Non classé

[The French Time] Batum et les Hornets stagnent

Rédigé par

le

 Toutes les deux semaines, retrouvez le bilan des performances de nos Français.

Charlotte Hornets v Brooklyn Nets

Batum et les Hornets stagnent

Les Hornets avaient de grandes attentes envers Nicolas Batum cette saison. Signé au prix fort, Batum se devait d’être un vrai lieutenant organisateur du scoreur Kemba Walker. Mais la saison est pour l’instant en demi-teinte pour lui. Ses statistiques moyennes sont quasiment identiques à celle de la saison dernière (seulement 1 rebond en plus), et Batum est même moins adroit, un de ses péchés mignons cette année (39.9% au tir). S’il réalise toujours de très bons matchs (comme les deux derniers avec 19pts, 7reb et 7ast contre Sacramento et 15pts, 11reb et 9ast contre New York), son apport ne suffit pas à Charlotte, qui stagne à la huitième place à l’Est. Sur le mois de Janvier, les Hornets sont à 4 victoires et 10 défaites, correspondant à l’une des pires périodes niveau adresse pour Batum (38.6% au tir et 33.3% à 3pts). Charlotte va donc devoir cravacher pour obtenir une place en play-offs.

 Ses 19pts contre Sacramento :

Sa superbe passe pour Marco Belinelli :

Gobert dit au revoir au All Star Game

Malheureusement, il n’y aura encore une fois aucun français au All Star Game. Vrai prétendant à une place à l’Ouest, Rudy Gobert peut être déçu, comme il le montre sur ces tweets et différentes sorties médiatiques.

Mais les coachs lui ont préféré son coéquipier, Gordon Hayward, qui réalise lui aussi une excellente saison.
Coté terrain, Gobert a pu passer sa rage sur les Mavericks le 20 Janvier, en signant un match monstrueux (27pts, 25reb à 8/11 au tir et 11/17 au lancers francs). Deux records en carrière suivi d’une légère baisse de régime sur les 4 derniers matchs, synonyme de 3 défaites pour le Jazz. Utah, qui se dirige tout droit en play-offs, sera l’équipe poil à gratter que tout le monde voudra éviter. Et Gobert n’y est pas pour rien…

Son énorme match contre Dallas :

Fournier blessé, Parker régulier

Toujours blessé au talon, Fournier a manqué 7 derniers matchs du Magic. Une absence qui coûte à Orlando, qui a perdu 6 matchs sur les 7 derniers.

La légère blessure au pied de Parker, le mettant sur la touche pour 4 matchs, ne l’a pas coupé de son très bon rythme de croisière depuis ce début d’année. Avec 16pts à 8/12 au tir en 23min pour son deuxième match depuis son retour, Parker semble définitivement avoir retrouvé un niveau plus que correct et avec une bonne régularité. Suffisant pour faire des Spurs un vrai prétendant au titre ? Rien n’est moins sûr….

Ses 16pts contre Dallas :

La chance de Lauvergne

Après de longs moments passés sur le banc, Joffrey Lauvergne va enfin avoir sa chance à Oklahoma City. La récente (stupide) blessure d’Enes Kanter va obliger Billy Donovan à ouvrir son banc, et Lauvergne semble une option logique. Avec 21 minutes lors du dernier match contre Cleveland, il a pu apporter malgré le mauvais match de son équipe (13pts et 6reb). De quoi emmagasiner de la confiance pour les prochains matchs.

Ses highlights contre Cleveland :

Les autres : c’est dur pour les pivots

Rien ne bouge du côté de Joakim Noah au sein de la théâtrale équipe des Knicks. Noah ne semble plus avoir la confiance de son coach, avec notamment 2 matchs sous les 15 minutes (2 victoires pour les Knicks) sur les 4 derniers. S’il semble limiter physiquement, malgré plusieurs matchs avec de nombreuses prises au rebond, Noah n’est plus le joueur d’il y a 3 ans, sur lequel semblait avoir parié New York…

Noah n’a toujours pas trouvé le temps de travailler les lancers francs…

La tendance reste aussi la même pour Boris Diaw à Utah. Avec moins de minutes en Janvier (15.2 en moyenne) dû au retour progressif et intermittent des blessés, son rôle reste toujours synonyme de discrétion, malgré un bon match contre Denver le 24/01 (16pts et 3ast). De plus, Diaw est de moins en moins une menace à 3pts, avec cette saison un douteux 28.8% dans cet exercice.

Les 16pts de The Big Croissant contre Denver :

Tout semblait aller mieux pour Kevin Séraphin aux Pacers. Alors que son temps de jeu augmenté et qu’il se montrait intéressant, il a peu à peu disparu de la rotation, et légèrement blessé, il a dû manquer les 3 derniers matchs d’Indiana. Sa position dans l’équipe n’est donc de nouveau plus acquise…

Rien ne bouge pour Alexis Ajinça. En Janvier, le pivot n’a joué que un match et 3 minutes au total… Une saison déjà catastrophique pour lui.

Au sein d’une équipe de Philadelphie de plus en plus intéressante, Timothé Luwawu-Cabarrot est toujours en progrès. Après avoir battu tous ses records en carrière sur un match, il semble avoir pleinement trouvé sa place chez les Sixers. En effet, sur les 10 derniers matchs, il n’est jamais passé en dessous des 10 minutes de jeu. Un temps de jeu très bien utilisé puisqu’il a par 3 fois passé la barre des 10pts et se montre efficace au tir (51.2% au tir dont 41.7% à 3pts en janvier). Sa saison rookie est lancé.

 Ses 12pts contre Houston :


A propos de Pierre

Membre de Dunkhebdo depuis août 2015. Auteur des French Time et intervenant dans les podcasts. Fan du Thunder et de la seule vraie star que notre franchise ait eu dans ses rangs, Russell Westbrook. Hater des Warriors et des joueurs qui s'échappent dans les moments chauds des matchs à enjeux.

Recommandé pour vous