NCAA

[NCAA Hebdo] Grayson Allen et Duke de retour au top !

Rédigé par

le


NCAA Hebdo

Chaque samedi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les samedis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

 

La semaine en bref

Le gros match de la semaine c’était bien entendu la rivalité la plus épicée et chaude de tout le basket américain, le derby de la Caroline du nord : UNC, champion de l’ACC en titre se déplaçait du côté de Durham pour y jouer Duke. Coach K était de retour, bref tout était présent pour un bel affrontement, et bel affrontement il y a eu, avec un vrai mano à mano en 1ère période : Grayson Allen mettait dedans, bien épaulé par Luke Kennard, tandis que le collectif des Tar Heels tenaient bon, surtout sans Isaiah Hicks, blessé et absent. La paire Allen/Kennard a été énorme, marquant plus de 45pts, tout cela avec une belle productivité, tandis que Amile Jefferson et même Harry Giles ont fait un vrai travail en défense sur Kennedy Meeks, le big men de UNC. La deuxième mi-temps fut du même acabit, sauf que Duke a pu compter sur un super Jayson Tatum, le freshman du Missouri, qui s’est réveillé et qui a pris les choses en main quand Allen était sur le banc. Bon en pénétration, au rebond et à la passe, Tatum a montré de vraies belles choses dans cette fin de match, tout comme Matt Jones, le spécialiste défensif, qui a gratté des ballons et a bien défendu sur les shooters de North Carolina. Beau succès donc pour Coach K et ses hommes, qui se replacent dans l’ACC et font le plein de confiance avant la dernière ligne droite dans leur conférence.

L’autre super match de la semaine voyait Oregon, leader de la PAC 12, à l’extérieur du côté de Los Angeles pour y jouer Lonzo Ball et ses potes des Bruins de UCLA. Dans une salle chauffée à blanc, les canards de l’Oregon ont dans un premier temps imposé leur patte, mis en place leur tempo lent, une chose très dérangeante pour UCLA, une équipe qui aime le jeu rapide et les petits temps de possession. Dillon Brooks a été monumental dans cette 1ère période et les hommes en verts menaient de 19 unités à un moment en début de partie. Mais les ours californiens en ont dans le ventre cette année, ils ont des capacités à marquer vite des points et cela c’est produit jeudi, avec un vrai effort collectif : 7 joueurs ont mis plus de 8 unités, dont 15 pour Ball et Aaron Holiday. Lonzo a pris les choses en main dans le scoring, ce qui tranche avec ses attitudes passées, où le meneur préférait faire tourner le cuir. UCLA est donc revenu pour l’emporter, une victoire super importante pour Steve Alford et ses joueurs, et cela dans une PAC 12 plus serrée que jamais.

Enfin, nous pouvons parler de Kentucky, Kentucky qui jouait un gros match face aux Gators de Florida samedi dernier, et Kentucky qui n’a pas du tout fait le poids dans ce match. Les Wildcats ont pris l’eau de toute part, ils ont semblé à court de solutions offensivement : certes le meneur De’Aaron Fox n’a pas commencé la partie et ne s’était pas entrainé durant 3 jours pour des soucis de santé, mais cela n’excuse pas le manque d’intensité des joueurs de Calipari, surtout en 1ère période, une 1ère période où Malik Monk par exemple semblait en deçà. Kentucky s’est bien repris mardi en battant LSU, mais l’équipe ne joue pas un bon basket en ce moment et cela se ressent dans les résultats.

 

Le 5 de la semaine

Lonzo Ball (UCLA) : Grosse semaine pour le plus âgé de la fratrie Ball, Lonzo, qui a d’abord eu un gros match dans le match face à Markelle Fultz samedi dernier. Le meneur a été super bon, avant d’être décisif jeudi far à Oregon, avec des paniers clés en fin de matchs. (18.5pts, 8.5rbs, 3asts et 2stls à 56% aux tirs et à 50% à 3pts par rencontres cette semaine)

Grayson Allen (Duke) : Malheureusement pour Allen, on parle plus cette saison du hors-terrain que de ses performances sur le parquet, faute à des comportements peu recommandables. Mais le junior est sorti de sa coquille cette semaine avec deux gros matchs, surtout dans le derby face à UNC, avec une grosse performance de la part de l’arrière floridien. (23pts, 4.5rbs et 4.5asts à 53% aux shoots et à 52% à 3pts par matchs cette semaine)

Marcus Keene (Central Michigan) : Le meilleur scoreur de tout le pays, Marcus Keene, l’ailier de Central Michigan. Certes le junior joue dans un petit programme, mais il est quand même un vrai joueur de basket, comme le prouve ses statistiques mirobolantes. (38pts, 5rbs à 54% aux shoots et à 42% à 3pts par matchs cette semaine)

Nigel Hayes (Wisconsin) : Un peu décevant cette année, Hayes commence a mieux jouer dernièrement, donc à influer grandement dans le collectif des Badgers. Décisif sur le parquet de Nebraska cette semaine, il monte en puissance avant Mars et pourrait grandement influer le parcours de Wisconsin lors du tournoi. (17.5pts, 6rbs à 43% aux tirs et à 73% aux lancers-francs par matchs cette semaine)

Caleb Swanigan (Purdue) : Le meilleur intérieur du pays selon moi, le sophomore de Purdue Caleb Swanigan. L’intérieur des Boilermakers sait tout faire, il est puissant et est une vraie machine à double-double, comme face à Maryland et Indiana cette semaine. (21pts, 12rbs à 48% aux shoots par matchs cette semaine)

 

Ranking au 13/02/17

1/Gonzaga (=) ; 2/Villanova (+2) ; 3/Kansas (=) ; 4/Louisville (+2) ; 5/Oregon (+8) ; 6/Baylor (-4) ; 7/Wisconsin (+3) ; 8/North Carolina (+4) ; 9/Arizona (-4) ; 10/UCLA (+1) ; 11/Cincinnati (+3) ; 12/Virginia (-3) ; 13/West Virginia (-6) ; 14/Florida State (+1) ; 15/Kentucky (-8) ; 16/Purdue (+7) ; 17/Florida (+7) ; 18/Duke (+3) ; 19/South Carolina (=) ; 20/Saint Mary’s (-1) ; 21/Maryland (-4) ; 22/Butler (-6) ; 23/Creighton (-1) ; 24/Xavier (NC) ; 25/SMU (NC)

 

Les matches de la semaine

– (13) West Virginia/Kansas (3) : Choc dans la Big 12 et revanche attendue avec Kansas qui joue à la maison face à West Virginia. Les joueurs de Bill Self alternent le bon et le moins bon, avec une victoire à Kentucky par exemple, mais aussi une défaite à la maison contre Iowa State. West Virginia a du talent et une belle organisation, ils ont battu et posé des soucis à Kansas il y a plus d’un mois, ce match s’annonce donc très intéressant. (Match le lundi 13/02 à 03h00 heure française)

(18) Duke/Virginia (12) : Duke va mieux en ce moment, mais ce déplacement à Charlottesville face aux Cavaliers s’annoncent délicat. Virginia reste sur un gros succès contre Louisville, tout comme Duke face à North Carolina, ce sont donc deux équipes qui sont en forme et ont les yeux vers le haut du classement de l’ACC. Beau match dans le match à la mène entre London Perrantes et Grayson Allen, deux des meilleurs joueurs de l’ACC. (Match le mercredi 15/02 à 03h00 heure française)

(2) Villanova/Xavier (24) : Beau duel dans la Big East avec ce match, Villanova se déplace dans l’Ohio pour y jouer Xavier. Les Cats sont en forme et gagnent des matchs depuis leur déroute face à Marquette, tout comme Xavier, même si les mousquetaires devront faire sans Edmond Sumner. Mais ce match sera difficile pour Nova, Trevon Bluiett devra être monumental pour son équipe, mais ce match s’annonce très intéressant. (Match le samedi 11/02 à 20h00 heure française)

(1) Gonzaga/Saint Mary’s (20) : Si Gonzaga doit en perdre un, c’est celui ça, sur le parquet de Saint Mary’s samedi soir. Zaga est encore invaincu et met raclée sur raclée à ses adversaires de conférence, avec un collectif superbement huilé et un scoring réparti. Les transfuges Jordan Mathews et Nigel Williams-Goss se sont bien intégrés à l’équipe, le freshman Zach Collins est très intéressant, tout comme Killian Tillie, le français. Match délicat donc mais les Bulldogs devraient s’en sortir et rester aux commandes du classement national. (Match le samedi 11/02 à 02h15 heure française)

A propos de Alan

Aficionados des sports américains, rédacteur NCAA sur Dunkhebdo. A tendance a regretter le passé NBA mais passe son temps à parler des futurs prospects : oui, la bipolarité me caractérise. Fan des Celtics de Boston et adulateur de Tracy McGrady, je participe aussi au podcast tous les mardis.