Podcast

Dunkhebdo NBA Podcast: Washington Wizards, la vie sans John Wall

Rédigé par

le


Washington Wizards John Wall

«Tout le monde doit contribuer».

Les mots de Markieff Morris au Washington Post sont plutôt simples mais ils résument pourtant parfaitement la philosophie de sa franchise sur ces dernières rencontres. Privés de John Wall pendant six semaines – soit la plus longue absence du meneur depuis la saison 2012-2013 qui l’avait vu manquer les 33 premiers matches de son équipe – les Washington Wizards doivent apprendre à rejouer. Le meneur de jeu, troisième joueur ayant le plus le ballon en NBA après Russell Westbrook et James Harden, étant à la base de la quasi-totalité de la production offensive de son équipe.

Dans cet épisode du Dunkhebdo NBA Podcast, Alan et Pierre reviennent sur les récents matches des joueurs de Scott Brooks. Des rencontres jouées donc sans John Wall où les hommes de la capitale fédérale ont dû s’adapter. Notamment en mettant davantage le collectif en avant. Comme le dit Bradley Beal, chez ces Wizards «tout le monde fait sa part». L’arrière All-Star, orphelin de son compère à l’arrière, se retrouve lui propulsé en temps que leader de cette équipe. Quant au remplaçant numérique de John Wall, Thomas Satoransky, ses premières sorties ont étaient convaincantes. Les cas de Kelly Oubre ou encore Markieff Morris, joueurs clés de l’effectif, sont également abordés.

En dernière partie, dans l’overtime, Alan et Pierre analysent l’arrivée de Nikola Mirotic à New Orleans, dans un échange d’abord avorté puis confirmé quelques jours plus tard. L’espagnol va donc pouvoir jouer sa partition favorite – celle du stretch four – aux côtés d’Anthony Davis pour permettre aux Pelicans de conserver leur place en playoffs. Enfin, l’arrivée de Greg Monroe à Boston est également abordé, avant un rapide inventaire des équipes qui pourraient bouger à l’occasion de la trade deadline.

Retrouvez notre sondage pour nous aider à perfectionner le podcast.

Sommaire:

Introduction: 39s
Débat sur les Washington Wizards sans John Wall et les perspectives de cette équipe en playoffs: 3m14
Overtime: 42m36


A propos de Benjamin Ringuet

Créateur de Dunkhebdo en août 2012. Architecte de notre podcast éponyme, auteur de la plupart du contenu draft et bien plus encore. Ne supporte aucune équipe et déteste probablement la tienne. Allergique aux nostalgiques de l'âge d'or de la ligue. Pape du small ball. «Patron relou mais grave kiffant» selon un des rédacteurs.

Recommandé pour vous