mardis.