Minnesota Timberwolves

Dunkhebdo NBA Podcast: Minnesota Timberwolves, chaos imminent ?

Rédigé par

le


Minnesota Timberwolves

Entre tensions en interne, résultats en deçà des espérances et les situations contractuelles de Karl-Anthony Towns et Jimmy Butler, les Minnesota Timberwolves sont-ils à l’aube d’une période difficile ? C’est la question centrale de ce nouvel épisode du Dunkhebdo NBA Podcast.

Il y a encore un an, quelques semaines après l’arrivée de Jimmy Butler à Minneapolis, l’optimisme était de mise. La franchise, qui n’avait pas connu les playoffs depuis 2004, venait de s’offrir un des meilleurs joueurs de la ligue, pour compléter son jeune duo prometteur composé de Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins. Un an plus tard, malgré une qualification en playoffs, la lune de miel semble bien terminée. Voilà des mois que différents journalistes rapportent qu’en interne, le groupe ne vit pas bien ; des tensions qui toucheraient en particulier les joueurs majeurs de l’effectif. De plus, Tom Thibodeau, en plus de connaitre des relations difficiles avec Towns, continuer à peiner à avoir l’impact escompté, notamment en défense. Malgré son arrivée, Minnesota se classe toujours parmi les pires défenses de la NBA.

Dans l’overtime, Alan et Ben reviennent sur d’abord sur la retraite de Boris Diaw. L’emblématique capitaine de l’équipe de France de basket a tiré sa révérence après une carrière bien remplie. Le duo revient pendant quelques minutes sur la carrière de l’emblématique «babac». Enfin, en toute fin de podcast, les intronisations au Hall of Fame de Steve Nash, Ray Allen, Jason Kidd et Grant Hill sont discutés.

Le Podcast

Introduction – 0:39
Minnesota Timberwolves, chaos imminent ? – 3:45
Overtime – 46:13
Instrumental de fin d’épisode – Pierre Bourne – Marie Curie (Instrumental Remake) (Prod.ReeseyGotIt)


A propos de Benjamin Ringuet

Créateur de Dunkhebdo en août 2012. Architecte de notre podcast éponyme, auteur de la plupart du contenu draft et bien plus encore. Ne supporte aucune équipe et déteste probablement la tienne. Allergique aux nostalgiques de l'âge d'or de la ligue. Pape du small ball. «Patron relou mais grave kiffant» selon un des rédacteurs.

Recommandé pour vous