NCAA

[NCAA Hebdo] GAMETIME !!!

Rédigé par

le


NCAA Hebdo

Chaque samedi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les samedis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

 

La semaine en bref

Les tournois des conférences majeures avaient lieu durant cette fin de semaine.

Dans l’ACC, Duke a gagné 4 matchs en 4 jours pour s’adjuger le titre : ainsi, Clemson, Louisville, UNC et Notre Dame ont subi la loi de Luke Kennard et surtout de Jayson Tatum, le freshman qui a été énorme durant toute la semaine.

Dans la Big 12, Kansas, orphelin d’un Josh Jackson suspendu, a été battu pour son entre en lice face à TCU, tandis que Baylor a perdu face à Kansas State. Au sein de ce tournoi aux multiples surprises, c’est Iowa State qui s’est imposé, avec une grosse semaine de la paire Morris/Burton, et une victoire contre West Virginia en finale. Sur les bords du Pacifique, UCLA, Oregon et Arizona s’étaient donner rendez-vous à Las Vegas pour un tournoi très suivie, et c’est Arizona qui s’est imposé. Les Wildcats ont muselé Lonzo Ball et UCLA en demie avant de dominer Oregon en finale, derrière un énorme Allonzo Trier et un bon Lauri Markannen.

Dans les autres tournois, Josh Hart a été le grand artisan du succès de Villanova dans le tournoi de la Big East, tandis que Kentucky a maîtrisé la concurrence pour à nouveau remporter la faible SEC.

 

Le 5 de la semaine

De’Aaron Fox (Kentucky) : Gros week-end pour le meneur freshman, qui a hissé son équipe au titre dans le tournoi de la SEC. En l’absence de Fultz et Smith JR à la March Madness, De’Aaron Fox sera l’un des meneurs à suivre dès la fin de semaine. (22pts, 3.6rbs, 2.6asts et 1.6stls à 61% aux tirs par rencontres cette semaine)

Allonzo Trier (Arizona) : Son retour a fait le plus grand bien à son équipe, Allonzo Trier est le vrai facteur X d’Arizona, une équipe qui a battu UCLA et Oregon coup sur coup pour s’adjuger le tournoi de la PAC 12. Le sophomore forme un vrai duo avec Lauri Markkanen, l’un des meilleurs de tout le pays même. (20.6pts, 5rbs et 3.6asts à 48% aux shoots, à 50% à 3pts et à 82% aux lancers-francs par matchs cette semaine)

Josh Hart (Villanova) : L’un des meilleurs joueurs de tout le championnat cette année, Josh Hart, le leader de Villanova, champion de la Big East ce week-end. Le sénior est un bon joueur NCAA et tentera de hisser son équipe là où elle était l’an dernier, c’est-à-dire en haut de la sphère NCAA. (21pts, 7.3rbs et 2.6asts à 51% aux tirs et à 43% à 3pts par matchs cette semaine)

Jayson Tatum (Duke) : Jayson Tatum est pour moi le meilleur joueur du pays quand il le veut, un hybride entre poste 3 et 4 qui peut absolument tout faire sur un terrain de basket. Gros scoreur, bon passeur, Tatum sera à suivre à la March Madness au sein d’une équipe de Duke très en forme et très scrutée. (22pts, 7.5rbs à 58% aux tirs par rencontres cette semaine)

Deonte Burton (Iowa State) : Dans un tournoi de la Big 12 où Kansas et Baylor ont sous-performés, Iowa State a su s’enfoncer dans la brèche afin de remporter le trophée, et cela grâce à un super duo Monte Morris/Deonte Burton, Burton qui a vraiment pesé offensivement ce week-end du côté de Kansas City. (18.3pts, 6.6rbs, 3asts à 52% aux shoots par matchs cette semaine)

 

Présentation du tournoi final

East : La zone des champions en titre, Villanova, qui après un 1er tour contre une équipe de seconde zone pourrait retrouver Wisconsin, qui est une fausse tête de série 8 compte tenu du talent et de l’expérience de Nigel Hayes, Bronson Koenig et ses coéquipiers. Si Nova passe, les hommes de Jay Wright retrouveront Florida ou Virginia si la logique est respectée (ce qui n’est, on le sait, jamais respectée dans ce tournoi) ; dans le bas du tableau, Duke est le favori et devra passer des équipes comme Baylor ou SMU, champion de l’AAC et très dangereux dans ce tableau. L’équipe de Coach K me parait armée pour aller loin et le programme est dans une forme olympique, bref Duke devrait aller au Final Four.

My Pick : Duke

West : Gonzaga et Arizona sont les gros morceaux de cette partie ouest du tableau. Tête de série 1, Zaga devra se défaire d’équipes comme Notre Dame ou West Virginia avant de tomber sur Zona, une équipe d’Arizona qui vient de remporter la PAC 12, qui est en grande forme et qui possède l’équipe pour aller loin. Les hommes de Sean Miller auront Dwayne Bacon, Jonathan Isaac et FSU sur leur route ou Melo Trimble et Maryland, des équipes inférieures aux chats de Tucson. Je vois Arizona battre Gonzaga à l’Elite Eight, les Bulldogs avaient battu les Wildcats en début d’année mais Allonzo Trier n’avait pas joué et l’équipe n’était pas mature.

My Pick : Arizona

Midwest : La zone de Kansas, l’équipe emmenée par le joueur de l’année en NCAA, Frank Mason III. La défaite contre TCU a fait mal mais Bill Self devait faire sans Josh Jackson, ce qui grandement a influé sur le sort du match. Avec Jackson, l’équipe est excellente et devrait se défaire d’équipes comme Michigan State, Iowa State ou encore Purdue. La partie basse est très ouverte, Louisville est une bonne équipe, Michigan vient de gagner la Big Ten et a fait le plein de confiance, tandis qu’une équipe comme Oregon est un vrai épouvantail, même avec l’absence de Chris Boucher, blessé gravement à un genou. Je vois Michigan faire un gros run dans ce bas de tableau et aller à l’Elite Eight face aux Jayhawks, avec Kansas qui gagnerait ce match et se qualifierait pour le Final Four

My Pick : Kansas

South : La partie a plus relevée avec 3 potentielles équipes qui mériteraient d’aller au Final Four à mon avis, entre UNC, UCLA et Kentucky ! Les Tar Heels, finaliste l’an passé, auront des premiers matchs maitrisables, avec de potentiels adversaires comme Minnesota ou Butler, des Bulldogs qui ont battu de grosses cylindrés cette année. En bas, on attend tous l’affrontement au Sweet Sixteen entre Kentucky et UCLA, deux gros programmes et plein de talents en vue de la prochaine Draft. UCLA peut potentiellement faire exploser n’importe quelle équipe, son attaque est peut être la plus destructrice du pays et Lonzo Ball doit prouver, il doit être au top avec toute la hype qui l’entoure. Je parie donc sur les Bruins, des Bruins qui battraient donc coup sur coup Kentucky et North Carolina afin de retrouver le Final Four pour la 1ère fois depuis 2008 et l’équipe des Russell Westbrook, Kevin Love, Darren Collison…

My Pick : UCLA

 

A propos de Alan

Aficionados des sports américains, rédacteur NCAA sur Dunkhebdo. A tendance a regretter le passé NBA mais passe son temps à parler des futurs prospects : oui, la bipolarité me caractérise. Fan des Celtics de Boston et adulateur de Tracy McGrady, je participe aussi au podcast tous les mardis.