NCAA

[Dunkhebdo NBA Podcast] NCAA, G-League, Australie: quel parcours pour les futurs joueurs NBA ?

Rédigé par

le


 

Pendant que la NCAA fait face à une nouvelle affaire de financements illégaux de ces étudiants-athlètes, la semaine dernière a  accouché d’une annonce qui certains voient comme un tournant.

Darius Bazley, un des dix meilleurs lycéens du pays, a décidé de ne pas aller en NCAA, à Syracuse, pour devenir professionnel dès la sortie du lycée et fouler les terrains de la G-League. Ce choix, une première, vient s’ajouter à une annonce concernant les jeunes lycéens…venant d’Australie. Où la ligue professionnel de basket s’apprête à allouer une place dans chaque équipe de son championnat pour les lycéens américains souhaitant devenir professionnel. Dans l’optique de percevoir un salaire pendant cette année de battement entre leur parcours de lycée et leur entré à la draft.

Deux annonces, rapprochées dans le temps, qui amènent certains à enterrer la NCAA, comme passage obligée pour les lycéens américains avant de se présenter à la draft. Mais n’est-ce pas trop tôt ? La formations des futurs joueurs pourrait-elle vraiment connaitre une révolution ? L’équipe du Dunkhebdo NBA Podcast, composée aujourd’hui d’Alan, Tom et Ben cherche à répondre à ces questions primordiales.

Dans l’overtime, le trio revient sur le décès de Zeke Upshaw, joueur des G-League des Grand Rapid Rivers, avant de discuter des premières observations à propos des two-way contract. L’épisode se conclue avec un retour sur la blessure de Joel Embiid, qui pourrait rater le début des playoffs, et les propos de Hassan Whiteside, pas tendre avec les choix de son coach en fin de match.

Sommaire

Introduction – 39s
Le Débat: la NCAA, G-League et championnats étrangers, quel parcours pour les futurs joueurs NBA ? – 3m20
Overtime – 55m46

Le podcast


A propos de Benjamin Ringuet

Créateur de Dunkhebdo en août 2012. Architecte de notre podcast éponyme, auteur de la plupart du contenu draft et bien plus encore. Ne supporte aucune équipe et déteste probablement la tienne. Allergique aux nostalgiques de l'âge d'or de la ligue. Pape du small ball. «Patron relou mais grave kiffant» selon un des rédacteurs.