Boston Celtics

Kyrie Irving blessé: quelles conséquences pour Boston et la conférence est ?

Rédigé par

le


La fin de saison des Celtics se complique davantage ! Déjà privés de Gordon Hayward depuis le début de la saison, ainsi que de Marcus Smart pour une durée indéterminée, les joueurs de la franchise de Boston vont devoir faire sans leur joueur star: Kyrie Irving. Le meneur All-Star sera absent de trois à six semaines, suite à une opération au genou gauche.

Pour Boston, les conséquences de cette annonce sont terribles, puisque le meneur pourrait, a minima, revenir quelques jours avant le début des playoffs, mais se posera alors la question de son état de forme. Dans le pire des cas, c’est l’intégralité du premier tour qui pourrait être manqué par Irving ! Une absence qui obligera probablement Brad Stevens à confier d’autant plus de responsabilités à ses jeunes joueurs: Jayson Tatum et Jaylen Brown, en premier chef. Une absence qui pose également des questions sur la capacité des Celtes à scorer en playoffs si jamais Irving venait à manquer, eux qui disposent de la 18ème attaque cette saison. Au cours de cette saison régulière, quand Kyrie Irving n’est pas sur le terrain, les Celtics ont un rendement offensif équivalent à la 29ème attaque de la ligue.

Concernant les playoffs, cette blessure vient assombrir un premier tour à l’est déjà très incertain. Les têtes de séries basses, déjà particulièrement inquiétantes cette année, sont maintenant peut-être en position, pour l’une d’entre elles, d’éliminer un cador (diminué) de la conférence. Pour les autres favoris, à savoir Cleveland et surtout Toronto, c’est potentiellement un adversaire coriace en moins, et une route vers la finale de conférence plus facile qui s’annonce. Des Canadiens qui, au fil de la saison et des mésaventures de leurs adversaires, deviennent l’équipe à battre à l’est.

Pierre, Tom et Ben reviennent sur tous ces aspects, et bien plus encore, dans cette courte vidéo.


A propos de Benjamin Ringuet

Créateur de Dunkhebdo en août 2012. Architecte de notre podcast éponyme, auteur de la plupart du contenu draft et bien plus encore. Ne supporte aucune équipe et déteste probablement la tienne. Allergique aux nostalgiques de l'âge d'or de la ligue. Pape du small ball. «Patron relou mais grave kiffant» selon un des rédacteurs.

Recommandé pour vous