NCAA

[NCAA Hebdo] Suspens et buzzer beater prennent d’assaut la planète NCAA !

Rédigé par

le

NCAA Hebdo

Chaque samedi, Dunkhebdo vous propose une rubrique 100% NCAA. Résumé de la semaine, matchs à suivre, joueurs de la semaine, highlights : c’est cela que vous pourrez retrouver tous les samedis sur Dunkhebdo. Vous pouvez également retrouver chaque semaine la présentation d’un acteur du championnat NCAA, un prospect qui attire déjà les recruteurs NBA.

 

La semaine en bref

Beaucoup de surprises et de matchs à suspense en NCAA cette semaine, à commencer par Duke qui se déplaçait du côté de l’état de New-York et du Carrier Dome pour y jouer Syracuse, un match entre deux ogres du basket universitaire américain, Coach K et Jim Boeheim. Syracuse effectue une saison vraiment bizarre, l’équipe possède de vrais bons éléments (Tyler Lydon, Andrew White III ou encore le freshman Tyus Battle), mais tout le monde ne s’entend pas et avant ce match face aux Blue Devils, l’équipe avait plus de chances de ne pas faire que de faire le tournoi final, alors que l’équipe avait atteint le Final Four l’an passé. Mais les hommes en orange ont fait une belle partie, piégeant l’attaque de Duke avec une zone harassante et active : Duke devait normalement gagner ce match, mais le 10/33 à 3pts a mis à mal l’équipe de la Caroline du Nord, surtout que le jeu intérieur est quasi-inexistant cette année pour Coach K. Cuse était mené à la mi-temps mais est revenu, avec un John Gillon de gala à la mène (26pts et 5asts  à 9/14 aux tirs) et un Tyus Battle actif aux ailes avec 18pts, le freshman qui a grandement fait oublié Andrew White III, le meilleur scoreur de Cuse mais qui n’était pas dans son assiette. La fin de match était irrespirable, Syracuse doit gagner ce match pour rester en course pour une éventuelle participation au tournoi, voici le dénouement de ce super match :

Autre gros match cette semaine, l’affrontement entre Kansas et Baylor du côté de Waco, dans le Texas. Dans une salle parsemée de jaune fluo, Baylor a mené sur l’ensemble de la partie, menant de 6pts à la pause et aussi de 6 unités à 4mins de la fin du match. Johnathan Motley a été bon avec 19pts et 8rbs, le meneur transfuge de Miami Manu Lecomte aussi avec 16pts, mais rien n’a fonctionné dans les dernières minutes de la partie, des minutes où Frank Mason III et Josh Jackson ont pris les choses en main. Mason III a facilité le jeu et a défendu le plomb, tandis que Jackson a montré ses qualités de playmaker en attaquant le cercle avec aise. Landen Lucas, le combattant de l’ombre, a mis les lancers de la gagne avec 14 secondes à jouer alors que les deux équipes étaient à 67 partout, offrant une grosse victoire à Kansas et une défaite amère aux Bears de Baylor. Les joueurs de Scott Drew ont raté leurs 4 dernières tentatives, tandis que Kansas n’a eu l’avantage que durant 2mins dans toute la partie, mais à la sonnerie, Bill Self et ses joueurs possédaient l’avantage.

 

Le 5 de la semaine

J.J. Frazier (Georgia) : L’un des meneurs sous-côtés du pays, J.J. Frazier n’est certes pas flashy mais il effectue une belle saison pour sa fac de Georgia. Petit scoreur gaucher, le sénior a fait un énorme match face à Kentucky, mettant 36pts et posant de vrais difficultés aux Cats, et cela malgré la défaite. (32pts, 3rbs et 2asts à 53% aux tirs et à 76% aux lancers-francs par rencontres cette semaine)

Nigel Williams-Goss (Gonzaga) : Un des joueurs les plus complets et collectifs du pays, Nigel Williams-Goss, l’arrière de l’équipe numéro 1 du pays, Gonzaga. Transfuge de Washington, il est de ces joueurs qui facilitent le jeu pour ses coéquipiers et qui parait toujours propre. (16pts, 5.5rbs et 6asts à 50% aux shoots et à 100% aux lancers-francs par matchs cette semaine)

Dillon Brooks (Oregon) : Un peu en difficulté en début de saison, Dillon Brooks montre depuis quelques temps pourquoi bon nombres de spécialistes voyaient en lui un All-American. Le canadien est le leader de cette belle et dangereuse équipe d’Oregon, une équipe qu’il porte dans les fins de matchs, comme l’a montré sa fin de partie face à California-Berkeley mercredi ! (22.5pts, 2blks à 53% aux tirs et à 54% à 3pts par matchs cette semaine)

Jordan Murphy (Minnesota) : Encore un joueur sous-médiatisé, et cela car il joue dans un petit programme de la Big Ten, Minnesota. Jordan Murphy est un vrai poste 4, un joueur rugueux, bon en défense et à la panoplie offensive en maturation, il est surtout l’un des leaders d’une équipe de Minnesota qui progresse grandement, et qui compte un bilan de 21 succès pour 7 défaites en 2016-2017. (15.5pts, 11.5rbs à 54% aux tirs par rencontres cette semaine)

John Collins (Wake Forest) : Si vous suivez la Draft, voici un homme qui montre dans toutes les Mock Draft aussi vite que Zach LaVine monte au cercle, John Collins, l’intérieur de Wake Forest. Face à Duke, sur la télé nationale, le sophomore a été excellent et a totalement mis à mal Amile Jefferson, un joueur de 5ème année et un spécialité défensif ! (26.5pts et 14rbs à 67% aux tirs par matchs cette semaine)

 

Ranking au 25/02/17

1/Gonzaga (=) ; 2/Villanova (=) ; 3/Kansas (=) ; 4/Arizona (+1) ; 5/UCLA (+1) ; 6/Oregon (+1) ; 7/Louisville (+1) ; 8/North Carolina (+2) ; 9/Baylor (-5) ; 10/Duke (+2) ; 11/Kentucky (+2) ; 12/West Virginia (-3) ; 13/Florida (+2) ; 14/Purdue (+2) ; 15/Cincinnati (+3) ; 16/Wisconsin (+2) ; 17/SMU (+2) ; 18/Virginia (-4) ; 19/Florida State (-2) ; 20/Saint Mary’s (+2) ; 21/Notre Dame (+4) ; 22/Butler (+2) ; 23/Creighton (-3) ; 24/Maryland (-1) ; 25/Wichita State (NC)

 

Les matches de la semaine

(5) UCLA/Arizona (4) : Le choc de la semaine du côté de l’ouest américain entre ours et chats sauvages, entre deux des toutes meilleures équipes du pays. UCLA, longtemps en tête de la PAC 12 cette année se déplace donc à Tucson pour y jouer Arizona, dans un match qui s’annonce très intéressant, surtout que de nombreux prospects seront présent. Lonzo Ball est blessé à une cheville mais tiendra sa place, tandis que le duel à l’intérieur entre Lauri Markkanen et T.J. Leaf s’annonce de haute volée. L’attaque de UCLA devra être d’une grande efficacité, surtout que Zona ne perd pas sur son parquet. (Match le samedi 25/02 à 02h15 heure française)

(19) Florida State/Duke (10) : Super match dans l’ACC mardi avec FSU qui se déplace du côté de Durham pour y jouer Duke, Duke qui marchait superbement bien avant de perdre au buzzer face à Syracuse. Dans une ACC très dense et serrée, chaque match est important pour se placer à la meilleure place avant le tournoi, et cet affrontement va compter. On suivra le match dans le match à l’aile entre Dwayne Bacon et Jayson Tatum, deux potentiels 1er tours de la prochaine Draft et deux des meilleures poste 3 du pays. (Match le mardi 28/02 à 01h00 heure française)

(13) Florida/Kentucky (11) : L’heure de la revanche a sonné et UK va pouvoir faire oublier sa grosse défaite du mois dernier, une défaite de 20pts face à des Gators qui avaient vraiment bien joué. Les Wildcats gagnent en ce moment mais ne rassurent pas, les jeunes coachés par Calipari semblent parfois en dehors des matchs et les récents succès face à Georgia, LSU ou même Missouri n’ont pas impressionné, alors qu’aucunes de ces équipes ne participera à la March Madness. La SEC est faible et Kentucky ne la domine pas comme il devrait, mais Florida est une grosse équipe et ce match du côté de Lexington demandera à Malik Monk et ses coéquipiers une réelle hausse du niveau de jeu. (Match le samedi 25/02 à 20h00 heure française)

(12) West Virginia/Baylor (9) : Derrière Kansas, Baylor et West Virginia se tirent la bourre pour se placer au mieux avant les échéances des semaines à venir. Baylor gagne moins en ce moment, ce qui n’est pas le cas de West Virginia, qui a part une défaite en prolongation du côté de Kansas, gagne et gagne facilement. L’équipe de Bob Huggins avait battu Baylor quand les Bears étaient numéro 1 du pays, les hommes de Scott Drew auront donc soif de revanche, surtout que les récentes défaites face à Texas Tech ou Kansas State font tâche pour le résumé de la fac en vue de la March Madness. (Match le lundi 27/02 à 01h00 heure française)

A propos de Alan

Aficionados des sports américains, rédacteur NCAA sur Dunkhebdo. A tendance a regretter le passé NBA mais passe son temps à parler des futurs prospects : oui, la bipolarité me caractérise. Fan des Celtics de Boston et adulateur de Tracy McGrady, je participe aussi au podcast tous les mardis.

Recommandé pour vous